Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

Frontières oubliées, frontières retrouvées

 | 
Michel Catala
, 
Dominique Le Page
, 
Jean-Claude Meuret

Troisième partie. Frontières retrouvées

À la recherche de la frontière effacée : le mur de Berlin, le palimpseste Checkpoint Charlie

Laurent Lescop

Abstract

Synecdoque de la coupure est-ouest, le mur de Berlin trouvait son acmé à Checkpoint Charlie. Or, en quelques mois, après la rupture du 9 novembre 1989, l’ensemble des installations a disparu laissant dans un premier temps un vide, puis se réurbanisant relativement rapidement.
S’il n’en reste que d’évanescentes traces, le mur reste attaché au nom de Berlin et draine des milliers de touristes à la recherche du frisson de l’oppression. À Checkpoint Charlie, où la fusion des deux Allemagne a banalisé le site, seule une petite cabane reconstruite signale le fameux point de passage.
Figure iconique de la littérature et du cinéma, CheckPoint Charlie glisse de la scène réelle à un décor installé à mi-chemin entre le témoignage et l’attraction foraine.
Nous allons décrire ce processus en montrant comment la fiction cinématographique alimente la mémoire collective, réinventant l’histoire, et ce, dans sa dimension spatiale.

Even though the wall has disappeared, it remains attached to the name of Berlin and attracts thousands of tourists seeking the thrill of oppression. At Checkpoint Charlie, only a small reconstructed hut recalls the famous crossing point.
Unable to rebuild the Berlin wall to satisfy the tourists, the city explores better solutions. Therefore, the memory is constructed from old photographs, films, but mostly fiction. But does it convey a fair picture? Films feed the collective memory, rewrite history, slide from reality. That’s what is checked here by superimposing the city map, on the cinema set.

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

CE QUI FAIT LIEU

Un grillage s’étire à l’infini. Impossible de savoir précisément où nous sommes, ici semble pareil à là-bas, l’ensemble se perd dans l’indifférence et l’indifférencié. Un jour de 1961, un couple se précipite sur les fils métalliques qu’un passeur vient de couper. Les Vopos1 tardent à réagir, la femme plonge mais s’accroche violemment aux barbelés, sa tête bascule en arrière, elle perd l’équilibre. Son compagnon la rattrape, ils sont passés. Longtemps ensuite, ce point auparavant indifférencié, sera le sujet de toutes les attentions, de tous les espoirs.

Image

C’est ainsi que s’est constitué un lieu. Identifié : nous savons que c’est à cet endroit que les choses se sont déroulées, nous savons aussi qu’à ce moment des personnes ont créé du lien, ont établi une relation même si elle était conflictuelle. Le récit se diffuse apportant à ce lieu une historicité. Les traces persistantes portent l’histoire de micro-événement2.

Cette portion de grillage a été le théâtre d’un accident...

Author

Architecte dplg, docteur en Sciences pour l’ingénieur, enseignant chercheur à l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Terms of use: http://www.openedition.org/6540