Version classiqueVersion mobile

Recueil des Actes de Charles de Blois et Jeanne de Penthièvre

 | 
Michael Jones

Appendice I

Texte intégral

  • 1 J'ai utilisé le cartulaire de Guise (BN, latin 17777, 14e s.), une copie, Chantilly, Musée C (...)

1Catalogue des lettres données par des officiers et d'autres autorités dans la seigneurie de Guise pendant la vie de Charles de Blois relatives aux accords faits en son nom1.

1 14 février 1343.

2Lettres de Thomas de Prouvins, bailli de Guise, annonçant que Jean Bocenoe a reconnu que des procès en provenance de son fief seraient justiciables dans la cour de son seigneur. (BN, latin 17777 f° 272v°-273r°, anc. f° 231v° ; Chantilly, Musée Condé, D Reg. 2 f°s. 272r°-273r°). Cf. ci-dessus 12.

2 Avril 1343.

3Lettres du prévôt des Echevins de Hirson (Irechon) annonçant que Jean Espillon et sa femme, Jeanne de Hirson, ont vendu à leur seigneur un courtil, 'duquel courtil on a faict fortreche entour les murs dudict baille'. (BN, latin 17777 f° 285v° ; Chantilly, D Reg. 2 fo. 299v°-300r°).

3 Avril 1343.

4Comme 2, Jean le Lonchier et Colin Ladvocat de Hirson ont vendu un courtil près du mur de La Baille. (BN, latin 17777 f° 285v°-286r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 304v°-305v°).

4 Avril 1343.

5Comme 2 et 3, Pierre Briquenay a vendu un courtil semblable. (BN, latin 17777 f° 286r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 305v°-306r°).

5 Avril 1343.

6Comme 2-4, Denise Larchenier de Hirson et sa femme, Katerine ont vendu un courtil semblable (BN, latin 17777 f° 286v°-287r° ; Chantilly, D Reg. 2 fo 306r°-v°).

6 Avril 1343.

7Comme 2-5, Pierre le Charpentier a vendu un courtil semblable. (BN, latin 17777 f° 287r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 306v°-307v°).

7 14 janvier 1344.

8Lettres de Thomas de Prouvins, bailli de Guise, annonçant qu'il a retenu pour le prix de 23 l. p. pour son seigneur le fief (consistant en rentes dans le domaine du sire de la Plesnoye à Gomont, St-Algis, Marly, Erloy, Englaincourt et Le Plesnoye) que Guerard Li Homs et sa femme, Eveline, d'Erloy, ont vendu à Jean Lestienne de Guise. (Chantilly, Musée Condé, D Registre 2 fo. 289r°-291r°).

8 6 juin 1344.

9Lettres du maire et des Echevins de Guise annonçant que Jean de la Tuille, fils de Mr Quentin de la Tuille, a vendu au seigneur de Guise une rente de 30 s. sur une maison de Colart le Boursier 'tenant az murs de la porte as prisons' à Guise pour la somme de 15 l. (BN, latin 17777 f° 275v°-276r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 279v°). [Le même jour, le procureur du seigneur a investi Jean Le Herbert avec la rente qu'il a promis de payer chaque année, ibid.].

9 25 juin 1344.

10Lettres de Thomas de Provins, bailli de Guise, annonçant qu'après la vente par Jean de Marly et sa femme, à Jean Remond et sa femme, Isabelle de Taisnières, de Guise, d'un fief qu'ils ont eu à Marly, Gomont, St-Algis, Erloy, Englaincourt, Chigny, Crupilly et La Plesnoye, il l'a retenu pour son seigneur, mais en le louant à Remond pour sa vie. (BN, latin 17777 f° 277r°-278r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 283r°-285r°).

10 4 août 1344.

11Lettres de Thomas de Provins, bailli de Guise, annonçant la vente par Jean de Marly et sa femme, Catherine, des terres à Marly etc. [cf. ci-dessus 8] à leur seigneur pour la somme de 30 l.t. (BN, latin 17777 f° 278v°-279v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 286r°-288r°).

11 31 août 1344.

12Lettres du maire et des Echevins de Guise annonçant que Jean de Marly et sa femme, Catherine, ont vendu à leur seigneur un fief à Marly, dont le quint partie, de la valeur de 18 l., appartient au frère de Jean, et lui promettant ce quint sur une maison qu'ils possédaient à Chanteraine. (BN, latin 17777 f° 276v°-277r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 282r°).

12 25 octobre 1344.

13Lettres des juges de Flavigny annonçant l'achat par le seigneur de Colars Ogier et sa femme d'un 'terrain de deux vergees pour faire un four a Flavigny'. (BN, latin 17777 f° 282v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 295r°-295v°).

13 9 mars 1345.

14Lettres des juges de Flavigny annonçant que Thomas Roussiaus et sa femme, Jeanne, de Flavigny devaient une rente annuelle de 10 jalois de blé à leur seigneur. (BN, latin 17777 f° 282v°-283r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 296r°-296v°).

14 15 septembre 1345.

15Reconnaissance de Gérard de Mesmesnil, seigneur de Vouppaix et de Berzis, devant Jean Li Pages, garde du sceau de Vermandois à Ribemont pour le roi, qu'il n'a aucun droit de chasse dans les bois du seigneur de Guise dans la seigneurie de Hirson. (BN, latin 17777 f° 281r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 292r°-292v°).

15 23 mars 1346.

16Lettres de Jean de Rosoy, abbé de St-Martin de Laon et de son couvent, nommant des procureurs pour renoncer à tout droit qu'ils pourraient avoir sur des héritages à Audignis aux officiers du seigneur de Guise dans la ville d'Audignis, en particulier à toute chose tenue là-bas par le feu Vuaris le Clerc. (BN, latin 17777 f° 321r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 302v°-303r°).

16 16 janvier 1347.

17Lettres de Jacques de Sains, gouverneur de Guise, annonçant que Jean de Romery et sa femme, Marie la Morelle, ont vendu à leur seigneur leurs droits sur un moulin à Dorengt et une maison à cens à La Neuville. (BN, latin 17777 f° 291v°-292r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 318v°-320r°).

17 Octobre 1347.

18Lettres du maire et des Echevins de La Neuville annonçant que Jean Brandars et sa fille, Jeanne, ont pris pour une rente de 22 s. par. par an, par l'intermédiaire d'André d'Esquéheries, receveur de Guise, une maison à La Neuville dans le fief que le seigneur a acheté à Jean de Romery [ci-dessus 16]. (BN, latin 17777 f° 295v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 327r°-327v°).

18 Novembre 1347.

19Lettres semblables, comme 16, devant le maire et les Echevins de Marly annonçant que Jean Gredins et sa femme, Marie li Grande, ont pris pour une rente de 40 s. par. par an, une maison à Marly 'devant le Halle' dans le fief acheté à Jean de Marly [cf. ci-dessus 11]. (BN, latin 17777 f° 295r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 328r°-328v°).

19 16 janvier 1349.

20Lettres de Pierre de Cohem, gouverneur de Guise annonçant que Thomas de Couchy, sire de Vrenin a vendu au duc de Bretagne, sire de Guise, tous ses droits sur une rente de 100 l. due sur la fête de Montreuil (BN, latin 17777 f° 295v°-297r°).

20 24 juin 1349.

21Lettres de Pierre de Cohem, gouverneur de Guise, annonçant que Colin Colerie a vendu son fief à Crupilly à son seigneur. (BN, latin 17777 f° 299r°-300r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 337r°-339v° et cf. D Carton 20).

21 1er septembre 1349.

22Lettres de Guillaume Scaisse, bailli de Vermandois, renvoyant le jugement du procès dans la cour de St-Quentin entre Goibers de Crois et le procureur du duc, seigneur de Guise, et Pierre de Becoud ou son procureur, à la cour de Guise (BN, latin 17777 f° 310r°-311v°).

22 29 janvier 1350.

23Lettres de Pierre de Cohem, gouverneur de Guise, annonçant la ratification par Agnès de Ham, femme de Thomas de Coucy, sire de Vrenin, de la vente (ci-dessus 19) d'une rente de 100 l. due sur la fête de Montreuil. (BN, latin 17777 f° 297v°-298r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 329r°-334v°).

23 14 mai 1350.

24Lettres du maire et des Echevins de Guise annonçant que Jean Crespiaux et sa femme, Marie, ont vendu à leur seigneur une rente d'un capon sur une maison à Ploys. (BN, latin 17777 298r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 335r°).

24 20 mai 1350.

25Lettres de Pierre de Cohem, gouverneur de Guise, annonçant que Pierre de Becoud, seigneur de Fléchinel, a transporté à son seigneur un bois à Hartaing qu'il a acheté à Wiars de Hartaing le 29 mars 1346. (BN, latin 17777 f° 305v°-306v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 348v°-352v°) [Pour les lettres du 29 mars 1346, voir BN, latin 17777 f° 304r°-305v°].

25 Août 1350.

26Lettres de Gui, abbé de Bohéries et ses moines admettant qu'ils n'ont aucun droit de justice ni de seigneurie dans tous les biens qu'ils tiennent de leur seigneur dans la terre de Guise sauf une certaine basse justice foncière, et reconnaissant qu'ils sont dans la sauve-garde du seigneur. (BN, latin 17777 f° 311v°-312r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 362r°-362v°, et cf. aussi Reg. 3 f° 198).

26 12 septembre 1350.

27Lettres de Pierre de Cohem, gouverneur de Guise, annonçant que Philippe Le Queux de Landrecies a vendu à son seigneur une rente de 100 s. blancs sur le vinage de Guise. (BN, latin 17777 f° 300r°-301v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 339v°-342r°, cf. aussi D Carton 20).

27 21 avril 1351.

28Lettres du maire et des Echevins de Guise annonçant que Bertrand le Fourhissiers devait à son seigneur 33 s.t. par an sur une maison jadis tenue par Pierre le Lait. (BN, latin 17777 f° 318r°-319r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 342v°-343r°).

28 15 juin 1351.

29Lettres de Guillaume Scaisse, bailli de Vermandois, donnant possession au procureur du duc de Bretagne, sire de Guise, des hostaux etc. que le roi a donné au duc de la terre de Wassignies et de Guise, précédemment tenus par le feu Jean de Wassignies. (BN, latin 17777 f° 308v°-309r°).

29 21 mars 1352.

30Lettres annonçant que Jean Muses, sergent du roi a délivré au procureur du duc, seigneur de Guise, la possession des hostaux donnés au duc par le roi (ci-dessus 28). (BN, latin 17777 f° 309v°).

30 4 et 5 novembre 1352.

31Lettres de Jean Fiercot, bailli de Guise, annonçant que les habitants de Guise ont cédé leurs droits sur un cimetière au château de Guise en échange d'un autre près de l'église de St-Marc donné par leur seigneur. (BN, latin 17777 f° 318r°-319r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 375r°-378r° ; cf. aussi D Reg. 3 f° 199v°). Cf. ci-dessus 151.

31 5 novembre 1352.

32Lettres semblables, comme 27, annonçant que le chapitre de St-Gervais de Guise a aussi cédé ses droits sur l'ancien cimetière. (BN, latin 17777 f° 318v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 378v°-379r° ; cf. aussi D Reg. 3 f° 199v°).

32 10 novembre 1352.

33Lettres du maire et des Echevins de Guise annonçant l'achat d'un jalois de terre à la femme du feu Jean Martek' et ses enfants pour l'aggrandissement du cimetière de St-Marc. (BN, latin 17777 f° 320r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 379v°-380r°).

33 15 décembre 1352.

34Lettres de Jean Fiercot, bailli de Guise, annonçant que Gilles Bascot de Puisieux a vendu à son seigneur deux fiefs de la valeur de 10 l.p. et de 5 l.p. par an sur le vinage de Guise pour la somme de 212 l.p. (BN, latin 17777 f° 314v°-316r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 368r°-370r°).

34 4 avril 1353.

35Lettres de Guillaume Fonse, bailli de Vermandois, dans les Assizes de Vermandois, annonçant que le maire et les Echevins de St-Quentin n'ont aucun droit sur une maison de Charles comme seigneur de Guise dans leur ville. (BN, latin 17777 f° 316r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 370v°-371r°).

35 6 mai 1353.

36Lettres de Jean Fiercot, bailli de Guise, annonçant qu'il a retenu pour son seigneur un fief de 16 jalois de blé sur des maisons à Louvry et à Viexhalle appartenant aux abbayes de Bohéries et de St-Nicolas sous Ribemont lesquelles Colle de Puisieux, veuve de Jean Blanque de Guise, a vendues à Pierre Carré de Guise. (BN, latin 17777 f° 316v°-317r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 371v°-373r°).

36 26 juin 1353.

37Lettres de Jean Fiercot, bailli de Guise, annonçant que Jeanne, femme du feu André des Queheries, receveur de Guise, a renoncé à tous ses droits aux héritages qu'elle possédait avec son mari. (BN, latin 17777 f° 317v°-318r°). Cf. ci-dessus 158.

37 11 novembre 1353.

38Transporté par Jean Brisebos et sa femme, Jeanne, de Guise, de la moitié d'une maison à Gisompre et d'autres héritages qu'ils tenaient dans le terroir de Guise. (BN, latin 17777 f° 321v°-322v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 383v°-385r°).

38 8 décembre 1353.

39Vente par Jaquemars de le Cambe et sa femme, Katherine, veuve du feu Jean de Vimy, à leur seigneur de la moitié d'un censel sur une maison à Guise, de la valeur de 72 écus (BN, latin 17777 f° 323r°-v°).

39 14 mars 1354.

40Lettres de Jean Fiercot, bailli de Guise, annonçant que le chapitre de St-Gervais de Guise a vendu à leur seigneur une rente de 2 jalois de blé sur des terres du terroir d'Audigny. (BN, latin 17777 f° 327r°-328r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 397v°-400r°).

40 Mai 1354.

41Josse de la Beq et sa femme, Jeanne, consentent à prendre à cens, les héritages que leur seigneur a acquis d'Isabelle de Toillon dans la terre de Esquérheries. (D Reg. 2 f° 410r°-410v°).

41 25 décembre 1354.

42Devant le trésorier majeur de l'église de Vernans et les Echevins de Waudencourt, Wautiers de Bronot et sa femme, Biatrix, confirmèrent la vente de 68 jalois de terre au receveur du duc de Bretagne, sire de Guise (BN, latin 17777 f° 329v°).

42 26 janvier 1355.

43Lettres de Jean Fiercot, bailli de Guise, annonçant que Pierre de Wimy et sa femme, Jeanne, de Buironfosse ont vendu à leur seigneur tous leurs droits dans un fief à Gisompre 'sis à la poterne de Guise' pour la somme de 72 écus malades. (BN, latin 17777 f° 325v°-326r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 392v°-394r°).

43 26 janvier 1355.

44Devant le maire et Echevins de Guise, Pierre de Wimy confirma la vente d'un censel sur une maison à Gisompre au duc. (BN, latin 17 777 f° 326r°-v°).

44 18 avril 1355.

45Lettres du maire et des Echevins de Guise annonçant que Jean Hermis de Guise a donné comme gage pour le paiement d'une rente de 13 s. 5 d.p. due au seigneur, des biens près des murs de la porte de Chanteraine. (BN, latin 17 777 f° 326v° 327r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 395v°-396r°).

45 13 juillet 1355.

46Devant le maire et les Echevins de Chisnis, Thomas Lasnier et sa femme, Jehanne, reconnaissent avoir pris à cens du receveur du duc de Bretagne, sire de Guise, tous les héritages de Henri de Chisy, aubain, de la ville de Chisnis. (BN, latin 17777 f° 329v°-330r°).

46 13 février 1356.

  • 2 Il y a quelques autres bail à cens du 1 octobre 1352 au mois de mars 1356, que j'ai omis p (...)

47Devant le maire et les Echevins d'Estreney, Jean Hemricours et sa femme, Maigne, reconnaissent avoir pris un courtil à Estreney à cens du duc, sire de Guise. (BN, latin 17777 f° 330v°-331r°)2.

47 14 juillet 1356.

48Lettres de Jean de Ploich, bailli de Guise, annonçant que le fief à Neuvemaison que Pierre de Mons avait vendu à Thomas Penthecouste a été retenu par le seigneur. (BN, latin 17777 f° 328v°-329r° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 400v°-402r°).

48 5 septembre 1356.

49Lettres de Jean de Ploich, bailli de Guise, annonçant qu'Alix et Alais d'Esquéheries ont renoncé à leurs droits dans la succession de leurs frères Colart et Andrieu après avoir reçu de la monnaie de leur seigneur. (BN, latin 17777 f° 332v° 334v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 412r°-414r°).

49 Novembre 1356.

50Déclaration par Pierre de Becoud que ses droits dans une chapelle que son frère Amaury a fondé dans le cimetière de Hirson (avant novembre 1343) devrait passer après sa mort à son seigneur. (BN, latin 17777 f° 340r°-v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 427v 433r°).

50 27 décembre 1356.

51Lettres des chanoines de St-Gervais de Guise reconnaissant les droits de leur seigneur à une partie des murs de l'ancien cimetière de Guise. (BN, latin 17777 f° 334v° ; Chantilly, D Reg. 2 f° 414v 415r°).

Notes

1 J'ai utilisé le cartulaire de Guise (BN, latin 17777, 14e s.), une copie, Chantilly, Musée Condé, D Régistre 2 (1688) et l'inventaire publié (Chantilly, Les Archives, Le Cabinet des titres, iii, Paris 1928), pour faire cette liste. Quelques-uns ces documents se trouvent aussi dans des feuilles dispersées d'une copie du 15e s. du cartulaire (Chantilly, D Registre 3), tandis qu'un petit nombre des lettres originelles se trouvent actuellement dans D Carton 2 ; une collation complète est un desideratum. On a donné plus de renseignements sur les numéros 1, 12, 30, 36, ci-dessus 151 et 158.

2 Il y a quelques autres bail à cens du 1 octobre 1352 au mois de mars 1356, que j'ai omis pour brièveté (BN, latin 17777 f° 331r°-332v°).

© Presses universitaires de Rennes, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search