Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La fabrique du genre

 | 
Claude Le Fustec
, 
Sophie Marret

Liste des contributeurs

Texte intégral

1 Nicolas Boileau

2Allocataire moniteur puis PRAG à l’Université de Rennes 2, il achève actuellement une thèse intitulée « L’expérience de l’impossible : l’autobiographie en question à travers les exemples de Moments of Being de Virginia Woolf, The Bell Jar de Sylvia Plath et An Autobiography de Janet Frame ». Il est l’auteur de plusieurs articles sur ces auteures dont « Places of Being » à paraître dans /A/B : Autobiography Studies et « L’impossible conscience du corps chez Janet Frame et Sylvia Plath » pour le groupe FAAAM.

3 Nicole Cloarec

4Maître de Conférences en langue anglaise à l’Université Rennes 1, membre de ACE et de la SERCIA (Société d’études et de Recherches sur le Cinéma Anglophone). Elle a récemment dirigé deux ouvrages : Le Cinéma en toutes lettres : jeux d’écritures à l’écran (Michel Houdiard éditeur, 2007) et Lettres de cinéma : de la missive au film-lettre (Presses Universitaires de Rennes, 2007).

5 Sébastien Dauguet

6Docteur de l’Université Rennes 2, professeur certifié. Il est l’auteur d’une thèse intitulée : « L’écriture de Michael Ondaatje ou de l’usage du mythe contre le malaise dans la civilisation : De l’appréhension du manque dans l’Autre à la prise en compte d’un savoir sur la jouissance », reçue avec les félicitations du jury. Parmi ses autres travaux : « De l’inexplicable du réel à la nécessité du mythe : Coming through Slaughter ou l’appréhension du manque dans l’Autre », in Sophie Marret et Pascale Renaud-Grosbras (dir.), Lectures et écritures du mythe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 301-322.

7 Claudia Desblaches

8Maître de Conférences en anglais à l’Université de Rennes 2. Elle s’intéresse à la littérature américaine (poésie et nouvelles) et rédige actuellement un ouvrage sur le réel poétique dans la poésie de E. E. Cummings et W. C. Williams. Derniers articles parus : « Crossing generic boundaries : Sculpture, Painting and engraving as compensations for E. E. Cummings’hermeneutic short-cuts », in Words into pictures, EE Cummings’art across borders, Siri Flajsar et Zeno Vernyik (dir.), Cambridge Scholars Press, nov. 2007, 225 p., p. 156-170. « Listening to the voices of prose in contemporary American short stories », in Dirk Van Hulle and An Laffut, John Benjamins Publishing company, English Text Construction 1:1, March 08., ca. 150 p., p. 125-140.

9 Charlotte Gould

10Ancienne élève de l’école normale supérieure de Cachan et agrégée d’anglais, Charlotte Gould est maîtresse de conférences en art britannique à l’Université de Rennes 2. Sa thèse sur les Young British Artists et le scandale a été soutenue en 2003 à l’Université Paris 3. Son travail de recherche porte aujourd’hui sur l’art britannique moderne et contemporain, mais aussi sur des aspects plus historiques des liens entre culture visuelle et identité nationale.

11 Luce Irigaray

12Docteur en philosophie, psychanalyste, linguiste et spécialiste du féminisme. Elle est l’auteur notamment de : Speculum. De l’autre femme, éditions de Minuit, 1974 ; Ce sexe qui n’en est pas un, éditions de Minuit, 1977 ; Éthique de la différence sexuelle, éditions de Minuit, 1984 ; Parler n’est jamais neutre, éditions de Minuit, 1985 ; Sexes et genres à travers les langues, Grasset, 1990 ; J’aime à toi, Grasset, 1992 ; être deux, Grasset, 1997 ; Entre Orient et Occident, Grasset, 1999 ; The Way of Love, Continuum, 2002.

13 Stéphane Jousni

14Maître de Conférences à l’Université de Rennes 2 - Haute Bretagne. Spécialiste de Joyce, elle a publié de nombreux articles sur « l’héritage » littéraire laissé par l’auteur de Ulysses, qu’il s’agisse de la littérature irlandaise, plus largement de la littérature de langue anglaise… ou d’autres encore, à l’exemple de celle du Cubain Guillermo Cabrera Infante. Sa recherche actuelle, centrée sur Finnegans Wake, combine un travail d’élucidation du texte et une réflexion linguistique sur sa remise en question du mot.

15 Alice Labourg

16Doctorante à l’Université Aix-Marseille-I et PRAG à l’Université Rennes 2. Ses recherches portent sur le roman gothique anglais et le rapport texte-image.

17 Éric Laurent

18Psychanalyste, psychologue et docteur de troisième cycle en psychanalyse. Psychanalyse avec Jacques Lacan. Président de l’Association mondiale de psychanalyse, il enseigne dans le cadre de la section clinique du département de psychanalyse de Paris 8. Il publie depuis 1974 (150 références en français) et est l’auteur d’articles traduits en sept langues. Derniers livres publiés : en français, Lost in cognition, Cecile Defaut, 2008 ; en Espagnol (Argentine) : Como se ensenia la clinica ? Instituto clinico de Buenos-Aires, 2007 ; en Portugais (Brésilien) : A sociedade do sintoma , Contra Capa, 2007 ; en Italien : Psicoanalisi e scienze cognitive, Quodlibet studio, 2006 ; en Anglais : Where has the Name-of-the father Gone ? Tel Aviv, Dor-a, 2006.

19 Claude Le Fustec

20Agrégée d’anglais et Maître de Conférences en littérature américaine à l’Université de Rennes 2, son domaine de spécialité est la littérature afro-américaine féminine, à laquelle elle a consacré plusieurs articles ainsi qu’une monographie portant sur Toni Cade Bambara (Toni Cade Bambara : entre militantisme et fiction, Belin, 2003). Elle a également récemment dirigé un ouvrage sur Les raisins de la colère (paru aux Presses Universitaires de Rennes en 2007) et enseigne par ailleurs le yoga.

21 Anne-Claire Le Reste

22Agrégée d’anglais, elle enseigne actuellement en tant que PRAG à l’Université Rennes 2. Elle est l’auteure d’une thèse sur les rapports entre Henry James et le réalisme, et de plusieurs articles sur le sujet dont récemment « “The Reader Who Likes a Complete Image” vs. “The Arbiter of Destinies” : Henry James’s The Bostonians, William Dean Howells, and Realism » (Comparative Critical Studies, 2007) et « The Princess Casamassima : Jamesian (Urban) Gothic and Realism » (EREA, 2007).

23 Philippe Lejeune

24Universitaire spécialiste de l’autobiographie et co-fondateur de l’« Association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographique », créée en 1992. Il est notamment l’auteur de L’Autobiographie en France, 1971, Le Pacte autobiographique, 1975, Le Moi des demoiselles, 1993, Signes de vie (Le pacte autobiographique, 2), 2005, Le journal intime : histoire et anthologie, 2006.

25 Marie-Christine Lemardeley

26Ancienne élève de l’école Normale Supérieure, agrégée d’anglais, Professeur de littérature américaine à l’Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3 et Prési-dente de l’Université Paris 3. Elle est l’auteur d’une étude sur la poésie d’Adrienne Rich, Cartographies du silence, Presses Universitaires de Lyon, 1990, et de plusieurs ouvrages et articles consacrés à John Steinbeck. Ses recherches actuelles portent sur la fiction brève (Raymond Carver, Lorrie Moore, Amy Hempel) et la poésie américaine très contemporaine (Lyn Hejinian, Harryette Mullen). Dernier ouvrage paru : L’Empreinte des choses, Marie-Christine Lemardeley et André Topia (dir.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2008.

27 Xavier Lemoine

28Agrégé d’anglais et Maître de Conférences à l’Université de Nantes où il enseigne les études américaines. Il est spécialiste du théâtre queer et contemporain aux états-Unis. Parmi ses publications, il compte : « Théâtre », Dictionnaire des cultures gays et lesbiennes, Larousse, 2003, « De bruit et de fureur : Reza Abdho », Cahiers Charles V, 2006 ; « Spirales baroques : le Wooster Group tourne et retourne Hamlet », De Shakespeare à Sarah Kane, 2008.

29 Delphine Lemonnier-Texier

30Ancienne élève de l’ENS de Fontenay St Cloud. Agrégée d’anglais, elle est Maître de Conférences en études shakespeariennes à l’Université de Rennes 2. Auteur d’une thèse sur les rapports entre théâtre et livres d’emblèmes chez Shakespeare, elle travaille actuellement sur la représentation de l’identité sexuelle chez Shakespeare, ainsi que sur le thème de la parole empoisonnée. Publications récentes : Lectures de Coriolan, D. Lemonnier-Texier et G. Winter (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006 ; « De la flatterie à la misanthropie : le paradoxe tragique de la parole empoisonnée dans Timon d’Athènes », dans Catherine Grall (dir.), La Misanthropie au théâtre, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 85-104.

31 Arnaud Madec

32Étudiant de master, il travaille sur le genre autobiographique dans le domaine anglo-saxon (Paul Auster et Thomas de Quincey).

33 Sophie Marret-Maleval

34Ancienne élève de l’ENS Fontenay Saint-Cloud, agrégée d’anglais, Professeur de littérature anglaise à l’Université Rennes 2 et psychanalyste. Ses recherches universitaires se situent aux connexions de la psychanalyse et de la littérature. Auteur de Lewis Carroll : de l’autre côté de la logique, PUR, 1995. Co-direction d’ouvrages : Lewis Carroll et les mythologies de l’enfance (avec L. Gasquet et P. Renaud), Rennes, PUR, col. Interférences, 2005, Lectures et écritures du mythe, (avec P. Renaud) Rennes, PUR, col. Interférences, 2006. Articles récents : « Lacan sur Lewis Carroll ou Tandis qu’il lourmait de suffèches pensées », Ornicar ? n° 50, revue du champ Freudien, Paris, Agalma, diffusion Seuil, nov. 2002, « De Prométhée à Frankenstein, ou d’un mythe à l’autre », dans Lectures et écritures du mythe, Rennes, PUR, col. Interférences, 2006, « Lacan lecteur de Joyce », dans Tresses, Bordeaux, publication de l’Association de la Cause freudienne-Aquitania, n° 24, sept. 2006, « Les objets de l’Homme aux loups », dans La Cause Freudienne, nouvelle revue de psychanalyse, n° 68, Notre sujet supposé savoir, Paris, Diffusion Seuil, février 2008.

35 Belén Martín-Lucas

36(Ph. D.) et Professeur d’anglais à l’Université de Vigo (Espagne), où elle enseigne les littératures postcoloniales. Elle est l’auteur de nombreuses publications en anglais et en espagnol traitant de la fiction canadienne féminine, de perspectives féministes sur les nationalismes ainsi que de l’utilisation de nouveaux genres littéraires par des auteurs féministes. Sa recherche actuelle se concentre sur les stratégies de résistance mises en œuvre par les auteurs femmes de la diaspora. L’article écrit pour ce volume s’intéresse à la rencontre des théories postcoloniales et féministes au sein d’une pratique littéraire issue de la diaspora.

37 Isabelle Rannou

38Agrégée d’anglais, doctorante et ATER à l’Université de Rennes 2, elle travaille sur les rapports texte-image dans l’œuvre d’E. M. Forster.

39 Claudine Raynaud

40Professeur de littérature anglaise et américaine à l’Université François-Rabelais de Tours. Elle a enseigné en Angleterre et aux états-Unis (Michigan, Northwestern et Oberlin). Boursière du DuBois Institute de Harvard (automne 2005), elle a dirigé la Jeune Equipe « études Afro-américaines » (2004-2007) et travaille actuellement au sein de l’équipe Joyce et de l’équipe « Genèse et autobiographie » de l’ITEM/CNRS. Elle est l’auteur de Toni Morrison : l’Esthétique de la survie (1995). Ses publications les plus récentes sont : « Coming of Age in the African American Novel », The Cambridge Companion to the African American Novel (2004), un recueil d’articles sur The Autobiography of Miss Jane Pitman de Gaines (CRAFT, 2005) et « Beloved or the Shifting Shapes of Memory » in The Cambridge Companion to Toni Morrison (2007). Sa recherche porte sur l’inscription textuelle de la différence (raciale, sexuelle) et l’écriture autobiographique.

41 Frédéric Regard

42Il a écrit sa thèse de Doctorat d’état sous la direction d’Hélène Cixous et est actuellement Professeur de littérature britannique à L’école Normale Supérieure des Lettres et Sciences Humaines. Il a dirigé plusieurs ouvrages, dont La Biographie littéraire en Angleterre (xviie-xxe siècles) (Saint-étienne, 1999), L’Autobiographie littéraire en Angleterre (xviie-xxesiècles) (PUSE, 2000), Mapping the Self. Space, Identity, Discourse in British Auto/Biography (PUSE, 2003), De Drake à Chatwin. Rhétoriques de la découverte (ENS-éditions, 2007). Il est également l’auteur d’ouvrages personnels sur William Golding (Saint-étienne, 1990), sur George Orwell (Gallimard, 1994), ainsi que d’une Histoire de la littérature anglaise (PUF, 1997 ; « Que Sais-je ? », 2007). En 2002, Frédéric Regard a publié L’Écriture féminine en Angleterre. Perspectives Postféministes (PUF) et La Force du féminin. Sur trois essais théoriques de Virginia Woolf (La Fabrique).

43 Arnaud Rouxel

44Doctorant en littérature anglaise à l’Université de Rennes 2. Il s’intéresse à l’œuvre de H. G. Wells, en particulier à la question des relations entre science et littérature à travers la notion de vie. Traducteur, il travaille sur le roman The Wild Coast de l’écrivain guyanien Jan Carew.

45 Eve Kosofsky Sedgwick

46Universitaire, écrivaine et féministe américaine, spécialiste des études gay, lesbiennes et queer. Elle est notamment l’auteur de Between Men : English Literature and Male Homosocial Desire, 1985, Épistémologie du placard, 1991/2008, Tendencies, 1993, Fat Art, Thin Art, 1995, A Dialogue on Love, 2000, Touching Feeling : Affect, Pedagogy, Performativity, 2003.

47 Gérard Wajcman

48Écrivain, psychanalyste, Maître de Conférences au département de psychanalyse de l’Université Paris 8, dirige le Centre d’Etude d’Histoire et de Théorie du Regard. Auteur notamment de : Le Maître et l’Hystérique, Navarin/Le Seuil, 1982 ; L’interdit, Denoël, 1986 [Nous, 2002] ; Le Jeu du Narcisse, Solin, 1994 ; L’objet du siècle, Verdier, 1998 ; Arrivée, départ, Nous, 2002 ; Collection, Nous, 1999, 2003 ; Fenêtre, chroniques du regard et de l’intime, Verdier, 2004 ; Le voyage de Benjamin, Actes Sud, 2004, 2007 ; Les animaux nous traitent mal, photographies de Tania Mouraud, Gallimard, 2008 ; L’hypervisible, Denoël [à paraître].

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540