Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mobilités et modes de vie

 | 
Philippe Gerber
, 
Samuel Carpentier

Deuxième partie. Pratiques de mobilités et vulnérabilité sociale

Les mobilités sous contraintes des mères seules avec enfant(s) : analyse dans le cadre de la Bretagne (France)

Frédéric Leray et Raymonde Séchet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Représentant environ une famille française sur cinq en 2005, les familles monoparentales pourraient être considérées comme des familles ordinaires si elles n’étaient pas plus vulnérables que les autres familles avec enfants (Chardon, Daguet et Vivas, 2008). Très majoritairement dirigées par des femmes (c’est aujourd’hui le cas de 85 % des familles monoparentales françaises) dont les salaires moyens sont inférieurs à ceux des hommes, les familles monoparentales sont nombreuses à disposer de revenus du travail ne permettant pas de dépasser le seuil de pauvreté. Cette pauvreté des familles monoparentales et l’impact des politiques sociales sont fréquemment analysés. Il n’en est pas de même des aspects relatifs aux conditions de logement, aux mobilités résidentielles et aux mobilités quotidiennes des mères seules qui sont l’objet d’une recherche menée en Bretagne1 et dont nous présentons ici les premiers résultats.

Cette recherche s’inscrit dans le prolongement d’études précédemment réal...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540