Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Économie et société dans la France de l'Ouest Atlantique

 | 
Guy Saupin
, 
Jean-Luc Sarrazin

Enquête autour d’un document : le recensement de la population de gens de mer d’après les registres matricules du département maritime nantais au xviiie siècle

Murielle Bouyer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet article contient en substance les résultats d’une recherche préliminaire concernant le recensement des gens de mer de la rivière de Loire au XVIIIe siècle. En schématisant, cette « rivière de Loire », telle qu’on la trouve nommée dans les sources1, correspond à toute la partie basse de la Loire, en aval de Nantes, et intègre un espace compris entre les rives du bourg de Saint-Nazaire, la rade de Mindin et le pourtour nantais. Au-delà de ce cadre géographique, nous nous proposons d’effectuer un éclairage plus large en nous intéressant au recensement des effectifs des gens de mer du département maritime nantais tel qu’il est défini et redéfini au XVIIIe siècle2.

L’histoire négrière de Nantes occulte de nombreux aspects de l’histoire maritime et commerciale de la ville qui ont fait d’elle l’un des plus grands ports français du XVIIIe siècle. Le facteur humain a été étudié dans son aspect capitaliste et familial pour les classes négociantes, en revanche peu de conclusions nous ont ét...

Auteur

ATER, doctorante CRHMA, université de Nantes

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540