Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

La langue française : de rencontres en partages

 | 
Françoise Argod-Dutard

De créations en partages

Conclusion

Françoise Argod-Dutard

Testo integrale

1Conclure ce serait fermer les voies à l’imaginaire du lecteur alors que l’œuvre ouvre des possibilités d’interprétation nouvelles à chaque lecture. C’est bien là une des aptitudes fondamentales de la langue littéraire que de laisser des interstices entre les mots et les phrases pour le rêve, l’évasion de l’esprit et du cœur, la recréation de l’œuvre par l’imaginaire du lecteur que la magie du verbe a fécondé.

2D’écriture en lectures, de créations en partages, c’était un sujet de réflexion, c’est devenu un espace artistique à découvrir, immense, sans frontières pour borner les horizons de notre imaginaire et hors du temps pour libérer notre esprit de l’instant.

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540