Version classiqueVersion mobile

L'ailleurs de l'autre

 | 
Claudine Le Blanc
, 
Jacques Weber

Liste des auteurs

Texte intégral

1■ Irini Apostolou est maître de conférences en langue et littérature françaises à l’université d’Athènes. Elle a publié L’orientalisme des voyageurs français. L’iconographie de l’Orient méditerranéen au xviiie siècle, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2008.

2■ Otilia Bardet est attachée d’enseignement en anglais à l’université Rennes 1. Elle a publié « The Seeds of All Evil : A Study of Identity Disorders in V. S. Naipaul’s The Enigma of Arrival », dans Cultural Perspectives. Journal for Literary and British Cultural Studies in Romania, n° 10, 2005.

3■ Maya Boutaghou docteur en littérature comparée, enseigne à l’université de Californie, Los Angeles (UCLA). Sa thèse, Roman historique, novation littéraire et identité culturelle à l’aube du xxe siècle (Australie-Bengale-Égypte-Mexique) inscrit sa recherche dans le domaine des études coloniales et postcoloniales.

4■ Dominique Claisse est maître de conférences en études du monde anglophone à l’université de Valenciennes. Il a publié, en France et à l’étranger, plusieurs articles sur le lien entre faits de langue, activités commerciales et socle culturel, ainsi que sur la littérature américaine du xixe siècle, Nathaniel Hawthorne en particulier. Il travaille actuellement à un ouvrage sur le thème du retour dans la vie et l’œuvre de l’écrivain.

5■ Yves Clavaron est professeur de littérature comparée et enseigne à l’université Jean-Monnet de Saint-Étienne. Il travaille sur les littératures de voyage (Le Génie de l’Italie, Connaissances et savoirs, 2006) et les littératures coloniales et postcoloniales (Métissages littéraires, dirigé avec Bernard Dieterle, Publications de Saint-Étienne, 2005).

6■ Yvan Daniel est maître de conférences habilité à diriger des recherches en littérature comparée à l’université de La Rochelle. Ses recherches portent essentiellement sur les rapports entre la littérature française et la culture chinoise. Il a publié en 2003 Paul Claudel et l’empire du Milieu aux Indes savantes.

7■ Florence D’Souza est maître de conférences en études du monde anglophone à l’université de Lille 3. Ses recherches portent sur l’impact de la présence britannique en Inde. Elle est l’auteur de Quand la France découvrit l’Inde : les écrivains-voyageurs français en Inde (1757-1818), Paris, L’Harmattan, 1995.

8■ Jean-Charles Ducene est maître de conférences à l’Université libre de Bruxelles. Son domaine de recherche est la géographie arabe médiévale. Il a notamment publié De Grenade à Bagdad. La relation de voyage d’Abû Hâmid al-Gharnâtî, Paris, 2006.

9■ Bilge Ertugrul est maître de conférences en études germaniques à l’université Paris I. Ses travaux portent sur l’Allemagne au xxe siècle et sur des auteurs autrichiens et allemands. Ses dernières publications sont Œuvres germano-turques sur l’exil et Hannah Arendt et Ingeborg Bachmann entre littérature et philosophie.

10■ Cyrille Fran²ois est allocataire-moniteur en littératures francophones et comparées à l’université de Cergy-Pontoise et membre de l’Association des chercheurs en littérature francophone. Il a dirigé récemment un ouvrage collectif intitulé Le don de Shahrazade : la mémoire des Mille et Une Nuits dans la littérature contemporaine aux éditions Encrage Université.

11■ Inès Horchani est agrégée d’arabe et maître de conférences en littérature comparée à l’université Paris 3 – Sorbonne nouvelle. Elle a soutenu en 2005 une thèse intitulée La critique des traditions arabo-musulmane et grécooccidentale par Adonis et Yves Bonnefoy.

12 Jeong Eun-Jin est docteur en lettres modernes et en études coréennes. Elle a enseigné la langue et la littérature coréennes à l’Inalco et à l’université Paris 7. Ses publications concernent pour la plupart la littérature coréenne et la traduction. Elle a également co-traduit en français cinq ouvrages coréens.

13■ Hervé-Pierre Lambert est membre du Centre de recherches Littérature et poétique comparée de Paris X-Nanterre. Ancien directeur de l’Institut français d’Amérique latine à Mexico, il a publié « Les occasions perdues dans les méditations de Lévi-Strauss et Octavio Paz sur les rapports entre les civilisations en Inde », in Les occasions perdues. Cahiers de recherche sociologique, Canada, n° 44, 2007.

14■ Claudine Le Blanc est maître de conférences en littérature comparée à l’université Paris 3 – Sorbonne nouvelle. Ses travaux portent sur les littératures de l’Inde et sur la rencontre de celles-ci et des littératures de l’Occident. Elle a récemment publié Histoire de la littérature de l’Inde moderne. Le roman, xixe-xxe siècles (Ellipses, 2006).

15■ Annick Louis est maître de conférences habilité à l’université de Reims et membre associé du CRAL (Centre de recherches sur les arts et le langage, CNRS-EHESS). Elle co-anime actuellement le séminaire « Narratologies contemporaines » avec Jean-Marie Schaeffer, John Pier, Philippe Roussin à l’EHESS. Ses dernières publications sont Borges face au fascisme I et II, Montreuil, Aux lieux d’être, 2006-2007.

16■ Tomomi Ota est postdoctorante au Centre de recherches sur les civilisations de l’Asie orientale (UMR 8155, université Paris Diderot – Paris 7) et membre de la Japan Society for the Promotion of Science à l’université de Waseda. Ses recherches portent sur la littérature japonaise moderne. Elle a publié « Les années d’apprentissage de Nagai Kafû (1879-1959) », in Japon pluriel 6, Arles, Philippe Picquier, 2006.

17■ Bernard Salvaing est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Nantes et membre du Centre de recherches en histoire internationale et atlantique. Ses recherches portent sur l’histoire culturelle et religieuse de l’Afrique de l’Ouest musulmane (xixe siècle-début xxe siècle). Il a publié avec Al-Hadji Thierno Mouhammadou Baldé, Une vie au Fouta Djalon, Brinon, Éditions Grandvaux, 2008.

18■ Catherine Servan-Schreiber est chargée de recherche au CNRS, rattachée au Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS/CNRS). Elle est chargée de cours à l’Inalco en littérature indienne médiévale et moderne. Elle vient de faire paraître Diasporas indiennes dans la ville, numéro de la revue Hommes et Migrations consacré à la diaspora indienne en France, en 2007, avec Vasoodeven Vuddamalai.

19■ Angel Tuninetti est professeur de littérature latino-américaine à West Virginia University in Morgantown, West Virginia. Il a publié Nuevas tierras con viejos ojos : Viajeros españoles y latinoamericanos en Sudamérica, siglos XVIII y XIX, Buenos Aires, Ediciones Corregidor, 2001.

20■ Élisabeth Vauthier est professeur de langue et littérature arabes à l’université de Rennes 2. Elle a publié Le roman syrien de 1967 à nos jours. Écritures du renouveau (L’Harmattan, 2003), et a dirigé Variations sur le Temps : penser le Temps dans le monde arabe, Publications du CRINI, université de Nantes, 2007.

21■ Elizabeth Ch. Visuvalingam est titulaire d’un doctorat en ethnologie et sociologie comparative et d’un doctorat d’État ès lettres et sciences humaines ainsi que d’un Ph. D. de philosophie indienne. Elle enseigne actuellement à la School of the Art Institute of Chicago (SAIC). Elle a publié Terreur et protection. Mythes, rites et fêtes à Bénarès et à Katmandou, Bruxelles - Bern - New York, Peter Lang, 2003.

22■ Jacques Weber est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Nantes. Ses principales publications sont : Les Établissements français en Inde au xixe siècle (1816-1914), Paris, Librairie de l’Inde, 1988 ; Pondichéry et les comptoirs de l’Inde après Dupleix. La démocratie au pays des castes, Paris, Denoël, 1996 ; et de nombreux ouvrages collectifs (Le Monde créole. Peuplement, sociétés et condition humaine, xviie-xxe siècles, Paris, Les Indes savantes, 2005 ; Littérature et histoire coloniale, Paris, Les Indes savantes, 2005).

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search