Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Économie et société dans la France de l'Ouest Atlantique

 | 
Guy Saupin
, 
Jean-Luc Sarrazin

La situation socioéconomique aux confins de la Bretagne, de l’Anjou et du Poitou à la fin de la guerre de Cent Ans : approche numismatique comparative

Gildas Salaün

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En dehors des sources écrites, les enfouissements monétaires constituent un bon indicateur de la situation socioéconomique d’une population donnée, au Moyen Âge comme pour d’autres périodes. Les pertes accidentelles ou les enfouissements hâtifs1 sont, en quelque sorte, des instantanés de la circulation monétaire ; ils révèlent, dans une certaine mesure, le pouvoir d’achat ou les disponibilités en numéraire de leur propriétaire. Quant aux thésaurisations non récupérées, elles apparaissent comme des indices très fiables de la capacité à épargner. Ainsi, la multiplication des enfouissements hâtifs témoigne plutôt de l’insécurité du temps, alors qu’un faible nombre de trésors, majoritairement composés de thésaurisations, montre la capacité des contemporains à épargner, mais aussi à récupérer et à utiliser librement leur pécule ; c’est un signe fort de la tranquillité des temps.

Notre étude repose sur l’analyse des découvertes monétaires, faites aux confins de la Bretagne, de l’Anjou et d...

Auteur

Musée Dobrée, Nantes

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540