Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sartre devant la presse d’Occupation

Les Mouches. Comptes rendus, articles de presse et autres textes ayant paru ou ayant été rédigés sous l’Occupation

Michel Leiris

Journal. 1922-1989

Texte intégral

120 juin 1943

  • 1 Violette Nozières : parricide qui enflammait les surréalistes dans les années trente, voir É. Roud (...)

2Vu hier soir, pour la deuxième fois, Les Mouches de Sartre. Inventions qui me paraissent essentielles : l’offrande d’ordures à Jupiter ; le surnaturel auquel le public adhère parce que, sur scène, il est perpétuellement contesté ; Électre-Violette Nozière1 [sic] ; les Érinnyes-sirènes.

3Michel Leiris, Journal. 1922-1989, Gallimard, 1992, p. 383.

Notes

1 Violette Nozières : parricide qui enflammait les surréalistes dans les années trente, voir É. Roudinesco, Histoire de la psychoanalyse en France, Éditions du Seuil, 1986, t. 2, p. 34-36.

© Presses universitaires de Rennes, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540