Version classiqueVersion mobile

La mer, miroir d'infini

 | 
Marie Blain-Pinel

Bibliographie

Texte intégral

I. Œuvres des auteurs principaux

Charles Baudelaire

Œuvres complètes, texte établi par Claude Pichois, Pléiade, 1975-1976, 2 tomes.

Correspondance, texte établi par Claude Pichois, Pléiade, 1966 et 1973, 2 tomes.

Victor Hugo

L’édition de référence est celle de la collection Bouquins, Robert Laffont, établie par le Groupe Inter-universitaire de travail sur V. Hugo, Jussieu Paris-VII, sous la direction de Jacques Seebacher assisté de Guy Rosa.

J’ai emprunté au tome I de l’édition Pléiade les références aux tout premiers vers du jeune poète : Œuvres poétiques, 3 tomes, édition Pierre Albouy, Pléiade, 1964-1974.

Enfin, les notices de l’édition du Club du Livre français m’ont été utiles : Œuvres complètes, édition chronologique publiée sous la direction de Jean Massin, Le Club du Livre français, 18 volumes, 1967-1970.

Edgar Quinet

L’édition de référence est l’édition des Œuvres complètes de Quinet, 10 volumes, Paris, Pagnerre, 1857-1858.

Ahasvérus,1833, repris in Œuvres complètes, t. VII, 1858.

Ahasvérus, préface de Céri Crossley, Genève-Paris, Slatkine, 1982.

Introduction à la Philosophie de l’Histoire de l’humanité, reprise des Idées sur la philosophie de l’his de l’humanité par Herder, ouvrage traduit de l’allemand et précédé d’une introduction par Edgar Quinet, Paris, Levrault, 1827, Pagnerre, t. II, p. 343-390.

Essai sur les Œuvres de Herder, ibid.,p. 391-439.

La Grèce moderne et ses rapports avec l’Antiquité, 1830, Pagnerre, t. V, p. 173-387.

La Grèce moderne et ses rapports avec l’Antiquité suivi du Journal de voyage (inédit), édition critique par Willy Aeschimann et Jean Tucoo-Chala, Paris, Les Belles Lettres, 1984.

Napoléon, Paris, Ambroise Dupont, 1836, Pagnerre, t. VIII, Préface, p. 141-159.

La Sirène, 1843, Pagnerre, t. VIII, p. 467-474. (Fantaisie néo-classique lyrique) Essai d’une classification des arts, reprise de la thèse intitulée Considérations philosophiques sur l’Art soutenue à Strasbourg en 1839, Pagnerre, t. X, p. 271-285.

« Ahasvérus », article de présentation de l’œuvre, Revue des deux Mondes, octobre 1833, p. 5-41.

« Des poètes épiques », Revue des deux Mondes, 1er janvier 1837, p. 23-52.

Lettres à sa mère, Hachette, 3e édition, 1876, 2 tomes.

Lettres à sa mère, t. I, 1808-1821, éditées par S. Bernard-Griffith et G. Peylet, Champion (Textes de littérature moderne et contemporaine – 4), 1992.

ibid., t. II, 1821-1825, éditées par S. Bernard-Griffith et G. Peylet, Champion (Textes de littérature moderne et contemporaine – 24), 1998.

Du Génie des religions, Paris, Charpentier, 1842.

Histoire de la poésie, éditions d’aujourd’hui, les Introuvables, Le Plan de la Tour, 1986 (texte conforme à celui du tome IX de l’édition Pagnerre).

Charles-Augustin Sainte Beuve

Les œuvres poétiques et romanesques de Sainte-Beuve étant difficiles d’accès, j’en donne diverses références en signalant par un astérisque celles auxquelles renvoient les notes. Pour les œuvres poétiques complètes, je renvoie aux deux éditions établies en 1840 et 1879, sauf pour Joseph Delorme, réédité récemment et donc accessible dans un texte conforme à celui de l’édition princeps. La Suite de Joseph Delorme est à chercher dans les éditions complètes.

* Chateaubriand et son groupe littéraire sous l’Empire, Paris, Calmann-Lévy, 1878.

Le Clou d’or, précédé de Mmede Pontivy et de Christel, suivi de La Pendule, avant-propos et remarques de M. Levaillant, reproduit de l’édition de la Société littéraire de France, 1920, Editions Ombres, Toulouse, 2000.

Les Consolations, Paris, E. Renduel, 1834, 2e édition. (J’ai fait référence à cette édition pour quelques poèmes non repris ailleurs.) * Correspondance générale, recueillie par Jean Bonnerot, Paris, Stock, t. I, 1935.

* Livre d’amour, Paris, Pommeret et Guénot, 1843.

* Œuvres, édition présentée par Maxime Leroy, Paris, Pléiade, 1956 et 1960, t. I : Premiers lundis, début des Portraits littéraires ; t. II, Portraits littéraires, Portraits de femmes.

Pensées d’août, H. Laurent, Bruxelles, 1827.

* Poésies complètes, Paris, P. Charpentier, 1840. Le tome I comprend : Joseph Delorme et la Suite de Joseph Delorme ; le tome II comprend : Les Consolations, Pensées d’août, Notes et sonnets, Un dernier rêve.

* Poésies complètes, Paris, A. Lemerre, 1879, 2 volumes, même répartition que précédemment.

* Vie, poésies et pensées de Joseph Delorme, Editions d’aujourd’hui, Plan de la Tour, 1985, conforme à l’édition originale, Delangle, Paris, 1829.

* Port-Royal, édition présentée par Maxime Leroy, Paris, Pléiade, 1953, 3 volumes.

* Volupté, Paris, Charpentier, 5e édition, 1864.

* Mes Poisons, pensées recueillies par Pierre Drachline, Paris, J. Corti, 1988.

Alfred de Vigny

Œuvres complètes, t. I, Poésie, Théâtre, nouvelle édition de François Germain et André Jarry, Pléiade, 1986.

Œuvres complètes, t. II, Prose, édition Alphonse Bouvet, Pléiade, 1993.

Journal d’un poète, réédition conforme à l’édition A. Lemerre, Paris, 1835, Editions d’Aujourd’hui, Plan de la Tour, 1981.

II. Sources et prolongements

Barthélémy Abbé, Voyage du jeune Anacharsis en Grèce, 1788, nouvelle édition, Paris, Etienne Ledoux, 1821.

Bernardin DE Saint-Pierre, Etudes de la nature, Didot jeune, 1784, 3 volumes ; – Etudes de la nature, 1784, édition de référence : Paris, Didot jeune, 1809, 4e édition, 5 tomes. – Harmonies de la nature, L. Aimé-Martin, Paris, Méquignon-Marvis, 1815.

Byron Lord, Le Pèlerinage de Childe Harold, in Œuvres complètes, t. I, traduites par Benjamin Laroche, 1re édition 1837 ; édition de référence : Hachette, 1863, 10e édition.

Chateaubriand François-René (de), Génie du christianisme. Essai sur les révolutions, Pléiade, édition M. Regard, 1978. – Œuvres romanesques et voyages, t. I et II, édition M. Regard, Pléiade, 1969. – Mémoires d’Outre-Tombe, édition Jean-Claude Berchet, Classiques Garnier, 1989, repris en Classiques de Poche, 4 volumes. – Lettre sur l’art du dessin dans les paysages, 1795, in édition des Œuvres complètes, Paris, Ladvocat, 1828, t. XXII.

Chénier André,Œuvres complètes, édition Gérard Walter, la Pléiade, 1958.

Claudel Paul, Œuvre poétique, édition Jacques Petit, Pléiade, 1967. – Le Soulier de satin, (1929), édition Folio non annotée. – « Introduction à un poème sur Dante », 1921, recueilli in Réflexions sur la poésie, Folio essais, 1963.

Coleridge Samuel Taylor, Le Dit du vieux Marin, (1797), traduit par H. Parisot, préface de P. Aquien, Collection romantique, José Corti, 1988.

Gautier Théophile, Emaux et Camées, édition Claudine Gothot-Mersch, Poésie/Gallimard, 1981. – España, édition Patrick Berthier, Folio, 1981.

Gessner, Œuvres complètes, 3 volumes, chez L. Duprat-Duverger, Paris, 1809.

Heredia José-Maria (de), Les Trophées, édition A. Detalle, Poésie/Gallimard, 1981.

Lamartine Alphonse (de), Œuvres poétiques complètes, édition M. -Fr. Guyard, Pléiade, 1963.

Mémoires de jeunesse (1790-1815), 1870, édition M. -R. Morin, Paris, Taillandier, in-texte, 1990.

Christophe Colomb, in La Vie des grands hommes, 1853, édition séparée d’Yves Le Gars, Alinéa, Aix-en-Provence, 1992.

Graziella, édition J. M. Gardair, Folio, 1979.

Souvenirs, impressions, pensées et paysages pendant un Voyage en Orient, 1832-1833, in Œuvrescomplètes, Paris, Gosselin et Furne, 1836, t. V à VIII.

Lautréamont, Œuvres complètes, édition Pierre-Olivier Walzer, Pléiade, 1970.

Leconte de Lisle, Poèmes antiques, édition Claudine Gothot-Mersch, Poésie/Gallimard, 1985.

-Poèmes barbares, édition Claudine Gothot-Mersch, Poésie/Gallimard, 1994.

-Poèmes tragiques, A. Lemerre, in-16, non daté.

Mallarmé Stéphane, Poésies, édition Bertrand Marchal, préface d’Yves Bonnefoy, Poésie/Gallimard, 1992.

Igitur, Divagations, Un coup de dés, préface d’Yves Bonnefoy, Poésie/Gallimard, 1976.

Michelet Jules, La Mer, 1861, édition Jean Borie, Folio, 1983.

Nieuwentijdt Bernard, L’existence de Dieu démontrée par les merveilles de la nature, 1715, traduit par Noguez, Paris, V. Vincent, 1725.

Poe Edgar, Œuvres en prose, traduites par Ch. Baudelaire, édition Y. -G. Le Dantec, Pléiade, 1951.

Richepin Jean, La Mer, 1886, édition Les Maritimes/Voiles-Gallimard, 1980.

Rimbaud Arthur, Œuvres, éditées par Suzanne Bernard, édition revue et mise à jour par André Guyaux, Classiques Garnier, 2000.

Saint-John Perse, Œuvres complètes, Pléiade, 1972, édition complétée en 1982.

Sully-Prudhomme, Mélanges, Poésies 1865-1866, A. Lemerre, in-16, non daté.

Verlaine Paul, Œuvres poétiques complètes, édition Y. -G. Le Dantec, revue par Jacques Borel, Pléiade, 1962.

III. Ouvrages de critique générale

Critique sur la mer

Cahiers du S. E. L., séminaire espace et littérature, n ° 4, 1999, Espace marin, textes réunis par P. Masson, Université de Nantes, 1999.

Rêveries marines et formes littéraires, textes réunis par P. Masson et introduits par M. Blain, Collection « Horizons comparatistes », Pleins feux, Nantes, 2001.

Circé, Cahiers de recherche sur l’imaginaire, « l’île et le volcan. Formes de l’imaginaire », textes réunis par Jean Burgos et Gianfranco Rubino, Lettres modernes, « Thématiques de l’imaginaire », 1997.

Ile des merveilles. Mirage, miroir, mythes, colloque de Cérisy, textes réunis et présentés par Daniel Reig, L’Harmattan, 1997.

L’île, territoire mythique, études rassemblées par F. Moureau, « Littérature des voyages » III, aux Amateurs de Livres, 1989.

Impressions d’îles, textes réunis par Françoise Létoublon, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, « Cribles, essais de littérature », 1996.

L’insularité, thématique et représentation, actes du colloque international de Saint-Denis de la Réunion, textes réunis par J. -Cl. Marimoutou et J. -M. Racault, L’Harmattan, 1995.

Bachelard Gaston, La Poétique de l’espace, Paris, P. U. F., 1957.

– L’Eau et les rêves, Essai sur l’imagination de la matière, Paris, Corti, 1942.

Corbin Alain, Le Territoire du vide, l’Occident et le désir du rivage, 1750-1840, Aubier, collection historique, Paris, 1988.

La Croix Robert (de), Les Ecrivains de la mer, Christian de Bartillat éditeur, Etrépilly, 1986. Libis Jean, L’Eau et la mort, « Figures libres », Editions universitaires de Dijon, 1993.

Molat DU Jourdin M., « Le front de mer », in Les Lieux de mémoire, sous la direction de Pierre Nora, III, Les France, vol. 1, Conflits et partages, « Bibliothèque illustrée des Histoires », Gallimard, 1992.

Santraud Jeanne-Marie, Les Chantres passionnés du grand Océan, Presses universitaires de la Sor, 1988, 171 p.

Théorie poétique

CAIEF, n ° 49, 1re partie : « Lieux communs et littérature », « Les Belles Lettres », mai 1997.

La métaphore entre philosophie et rhétorique, textes réunis et présentés par Nanine Charbonnel et Georges Kleiber, PUF., « Linguistique nouvelle », 1999.

Langages n ° 54, La métaphore, par Jean Molino, Françoise Soublin, Joëlle Tamine, Didier-Larousse, juin 1979.

Amossy Ruth, Les idées reçues, sémiologie du stéréotype, Nathan, Le texte à l’œuvre, 1991.

Aristote, Poétique, édition Michel Magnien, Le Livre de poche classique, 1990.

Auerbach Erich, Figura, 1944, traduction française, Belin, 1993.

Bonnefoy Yves, Lieux et destins de l’image, un cours de poétique au Collège de France, 1981-1993, Seuil, La Librairie du xxe siècle, 1999.

Cellier Léon, L’épopée humanitaire et les grands mythes romantiques, SEDES, 1971.

Collot Michel, L’Horizon fabuleux, I :xixesiècle, José Corti, 1988.

Combe Dominique, Les genres littéraires, Hachette supérieur, 1992.

– Poésie et récit, une rhétorique des genres, José Corti, 1989.

Compagnon Antoine, « Théorie du lieu commun », in CAIEF, n ° 49, « Les Belles Lettres », 1997, p. 23-37.

Dürrenmatt Jacques, La Métaphore, Unichamp-Essentiel, H. Champion, 2002.

Détrie Catherine, Du sens dans le processus métaphorique, Lexica no 5, H. Champion, 2001.

Genette Gérard, Introduction à l’archi-texte, Seuil, collection Poétique, 1979.

– « Langage poétique et poétique du langage », in Figures II, Seuil, 1969, p. 123-154.

Hamburger Käte, Logiques des genres littéraires, traduit de l’allemand par P. Cadiot, collection Poétique, Seuil, 1977.

Hegel, Esthétique, 3e partie, 3e section, chapitre III : La Poésie, III. Les différents genres de poésie, traduction C. Bénard, commentaires B. Timmermans et P. Zaccaria, Livre de poche, Classiques de la philosophie, 1997, p. 483-709.

Henry Albert, Métonymie et métaphore, Klincksieck, 1971.

Kapp Volker, Introduction à la journée consacrée aux lieux communs, in CAIEF, n ° 49, « Les Belles Lettres », 1997, p. 15-22.

Le Guern Michel, Sémantique de la métaphore et de la métonymie, Larousse, 1973.

Madelénat Daniel, L’épopée, PUF, littératures modernes, 1986.

Maulpoix Jean-Michel, La Voix d’Orphée, José Corti, 1989.

Molinié Georges, Dictionnaire de rhétorique, les Usuels de Poche, 1992.

Perrin-Naffakh Anne-Marie, Le cliché de style en français moderne, nature linguistique et rhétorique, fonction littéraire, Atelier national de reproduction des thèses, Lille III, 1985.

Poulet Georges, Les Métamorphoses du cercle, Plon, 1961, réédition Champs-Flammarion, 1979.

Ricœur Paul, La métaphore vive, Seuil, 1975.

IV. Bibliographie critique par auteurs

Etant donné l’étendue du domaine exploré, la bibliographie est restreinte aux études ou articles ayant un lien avec le sujet ou m’ayant directement servi dans la connaissance des auteurs. Lorsqu’un recueil d’articles est mentionné, les références détaillées des articles sont précisées dans les notes.

A. Auteurs principaux

Baudelaire

Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Concordances, index et relevés statistiques, établis d’après l’édition Crépet-Blin par le Centre d’Etude du Vocabulaire français de la Faculté des Lettres de Besançon avec la collaboration de K. Menemencioglu, Paris, Larousse, 1970.

L’Année Baudelaire, sous la direction de John E. Jackson et Claude Pichois, Klincksieck ; nos 1 à 6, 1995-2002.

Bulletin baudelairien, sous la direction de Claude Pichois, édité par le Centre W. T. Bandy d’Etudes Baudelairiennes, Nashville, Vanderbilt University.

Etudes baudelairiennes, Robert KOPP et Claude PICHOIS, la Baconnière, Neuchâtel, I, 1969 ; II, 1971 ; III, 1973 ; IV-V, 1974 ; VI-VII, 1975 ; VIII, 1976.

Baudelaire, Les Fleurs du Mal, l’intériorité de la forme, préface de Max Milner, Colloque de la Société des études romantiques, SEDES, 1989.

Dix études sur Baudelaire, réunies par M. Bercot et A. Guyaux, « Bibliothèque de littérature mo », Honoré Champion, 1993.

Baudelaire, Nouveaux chantiers, édités par J. Delabroy et Y. Charnet, « Travaux et recherches », Presses du Septentrion, Presses universitaires de Lille, 1995.

Understanding Les Fleurs du Mal, Critical readings, ed. by W. J. Thompson, Foreword by Claude Pichois, Nashville/London, Vanderbilt University Press, 1997.

Adatte Emmanuel, Les Fleurs du Mal et le Spleen de Paris : essai sur le dépassement du réel, Paris, José Corti, 1986.

Antoine Gérald, « Pour une exploration stylistique du “gouffre” baudelairien », Le Français moderne, XXX, avr. 1962, p. 81-98.

Blin Georges, « Nouvelles recherches sur Baudelaire » (résumé du cours de 1965-1966, centré sur L’Invitation au voyage), L’Annuaire du Collège de FranceLXVI, 1966-1967, p. 483-487.

Cellier Léon, Baudelaire et Hugo, José Corti, 1970. – Parcours initiatiques (Collection Langages), Neuchâtel, à la Baconnière, 1977.

Compagnon Antoine, Baudelaire devant l’innombrable, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003.

Fondane Benjamin, Baudelaire et l’expérience du gouffre, Paris, Seghers, 1972 (1re édition 1947).

Fongaro Antoine, Quelques images dans les Fleurs du mal, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, 1988.

– « Les mâts de la cité », in Voix de l’écrivain, Mélanges offerts à Guy Sagnes, textes recueillis par J. -L. Cabanès, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, « Les Cahiers de littératures », 1995.

Gautier Théophile, Baudelaire, présentation Jean-Luc Steinmetz, Le Castor astral, Bordeaux, 1991, édition originale 1869.

Hubert J. -D., L’Esthétique desFleurs du Mal, essai sur l’ambiguïté poétique, Genève, Cailler, 1953.

Jackson John Edwin, Baudelaire, Le Livre de poche, Références, 2001.

Mémoire et subjectivité romantiques, Corti, 1999, p. 137-160.

La Mort Baudelaire, Neuchâtel, A la Baconnière, 1982.

Johnson Barbara, Défigurations du langage poétique, Flammarion, 1979.

Jouve Pierre-Jean, Tombeau de Baudelaire, Paris, Seuil, 1958.

Labarthe Patrick, Baudelaire et l’allégorie, Genève, Droz, « Histoire des idées et critique littéraire », 1999.

Patrick Labarthe commente Petits Poèmes en prose de Charles Baudelaire, Foliothèque, 2000.

Laforgue Pierre, Ut pictura poesis, Baudelaire, la peinture et le romantisme, Lyon, PUL, 2000.

Leakey Felix W., Baudelaire and Nature, Manchester University Press, Barnes & Noble, inc., 1969.

– Collected essays, 1953-1988, Cambridge Studies in French, edited by Eva Jacobs, Cambridge University Press, 1990.

Loncke Joycelynne, Baudelaire et la musique, Nizet, 1975.

Michaud Régis, « Baudelaire et Edgar Poe », Revue de littérature comparée, 1938.

Milner Max, Baudelaire. Ciel ou enfer qu’importe !,Plon, 1967.

Miner Margaret, Resonant Gaps : beetween Baudelaire & Wagner, University of Georgia Press, 1995.

Montbrial J. (de), « La Musique et la Mer dans l’œuvre de Baudelaire », La Muse Française, 10 déc. 1929.

Nojgaard Morten, Elévation et expansion. Les deux dimensions de Baudelaire. Trois essais sur la technique poétique des Fleurs du Mal, Odensee University Press, 1973, 176 p.

Piuchois Claude et Ziegler Jean, Charles Baudelaire, [nouvelle édition], Fayard, 1996.

Poulet Georges, La Poésie éclatée, PUF écriture, 1980, p. 11-84.

Prévost Jean, Baudelaire, essai sur la création et l’inspiration poétique, Mercure de France, 1971, réédition préfacée par Claude Pichois, Essai Zulma, Calmann-Lévy, 1997.

Richard Jean-Pierre, Poésie et profondeur, Points Seuil, 1955, « Profondeur de Baudelaire », p. 91-161.

Richter Mario, Baudelaire, Les Fleurs du Mal, lecture intégrale, Genève, Slatkine, 2001.

Sartre Jean-Paul, Baudelaire, Gallimard, 1947, réédition Folio-essais, 1988.

Schaettel Maurice, « Etude rythmique et structurale d’un poème de Baudelaire : La Musique », L’Information littéraireXIX, n ° 3 mai-juin 1977, p. 139-141.

Starobinski Jean, La Mélancolie au miroir, trois lectures de Baudelaire, Conférences du Collège de France, Julliard, 1989.

Thélot Jérôme, Baudelaire. Violence et poésie, Gallimard, 1993.

Zimmermann Eléonore M., Poétiques de Baudelaire dans Les Fleurs du Mal : rythme, parfum, lueur, Paris-Caen, Lettres modernes-Minard (Situations – 51), 1998, 210 p.

Hugo

Colloque de Cerisy, Hugo le fabuleux, Seghers, 1985.

Albouy Pierre, La création mythologique chez Victor Hugo, Corti, 1963, réédition 1985. – Mythographies, Corti, 1976.

Barrère Jean-Bertrand, La Fantaisie de Victor Hugo, 3 t., Corti, 1949, 1950, 1960, (t. I : 1802-1851, t. II : 1851-1885, t. III : Thèmes et motifs).

Brunel Pierre, La Légende des siècles, (Première série, 1859), Fonction du poème, éditions du Temps, Paris, 2001.

Caillois René, La Pieuvre, essai sur la logique de l’imaginaire, Paris, La Table ronde, 1973.

Cellier Léon, « Chaos vaincu, Victor Hugo et le roman initiatique », in Parcours initiatiques, La Bâconnière, Neuchâtel, P. U. Grenoble, 1977, p. 164-175.

Charles-Wurtz Ludmila, Poétique du sujet lyrique dans l’œuvre de Victor Hugo, Champion, « Romantisme et modernités » – 14, 1997.

Chenet F., « Les Travailleurs de la mer ou l’écriture en archipel », in L’insularité, thématique et représentation, actes du colloque international de Saint-Denis de la Réunion, textes réunis par J. -Cl. Marimoutou et J. -M. Racault, L’Harmattan, 1995.

Clisson Agnès, « L’imaginaire du gouffre dans Les Contemplations de Victor Hugo », in Recherches sur l’imaginaire, Cahier XIX, Presses universitaires d’Angers, 1989, p. 109-122.

Collot Michel, « L’esthétique du paysage dans Les Travailleurs de la mer », in Eidôlon, n ° 54, mai 2000, « Paysages romantiques », actes du colloque de Bordeaux 1998.

Ditchy Jay K., La mer dans l’œuvre littéraire de Victor Hugo, Belles Lettres, 1925.

Gaudon Jean, Le Temps de la contemplation, Flammarion, 1969.

Gélineau Alain-René, Victor Hugo et l’expérience de la transcendance, Paris, Argel, 1984.

Gely Claude, Paysages de Victor Hugo, éditions inter-universitaires, Mont-de-Marsan, 1998. – La contemplation et le rêve, Victor Hugo poète de l’intimité, Nizet, 1969, réédition 1993.

Glauser Alfred, La Poétique de Victor Hugo, Nizet, 1978.

Gleize Jean-Marie, Poésie et figuration, Seuil, 1983, 307 p., p. 47-79 : « Le lyrisme en question ».

Gohin Yves, Sur l’emploi des mots « immanent » et« immanence » chez Victor Hugo, Minard, Archives des Lettres Modernes, « Archives hugoliennes », n ° 6, Caen, 1968.

Guillemin Henri, « La Prière de Hugo », étude incluse dans l’édition de l’Intégrale du Club du Livre français, t. XII, p. I-XVII.

Laforgue Pierre, Victor Hugo et La Légende des siècles, de la publication des Contemplations à l’abandon de La Fin de Satan (avril 1856-avril 1860),Paradigmes, 1997.

Leuilliot Bernard, « Travailleurs de la mer, travailleur de l’abîme », in Pratiques d’écriture, mélanges de littérature et d’histoire offerts à Jean Gaudon, sous la direction de Pierre Laforgue, Klincksieck, « Bibliothèque du xixe siècle – 16 », 1996.

Malanie Jean, « Le saint et le sacré dans l’œuvre de Victor Hugo », in l’Information littéraire, mai-juin 1991, p. 17-29.

Meschonnic Henri, Pour la poétique IV, Ecrire Hugo, « Le Chemin », NRF, 1977.

Peyrache-Leborgne Dominique, La Poétique du sublime de la fin des Lumières au romantisme (Diderot, Wordsworth, Shelley, Hugo, Michelet), Champion, « Bibliothèque de littérature géné et comparée – 9 », 1997.

Piroué Georges, « Victor Hugo et la mer », étude incluse dans l’édition de l’Intégrale du Club du Livre français, t. IX, p. I-XXVII.

Retat Claude, X, ou le divin dans la poésie de Victor Hugo à partir de l’exil, éditions du CNRS, 1999, 192 p.

Richard Jean-Pierre, « Paysage et langage chez Victor Hugo », in Critique n ° 264, 1969.

Riffaterre Michael, Essais de stylistique structurale, Flammarion, 1971, p. 203-241.

Roos Jacques, Les idées philosophiques de Victor Hugo, Nizet, 1958.

Seebacher Jacques, Victor Hugo ou le calcul des profondeurs, PUF, collection écrivains, 1993.

Viatte Auguste, Victor Hugo et les illuminés de son temps, Montréal, éditions de l’Arbre, 1942.

Villiers Charles, L’univers métaphysique de Victor Hugo, Vrin, 1970.

Quinet

Edgar Quinet, ce Juif errant, Actes du colloque international de Clermont-Ferrand, Centenaire de la mort d’Edgar Quinet, présentation S. Bernard-Griffiths et P. Viallaneix, Faculté des Lettres et Sciences humaines de Clermont-Ferrand II, 1978.

Aeschimann Willy, La Pensée d’Edgar Quinet, étude sur la formation de ses idées avec essais de jeunesse et documents inédits, Paris-Genève, éditions Anthropos, Georg, 1986.

Bernard-Griffith Simone, « Mythe du Juif errant et répétition dans l’Ahasvérus d’Edgar Quinet », in La Répétition, études rassemblées et présentées par S. Chaouachi et A. Montandon, Clermont-Ferrand, Association des publications de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, 1994, p. 53-71.

– « Lecture de l’Ahasvérus de Quinet, regard sur une palingénésie romantique du Juif errant », in Romantisme n ° 45, 3e trimestre 1984, p. 79-104.

Chassin Charles-Louis, Edgar Quinet, sa vie, son œuvre, Paris, Pagnerre, 1859.

Crossley Ceri, « Le paysage dans Ahasvérus d’Edgar Quinet », in Eidôlon, n ° 54, « Paysages roman », mai 2000, actes du colloque de Bordeaux, 1998.

Edgar Quinet (1803-1875), a study of romantic thought, French Forum Publishers, Lexington, Kentucky, 1983.

-« La Création de Quinet, île, eau et mouvement », Nineteenth Century French Studies X, 1981-1982, p. 215-227.

-« La Création de Quinet et le darwinisme social », in Romantisme n ° 32, 1981, p. 65-73.

Fromentin E. et Bataillard P., Etude sur l’ Ahasvérus d’Edgar Quinet, édition critique par B. Wright et T. Mellors, Textes Littéraires Français, Droz, 1982, (feuillets inédits, 1841).

Knecht Edgar, Essai de mythologie littéraire et de sociologie religieuse, Grenoble, P. U., 1977.

Magnin Charles, « Ahasvérus et de la nature du génie poétique », Revue des deux mondes, 1er décembre 1833, p. 533-576. Cet article est reproduit en introduction de l’édition Pagnerre d’Ahasvérus.

Milliex R., « Le cas Quinet », Vers l’Orient par la Grèce avec Nerval et d’autres voyageurs, textes recueillis par L. Droulia et V. Mentzou, Actes du colloque de Syra (juillet 1988) organisé par le Centre de recherches Néo-helléniques, « Littératures des voyages », Klincksieck, 1993.

Rouart Marie-France, Le Mythe du Juif-errant dans l’Europe duxixesiècle, Corti, 1988.

Vabre-Pradal Georgette, La dimension historique de l’homme ou le Mythe du Juif errant dans la pensée d’Edgar Quinet, Paris, Nizet, 1961.

Sainte-Beuve

Romantisme n ° 109, Sainte-Beuve ou l’invention de la critique, 2000.

Brix Michel, Sainte-Beuve ou la liberté critique, Saignes, La chasse au Snark, 2002.

Chadbourne R. M., « Sentiments et lieux dans Volupté », CAIEF n ° 26, mai 1973, p. 219-231.

Chamarat G., « Vie, Poésies et Pensées de Joseph Delormede Sainte-Beuve : la critique au miroir du moi », in Elseneur, 11, « De l’auteur au sujet de l’écriture », déc. 1996, Presses de l’Université de Caen.

Diaz José-Luis, « Sainte-Beuve chez les Muses », in Romantisme, n ° 77, 3e trimestre 1992, p. 77-86.

Huet-Brichard Marie-Catherine, La poésie de Sainte-Beuve : un imaginaire de l’échec, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, « Cahiers romantiques », n ° 4, 1999, 254 p.

– « Sainte-Beuve à la lumière de Baudelaire : “la pointe extrême du Kamtchatka romantique” », in RHLF 2001, n ° 2, p. 263-280.

Madelénat Daniel, « Pauvres paysages, le minimalisme de Sainte-Beuve dans Joseph Delorme », Eidôlon, n ° 54, « Paysages romantiques », mai 2000, actes du colloque de Bordeaux, 1998.

Perrin Jean-François, « Romantisme et mémoire involontaire : le cas de Volupté », in Romantisme, n ° 91, 1996, p. 43-52.

Regard Maurice, Etudes sur Sainte-Beuve, Paris, Hatier, 1959.

Vigny

Actes du colloque Vigny de nov. 1997 organisé par Madeleine Ambrière et Loïc Chotard, in RHLF, mai 1998.

Alfred de Vigny et les arts, Musée de la vie romantique, 1997, 160 p., 160 illustrations.

Vigny, romantisme et vérité, textes recueillis par Jérôme Thélot, Centre d’études romantiques et dix de l’université Paul-Valéry de Montpellier, éditions inter-universitaires, 1997.

CAIEF, « Alfred de Vigny », n ° 45, mai 1993, Les Belles Lettres.

Auraix-Jonchière Pascale, « L’imaginaire vignien de l’éternité dans “La Maison du berger” et “La Bouteille à la mer” », in Les Styles de l’esprit, Mélanges offerts à Michel Lioure, Clermont-Ferrand, Association des publications de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, « Littérature », 1997.

Germain François, L’imagination de Vigny, Corti, 1961.

Saint-Gérand Jacques-Philippe, Alfred de Vigny, vivre, écrire, Presses universitaires de Nancy, « Phares », 1994.

Thélot Jérôme, « La prière selon Vigny », in La poésie précaire, PUF, « Perspectives littéraires », 1997, p. 13-29.

B. Sources et prolongements

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

RHLF, Actes du colloque de 1988 au Collège de France sur Bernardin de Saint-Pierre, 1989, n ° 5.

Longellier B., « La nature providentielle de Bernardin de Saint-Pierre », in Le Divin, Discours encyclopédique, actes du colloque de Mortagne-au-Perche, réunis par Denis Hue, publication de l’Association Diderot, l’Encyclopédisme et autres, Orléans-Caen, Paradigme, « Collection Varia », n ° 17, et Cahiers Diderot n ° 6, 1994.

Racault J. -M., « De l’île réelle à l’île imaginaire », in L’île, territoire mythique, études rassemblées par F. Moureau, « Littérature des voyages » III, aux Amateurs de Livres, 1989, p. 79-99.

Chateaubriand

Pinel Marie, La mer et le sacré chez Chateaubriand, Claude Alzieu éditeur, Albertville, 1993, 463 p.

Claudel

Blain-Pinel Marie, « Le symbolisme de la mer dans Le Soulier de satin », in Rêveries marines et formes littéraires, Pleins feux, Nantes, 2001, p. 154-181.

Chebab May, « Le thème de la mer chez Claudel et Saint-John Perse », in Saint-John Perse face aux créateurs, Actes du colloque international d’Aix-en-Provence, 15/17 déc. 1994, Université de Provence, fondation Saint-John Perse, Souffle de Saint-John Perse, n ° 5-6, 1995, p. 65-78.

Vachon André, Le temps et l’espace dans l’œuvre de Paul Claudel, éditions du Seuil, 1965.

Lamartine

Relire Lamartine aujourd’hui, Actes du colloque international de Mâcon, juin 1990, recueillis et présentés par S. Bernard-Griffiths et Chr. Croisille, Nizet, 1993.

Lacoste Claudine, « La poétique de l’espace », in Relire Lamartine aujourd’hui, Nizet, 1993.

Moussa Sarga, « La mer dans le Voyage en Orient de Lamartine », in Les Cahiers du S. E. L., sémi espace et littérature , n ° 4, 1999, « Espace marin I », Université de Nantes, 1999, p. 25-50.

Planté Christine, « En bateau… - Sur la navigation de la métaphore dans les poèmes d’hommage romantiques », in Romantisme, n ° 98, 1997, p. 55-64.

Bachelard Gaston, Lautréamont, Corti, 1956.

Lautréamont

Caradec François, « Ricochets sur le vieil Océan », in La cuestion de los origenes, Lautréamont et Laforgue, la quête des origines, Actas del Encuentro entre dos culturas, oct. 1992, Montevideo, Uruguay, Academia Nacional de Letras, 1993, p. 11-19.

Nardout-Lafarge Elisabeth, « Le passeur d’océans », in Les lecteurs de Lautréamont, actes du IVe colloque international sur Lautréamont, Montréal, 5-7 oct. 1998, Tusson : Du Lérot, 1999, p. 365-375.

Leconte de Lisle

Watson L. J., « Leconte de Lisle et Victor Hugo », in Victor Hugo and the Parnassians, Centenary essays, Publications of the Parnassians study cycle, Oxford, (Texts, monographs and studies series n ° 1), 1985, p. 89-132.

Mallarmé

Marchal Bertrand, Lecture de Mallarmé, Poésies, Igitur, Le coup de dés, Corti, 1985.

Michelet

Revues consacrées à Michelet : Arc n ° 52, 1973 ; Europe nov-déc. 1973 ; RHLF sept-oct. 1974 ; Romantisme n ° 10, 1975, Europe mai 1998.

Barthes Roland, Michelet, Seuil, 1954.

Crossley Cery, « Je ne crois pas aisément à la mort : santé et survie selon La Mer de Michelet », in Europe n ° 829, mai 1998.

Gaulmier Jean, Michelet, Desclée de Brouwer, 1968.

Leplatre Olivier, « La mer aux cent mille voix », Michelet, Journal, l’Information littéraire, mai 1993, p. 8-13.

Richard Jean-Pierre, « Bestiaire de La Mer », in Essais de critique buissonnière, Gallimard, 1999, p. 29-58.

Villaneix Paul et alii…, Michelet cent ans après, Presses universitaires de Grenoble, 1975.

Saint-John Perse

Clergue Lucien, Saint-John Perse poète devant la mer, textes de Chr. Baroche, Y. Berger, A. Bosquet et alii, Biarritz : J. et D., 1996.

Henry Albert, Amers de Saint-John Perse, une poésie du mouvement, Editions de la Baconnière, Neuchâtel, 1963.

Ligot Marie-Thérèse, « Le creux de la vague. A propos d’Amers », Europe, 1995, p. 128-134.

Lucrèce André, Saint-John Perse, une lecture, Editions Caractères, Paris, 1987. – « Le sentiment océanique de la langue dans l’œuvre de Saint-John Perse », in Saint-John Perse, antillanité et universalité, Editions Caribéennes, Paris, 1988, p. 189-196.

Richard Jean-Pierre, Onze études sur la poésie moderne, « Saint-John Perse », p. 35-80, Points Seuil, 1964.

Sacotte Mireille, Parcours de Saint-John Perse, Champion-Slatkine, 1987, 368 p.

– « Pouvoirs et savoirs », in Saint-John Perse, antillanité et universalité, Editions Caribéennes, Paris, 1988, p. 171-188.

– « Parole d’îles », in Analyses et réflexions sur Saint-John Perse, Eloges, La Nostalgie, « Ellipses », éditions Marketing, Paris, 1986, p. 113-127.

© Presses universitaires de Rennes, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search