Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Frontières oubliées, frontières retrouvées

 | 
Michel Catala
, 
Dominique Le Page
, 
Jean-Claude Meuret

Deuxième partie. Conceptions et constructions de la frontière

Frontières ibériques en discussion : chrétiens et musulmans dans le Duero oriental (viiie-xiie siècle)

Maria-Luisa Bueno-Sánchez

Résumé

Cette étude se donne pour but d’analyser la genèse de la frontière médiévale dans la péninsule Ibérique, en prenant comme exemple les territoires du Douro oriental au Xe siècle. Au plan matériel, le phénomène se traduit par la transformation de structures antérieures et d’espaces mis en valeur par une petite paysannerie sur laquelle vient se superposer le contrôle de l’émirat puis du califat de Cordoue. On observe en particulier un processus progressif de fortification de l’espace qui culmine au Xe siècle, et à partir duquel a pu être dressée une carte archéologique de la Marche moyenne où figurent ces structures fortifiées.

This analysis takes us to the frontier genesis in Duero region in medieval Spain (Xth century). A general study on the south east Castille region during the islamic period (VIIIth-XIIth century) is presented. The land atributions to farmers, landlords and the State control during the Emiral and Caliphal fases are studied. This results in a comprenhensive map of this part of the Middle March with the use of fortified and archeological elements.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

UNE FRONTIÈRE OUBLIÉE1

La réflexion sur la frontière nous conduit à délimiter les polysémies et les capacités sémantiques d’un nom qui dans l’historiographie porte à débat2. La recherche sur les frontières hispaniques au Moyen Âge a évolué grâce aux apports de l’archéologie et a mis en lumière l’existence de zones peuplées au Nord et au Sud du Douro avant et durant l’occupation islamique, démystifiant ainsi l’idée de la frontière de la Reconquête Chrétienne comme espace d’avancement et de colonisation d’un territoire désert3.

Le développement de la recherche en archéologie médiévale dans la province de Soria – dans la Castille orientale – est très faible et il n’existe pas une étude d’ensemble sur cette thématique4. Actuellement c’est une région qui échappe aux intérêts politiques et administratifs ; située entre Madrid et Saragosse, c’est l’une des provinces les moins peuplées d’Espagne. Elle est pourtant riche d’un important patrimoine archéologique, témoin d’une histoire endormie e...

Auteur

Universidad Complutense de Madrid

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540