Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Économie et société dans la France de l'Ouest Atlantique

 | 
Guy Saupin
, 
Jean-Luc Sarrazin

Emprunts, aliénations du domaine et constitutions de rentes en Bretagne (années 1550 - années 1570)

Dominique Le Page

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En contraste avec le règne de François Ier au cours duquel la monarchie a finalement apporté peu de changements en matière fiscale en Bretagne, celui d’Henri II voit la multiplication des innovations1 avec la création du taillon, l’accroissement du nombre des offices2, l’affranchissement de feux de fouage3, les taxes pour la solde des troupes, l’obligation pour les États provinciaux de verser des sommes pour obtenir le rachat d’impositions comme la traite foraine en 1552 ou le convoi de mer en 1557. La tendance est poursuivie par ses successeurs qu’il s’agisse de Charles IX ou de Henri III qui, confrontés à la guerre civile, ont été obligés de recourir eux aussi à divers expédients pour alimenter les caisses de la monarchie. Il est impossible pour le moment de mesurer le poids de la pression fiscale engendrée par ces différentes exigences d’autant qu’aux mesures générales sont venus se rajouter des prélèvements particuliers, notamment sur les villes ou sur telle ou telle catégorie d...

Auteur

Maître de conférences en histoire moderne, université de Nantes

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540