Version classiqueVersion mobile

Usages et images de l'argent dans l'Ouest atlantique aux Temps modernes

 | 
Dominique Le Page

Une taxe levée par le duc de Mercœur au temps des guerres de La Ligue : Nantes en 1592-1593

Dominique Le Page

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En janvier 1592, le duc de Mercœur autorise la municipalité nantaise1 à lever sur les habitants de la ville et autres de l’évesché et conté d’icelle et sur les habitans du plat pais d’allentour 46 940 écus 9 sols 8 deniers pour rembourser les particuliers qui ont prêté de l’argent pour financer les opérations militaires contre les places fortes voisines de Blain2, de Vue, La Brétèche, Saint-Florent-Le-Vieil qui, pour reprendre les propos du gouverneur rebelle, étaient aux mains du party contraire à la saincte Union des catholiques et menaçaient la sécurité de la cité ligérienne3. Les listes de taxation élaborées à cette occasion ont été conservées aux Archives municipales4. Exploitées à plusieurs reprises par des historiens5, elles n’ont jamais fait l’objet d’une publication malgré l’intérêt qu’elles présentent puisqu’elles offrent un aperçu sans équivalent de la population de la ville au XVIe siècle6 et qu’elles permettent d’en dresser une stratification sociale7. L’objectif poursu...

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search