Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Économie et société dans la France de l'Ouest Atlantique

 | 
Guy Saupin
, 
Jean-Luc Sarrazin

L’affirmation d’un lignage de la noblesse bretonne au XIVe siècle : Jean II de Rieux et sa famille

Gwenaël Guillaume

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire d’une famille noble, son affirmation sociale, le développement de sa puissance, tout autant que son déclin ou sa disparition dépendaient des hommes qui en portaient le nom. Chaque dépositaire du titre et des biens familiaux se devait de maintenir son lignage au plus haut niveau possible de la hiérarchie nobiliaire1, en composant bien sûr avec les aléas du temps et les règles afférentes à son rang. Pour cela, il lui fallait tout d’abord préserver ou accroître le patrimoine familial, notamment l’assise foncière dispensatrice de richesse et de puissance ; ensuite, il devait assurer sa descendance et multiplier les liens avec les autres membres de la noblesse. Sans terres et sans prestigieuses alliances, le lustre d’une maison était éphémère. Certains seigneurs n’ont pas su ou pas pu pérenniser leur lignage alors que d’autres ont, par chance ou par adresse, réussi à hisser leur nom au plus haut niveau de la hiérarchie nobiliaire bretonne. Jean II de Rieux fait partie de ces h...

Auteur

Docteur en histoire médiévale

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540