Version classiqueVersion mobile

Du Brésil à l'Atlantique

 | 
Laurent Vidal
, 
Didier Poton

Deuxième partie. Histoires atlantiques

Horta, un port açorien entre trois mondes

Louis Marrou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il n’y a pas de place pour la destinée en géographie et les combinaisons entre les hommes, la société, le milieu sont plus utiles pour comprendre une trajectoire, la réussite d’une localisation ou l’originalité de choix. Certains lieux ravissent l’œil, semblent affoler la boussole et s’inscrivent dans la longue course du temps avec une force particulière. C’est le cas de la ville-port d’Horta, principal peuplement de l’île Faial dans l’archipel des Açores.

L’agglomération d’Horta compte au début du XXIe siècle moins de 6 500 habitants. Son port n’apparaît pas dans les vingt premiers ports portugais, c’est dire qu’il n’est d’aucun poids dans le commerce maritime international. Horta c’est d’abord une histoire mais aussi une image qui se perpétue en se réinventant périodiquement. La ville est assez représentative de l’une des marques de l’histoire portugaise : la capacité à organiser1. Contrôler du grand et du gros avec des moyens réduits grâce à un art consommé de la gestion des résea...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search