Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Économie et société dans la France de l'Ouest Atlantique

 | 
Guy Saupin
, 
Jean-Luc Sarrazin

La noblesse dans le pays guérandais (vers 1400-vers 1540)

Alain Gallicé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le « terrouer » de Guérande est une sénéchaussée ducale composée de neuf paroisses : Batz (dont dépend Le Croisic), Escoublac, Guérande, Mesquer, Piriac, Saint-André-des-Eaux, Saint-Lyphard, Saint-Molf, Saint-Nazaire. Ouvert sur la mer, il offre des milieux variés dont la mise en valeur produit des ressources diversifiées. Au contact de ceux-ci, au Moyen Âge central, Guérande est la ville-centre. Le développement des échanges maritimes lié au sel, et à une flotte dite de Guérande, mais largement aux mains des marchands-mariniers croisicais, conduit, au cours du XVe siècle, à une évolution des champs relationnels entre les deux villes du pays guérandais : Guérande devient la ville administrative, et Le Croisic, la ville commerciale, chacune étant d’autre part à la tête d’un secteur militaire. Cette dualité a son importance dans l’évolution de la noblesse entre les années 1420 et 1540. Nous étudierons les effectifs, avant d’envisager un essai de classification, les alliances, les tran...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540