Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mobilités et modes de vie

 | 
Philippe Gerber
, 
Samuel Carpentier

Première partie. Modes de vie et construction de l'habiter

Modes de vie, mobilité et organisation quotidienne des familles : quelles relations avec les choix résidentiels ?

Marie-Paule Thomas, Luca Pattaroni et Vincent Kaufmann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En Suisse, comme dans de nombreux pays européens, on assiste depuis plusieurs décennies à un étalement urbain massif sous la forme d’habitat individuel peu dense hors du tissu des villes, phénomène que l’on qualifie en général de périurbanisation. Les ménages qui s’installent dans le périurbain sont majoritairement des familles de classes moyennes1, et leur mobilité résidentielle est potentiellement très dommageable à plusieurs égards. D’une part, elle menace pour partie la cohésion sociale, car elle porte le germe d’une forme de ghettoïsation sournoise de certains groupes sociaux et générations. D’autre part, elle entraîne divers problèmes environnementaux, tels que la dégradation du paysage et l’utilisation massive de la voiture du fait de la dispersion de l’habitat et des activités quotidiennes qu’elle implique. Pour toutes ces raisons, de nombreux experts et professionnels du territoire préconisent de lutter contre l’étalement urbain. Mais cela n’est-il pas contraire aux aspirat...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540