Version classiqueVersion mobile

Judith

 | 
Jacques Poirier

Bibliographie

Texte intégral

I) Corpus

— Réécritures

MOLINET Jean, Le Mystère de Judith et Holofernés (théâtre, fin XVe s.), Genève, Droz, 1995

DU BARTAS Guillaume Salluste, La Judit (théâtre), Bordeaux, 1574 ; P. U. de Toulouse, 1970

BARO Balthasar, Célinde (théâtre), Paris, 1629

BOUVOT Antoine Gérard de, Judith ou l’amour de la patrie (théâtre), Paris, Claude Boudeville, 1649

HEYNS Pierre, Le Miroir des veuves, tragédie sacrée d’Holopherne et Judith, Amsterdam, 1596

LE MOYNE R. P. Pierre, La Galerie des femmes fortes, Leyde, 1660

BOYER Abbé Claude, Judith (théâtre), Paris, 1695

M. L.*** (LACOSTE Jean-Baptiste), Judith (théâtre), Amsterdam et Paris, 1763

DUHAMEL Paul, Béthulie délivrée (théâtre), Paris, 1772

(Anonyme), Charlotte Corday ou la Judith moderne (théâtre, Caen, 1797), in Sylvie Dangeville, Comment en finir avec la Révolution . L’apothéose de Charlotte Corday et d’Elisabeth de France dans le théâtre de Thermidor, P. U. de Saint-Étienne, 1998, p. 25-59

DE COMBEROUSSE, Judith (théâtre), Paris, 1825

GIRARDIN Delphine de, Judith (théâtre), Paris, C. Tresse, 1843

PROUDHON Pierre Joseph, Judith (esquisse d’une pièce), in Œuvres complètes XI, Paris, Librairie des Sciences politiques et sociales Marcel Rivière, 1939

LORRAIN Jean, « Devant un Cranach » (sonnet), La Revue contemporaine, 1885

LAHOR Jean, « Judith » (sonnet), Les Lettres et les Arts, 1, 1886

MAETERLINCK Maurice, Monna Vanna (théâtre), Paris, Charpentier et Fasquelle, 1902

MAUCLAIR Camille, Judith de Béthulie (roman), Paris, E. Figuière, 1920

BERNSTEIN Henry, Judith (1922), in Théâtre, Monaco, Éd. du Rocher, 1997

GIRAUDOUX Jean, Judith (1931), in Théâtre complet, Paris, Hachette, « La Pochothèque », 1991

CLAUDEL Paul, « Judith » (poème, 1935), in Œuvre poétique, Paris, Gallimard, « La Pléiade », 1967

LEIRIS Michel, Lucrèce, Judith et Holopherne(1930) L’Âge d’homme(autoportrait), Paris, Gallimard, 1939

GHÉON Henri, Judith (théâtre, 1937), Paris, Plon, 1952

VAROUJAN Jean-Jacques, Judith et Holopherne (théâtre), Paris, L’Harmattan, 2001

GAVARRY Gérard, Hop là  ! un deux trois (roman), Paris, P. O. L., 2001

— Allusions

RUTEBEUF, « Dit des propriétés de Notre Dame », XIIIe s.

VILLON François, « Dit de la naissance de Marie d’Orléans » ; « Ballade de la Fortune », XVe s.

AUBIGNÉ Agrippa d’, Les Tragiques, 1616

RACINE Jean, Épigramme contre l’abbé Boyer, 1695

BAYLE Pierre, art. « Judith », dans Dictionnaire historique et critique, Rotterdam, 1697

VOLTAIRE, art. « Juifs » dans Questions sur L’Encyclopédie, 1771

BALZAC Honoré de, La Cousine Bette, 1847

STENDHAL, Vie de Henry Brulard, 1835-36

LAMARTINE Alphonse de, Histoire de Charlotte Corday, 1847

HUGO Victor, Les Misérables, 1862

FLAUBERT Gustave, Voyage en Orient, 1849-51, et Salammbô, 1862

BLOY Léon, Le Symbolisme de l’apparition (1880), rééd. Paris, Mercure de France, 1970

MAUPASSANT Guy de, Boule de Suif, 1880

GAVARRY Gérard, Façon d’un roman ou comment d’après le Livre de Judith j’ai inventé une histoire de banlieue, Paris, P. O. L., 2001

FERNANDEZ Dominique, La Course à l’abîme, Paris, Grasset, 2003

LÊ Linda, Personne, Paris, Christian Bourgois, 2003

II) Judith dans la Bible

Le livre de Judith, Bible, La Pléiade, 1977

ALONSO-SCHÖKEL L., « Narratives Structures in the Book of Judith », in Protocol Series of the Colloquies of the Center for Hermeneutic Studies in Hellenistic and Modern Culture, vol. XI, 1975, p. 1-20

CAMP C., Wisdom and the Feminine in the Book of Proverbes, The Almond Press, Columbia Theological Seminary, 1985

CARREZ Maurice, Dictionnaire de culture biblique, Paris, Desclée de Brouwer, 1993

CRAVEN T., Artisty and Faith in the Book of Judith, Atlanta, Scholars Press, 1983

DEMISSY Claude, Sagesse et violence  : une lecture de Judith, thèse, U. de Strasbourg, 1995

Dictionnaire du judaïsme, Paris, Encyclopaedia universalis et Albin Michel, 1998

DUBARLE A. M., Judith  : Forme et sens des diverses traditions, Rome, Institut biblique pontifical, 1966

DUBARLE A. M., « Les Textes hébreux de Judith et les étapes de la formation du livre », in Biblica Roma, tome 70, n ° 2, p. 255-266

HAAG Ernst, Studien zum Buche Judith, Trier, Paulinus-Verlag, 1963

LABOUERIE Guy, Judith, Espérance d’Israël . Une femme contre le totalitarisme, Paris, Centurion, 1991

JACQUEMET G. (s. dir.), « Judith », in Catholicisme hier, aujourd’hui, demain, t. VI, Paris, Letouzey et Ané, 1967

LACOQUE André, Subversives . Un pentateuque de femmes, Paris, Du Cerf, 1993, chap. VI LODS A., Histoire de la littérature hébraïque et juive des origines à la ruine de l’État juif, ( 135 ap . J .-C.), 1950

STEINMAN Jean, Lecture de Judith, Paris, Gabalda, 1953

VIGOUROUX François, Dictionnaire de la Bible, Paris, Le Touzé et Ané, 1926

III) Judith dans la littérature

BALTZER Otto, Judith in der deutschen Literatur, Berlin, Walter de Gruyter, 1930

BARTHES Roland, « Deux femmes » (1979), Œuvres complètes, III, Paris, Seuil, 1995, p. 1052-1054

FOUCART Claude, « Judith », in Dictionnaire des mythes féminins, s. dir. Pierre BRUNEL, Monaco, Du Rocher, 2002

BEAUDOT Séverine, L’Évolution du mythe de Judith dans la littérature française, mémoire de maîtrise, Dijon, 2002

DOMINGUEZ-LEIVA Antonio, Le Motif de la décapitation dans la littérature et l’art d’occident de la fin de Moyen Age à la post-modernité ( 1450-1996 ), thèse, Paris, 1999

ENDERLÉ Marcelle, « Judith », in Dictionnaire des mythes littéraires, s. dir. Pierre BRUNEL, Monaco, Du Rocher, rééd. 1994

HETZBERG Arthur, The French Enlightment and the Jews, New York et Londres, Columbia Univ. Press, 1968

KLEIN Luce-Anne, Portrait de la juive dans la littérature française, Paris, Nizet, 1970

LEHRMAN C., L’Élément juif dans la littérature française, Paris, Albin Michel, 1961, pass.

LAFFONT-BOMPIANI, « Judith (Livre de) », Le Nouveau Dictionnaire des œuvres (1954), rééd. « Bouquins », Paris, Laffont, 1994

MUSSCHOOT Anne-Marie, Het Judith-Thema in de nederlandse Letterkunde, Gent, Secretariaat van de koninklijke Academie voor Nederlandse Taal en Letterkunde, 1972

PURDIE Edna, The Story of Judith in German and English Literature, Paris, Honoré Champion, 1927

RIMBAL GUEDJ Edith, Figures mythiques d’assassines d’Agrippine à Turandot, thèse, Paris-III, 1995

SOMMERFELD Martin, Judith-Dramen des 16 ./ 17 . Jahrhunderts, Berlin, Junker und Dünnhaupt, 1933

IV) Judith dans la peinture

ANDERSON Jaynie, Judith, Paris, Éd. du Regard, 1997 (voir Bibliographie finale) BRENNER A. (s. dir.), A Feminist Companion to Esther, Judith and Susanna, Sheffield, 1995

CAPOZZI F., The Evolution and Transformation of the Judith and Holofernes Theme in Italian Drama and Art before 1627, Ph. D., Wisconsin-Madison, 1975

COMTE P., « Judith et Holopherne ou la naissance d’une tragédie », La Revue du Louvre et des Musées de France, XXVII/1, 1977, p. 137-139

ENDERLÉ Marcelle, « L’iconographie de Judith : la figure de la servante », in Bulletin de la Société toulousaine d’études classiques, n ° 189-190, 1986, p. 5-17

ENDERLÉ Marcelle, « Recherches sur la représentation dans l’art de la figure de Judith », in Actes du XVIe congrès de la Société française de littérature générale et comparée, Montpellier, P. de l’U. Paul-Valéry, 1980

Femmes de l’Ancien Testament, Paris, Réunion des Musées nationaux, 1999

FRIEDMANN Mira, « The Metamorphoses of Judith », Jewish Art, 1987, t. 12-13, p. 225-246

GODWIN F. G., « The Judith Illustration of the Hortus Deliciarum  », Gazette des Beaux-Arts, V/XXXVI, 1949, p. 25-46

KRISTEVA Julia, Visions capitales, Paris, Éd. de la réunion des Musées nationaux, 1988

LAGOARDE-SEGOT François, Un goître dans le tableau  : Judith et sa servante par Artémisia Gentileschi, thèse, Bordeaux-III, 1988

MARIN Louis, Détruire la peinture, Paris, Galilée, 1977

MAVRAKIS Annie, Judith et Salomé, une gémellité paradoxale, thèse, Paris-I, 1990

MAVRAKIS Annie, « Judith ou Salomé ? transferts et interférences iconographiques », in L’écritvoir, 1986-87, t. 9, p. 42-55

MAVRAKIS Annie, « Où commence le Diable : Judith à la rencontre de Salomé », in Storia dell’arte, janvier-avril 1991, p. 120-135

NELSON M., Judith, Juliana and Elene  : three Fighting Saints, New York, 1991

PANOFSKY Erwin, Études d’iconologie . Les Thèmes humanistes dans l’art de la Renaissance (1939), Paris, Gallimard, 1967, p. 26-28

V) Psychanalyse

FREUD Sigmund, « La Tête de Méduse » (1922), Résultats, idées, problèmes, t. II, Paris, PUF, 1985

FREUD Sigmund, « Le Tabou de la virginité » (1918), La Vie sexuelle, Paris, P. U. F., 1977

KOFMAN Sarah, « Judith », Quatre romans analytiques, Paris, Galilée, 1973, p. 67-98

LE BRUN Jacques, Le Pur Amour de Platon à Lacan, Paris, Seuil, 2002, pass.

VI) Varia

BIRNBAUM Pierre, « Jeanne d’Arc, Marianne et Judith », dans Un mythe politique  : La « République juive  » de Léon Blum à Pierre Mendès-France, Paris, Fayard, 1988

DEVEREUX Georges, Femme et Mythe, Paris, Flammarion, 1982

GIRARD René, La Violence et le Sacré, Paris, Grasset, 1972

LEDERER Dr W., Gynophobia ou la peur des femmes, Paris, Payot, 1970

QUIGNARD Pascal, Le Sexe et l’Effroi, Paris, Gallimard, 1994

STOCKER Margarita, Judith, Sexual Warrior  : Women and Power in Western Culture, Yale Union Press, 1998, VERNANT Jean-Pierre, La Mort dans les yeux, Paris, Hachette, 1985

VII) Judith et la critique

— Jean MOLINET, Le Mystère de Judith et Holofernés, dans Le Mistere du Viel Testament
CHARPENTIER Hélène, « Le rire et le comique dans Le Mistère du Viel Testament  », in Le Rire au Moyen Age dans la littérature et les arts, s. dir. T. BOUCHÉ et H. CHARPENTIER, P. U. de Bordeaux, 1990, p. 107-135

HESS H., Studien zum Mistere du Viel Testament, Frankfurt, 1936

RUNNALLS Graham A., « Judith et Holofernés  : mystère religieux ou mélodrame comique ? », Le Moyen Age, XCV, 1989, p. 75-104

Introduction au Mystère de Judith et Holofernés, Genève, Droz, 1995, p. 9-85

Études sur les mystères . Un recueil de vingt-deux études sur les mystères français, suivi d’un répertoire du théâtre religieux français du Moyen Age et d’une bibliographie, Paris, Champion, 1998

— Guillaume DU BARTAS, La Judit
BAÏCHE André, Introduction à La Judit de Du Bartas, P. U. de Toulouse, série 1, tome 12, 1970

REICHENBERGER K., « Biblischer Stoff und hohe Epik im XVI. Jahrhundert : Die Judit des Du Bartas », Bibliothèque d’humanisme et Renaissance, XXIII, 1961, p. 482-513

— Baltasar BARO, Célinde
POINSATTE Anne-Marie, « Naissance de l’illusionisme baroque. La Célinde de Baro », L’Information littéraire, sept.-oct. 1974, p. 167-173

FORESTIER Georges, Le Théâtre dans le théâtre sur la scène française duXVIIesiècle, Genève, Droz, 1981

— Sur les tragédies bibliques
HERR Mireille, Les Tragédies bibliques auXVIIIesiècle, Paris-Genève, Champion-Slatkine, 1988, part. p. 165-185

KROMSIGT Anna Louise Catharina, Le Théâtre biblique à la veille du romantisme ( 1789-1830 ), thèse, Amsterdam, Zutphen, 1931

LEBÈGUE Raymond, La Tragédie religieuse en France . Les débuts ( 1514-1573 ), Paris, Champion, 1929

LEBÈGUE Raymond, Études sur le théâtre français, 2 vol., Paris, Nizet, 1977-78

LOUKOVITCH Koster, L’Évolution de la tragédie religieuse classique en France, Paris, 1933, rééd. Genève, Slatkine, 1977

PASCOE Margaret E., Les Drames religieux du milieu duXVIIesiècle ( 1636-1650 ), Paris, Boivin, 1932

— Sur le théâtre de la Révolution
DANGEVILLE Sylvie (textes réunis par), Comment en finir avec la Révolution . L’apothéose de Charlotte Corday et d’Elisabeth de France dans le théâtre de Thermidor, P. U. de Saint-Etienne, 1998

— Sur STENDHAL
MARIN Louis, La Voix excommuniée, Paris, Galilée, 1979, p. 81-87

— Gustave FLAUBERT, Salammbô
CZYBA Lucette, La Femme dans les romans de Flaubert  : Mythes et Idéologie, P. U. de Lyon, 1983

— Sur l’imaginaire fin-de-siècle
DIJKSTRA Bram, Les Idoles de la perversité . Figures de la femme fatale dans la culture fin-de-siècle, Paris, Seuil, 1992

DOTTIN-ORSINI Mireille, Cette femme qu’ils disent fatale, Paris, Grasset, 1993

DOTTIN-ORSINI Mireille (s. dir), Salomé, Paris, Autrement, 1996

PALACIO Jean de, « Motif privilégié au jardin des supplices : le mythe de la décollation et le décadentisme », Figures et Formes de la décadence, vol. 1, Paris, Séguier, 1994, p. 27 sq.

PIERROT Jean, L’Imaginaire décadent, Paris, P. U. F., 1977

REVERSEAU Jean-Pierre, « Pour une étude du thème de la tête coupée dans la littérature et la peinture de la deuxième moitié du XIXe siècle », Gazette des Beaux-Arts, t. LXXX, septembre 1972, p. 173-184

— Léon BLOY
SARRAZIN Bernard, « Judith ou une théologie diabolique », La Bible en éclats . L’imagination scripturaire de Léon Bloy, Paris, DDB, 1977

— Maurice MAETERLINCK, Monna Vanna
COMPÈRE Gaston, Maurice Maeterlinck, Tournai, La Renaissance du livre, 1998

LUTAUD Christian, « Maeterlinck et la Bible », Annales de la fondation Maurice Maeterlinck, tome 16, 1971

Maeterlinck, Europe, juillet-août 1962

POSTIC Marcel, Maeterlinck et le symbolisme, Paris, Nizet, 1970

— Henry BERNSTEIN, Judith
BERNSTEIN GRUBER Georges et MAURIN Gilbert, Bernstein le Magnifique, Paris, Lattès, 1988

YOUN Jean, Le Temps dans le théâtre d’Henry Bernstein, thèse, Brest, 1994

— Jean GIRAUDOUX, Judith
ABIRACHED Robert, « La Judith de Giraudoux au Théâtre de France », Études, décembre 1958, p. 377-380

ALBERES René-Marill, Esthétique et morale chez Jean Giraudoux, Paris, Nizet, 1970, pass.

BODY Jacques, Giraudoux et l’Allemagne, Paris, Didier, 1975, pass.

MAURON Charles, Le Théâtre de Giraudoux, Paris, Corti, 1971, pass.

MORAUD Yves, Judith ou l’impossible liberté, Paris, Archives des Lettres modernes, n ° 125, 1971

QUILLIOT Roland, Les Métaphores de l’inquiétudes, Giraudoux, Hesse, Buzzati, PUF, 1997, chap. I ROBICHEZ Jacques, Le Théâtre de Giraudoux, Paris, SEDES, 1976, pass.

VAN HELLEPUTTE Michel, « La Judith de Hebbel a-t-elle influencé Giraudoux ? », Revue des langues vivantes, n ° 3, 1962, p. 218-225

— Michel LEIRIS, L’Âge d’homme
BARBERGER Nathalie, Michel Leiris, L’Écriture du deuil, Lille, P. U. du Septentrion, 1998

BEAUJOUR Michel, Miroirs d’encre, Paris, Seuil, 1980

BELLEMIN-NOËL, « M. Leiris. Hommages Dommages », Biographies du désir, Paris, P. U. F., 1988

HOLLIER Denis, « À l’en-tête d’Holopherne », Les Dépossédés, Paris, Minuit, 1993

LEJEUNE Philippe, « Michel Leiris : Autobiographie et poésie », Le Pacte autobiographique, Paris, Seuil, 1975

LEJEUNE Philippe, « Judith et Lucrèce », dans Lire Leiris, Autobiographie et langage, Paris, Klincksieck, 1975

MASSON Catherine, L’Autobiographie et ses aspects théâtraux chez M . Leiris, Paris, L’Harmattan, 1995

MAUBON Catherine, L’Age d’homme de Michel Leiris, Paris, Gallimard, « Foliothèque », 1997

PONTALIS J.-B., « Michel Leiris ou la psychanalyse sans fin », Après Freud, Paris, Gallimard, 1968

SIMON René-Henri, Orphée médusé . Autobiographie de M . Leiris, Lausanne, L’Âge d’homme, 1984

— Henri GHÉON
GHÉON Henri, « Aridité et inspiration », Études carmélitaines, octobre 1937

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search