Version classiqueVersion mobile

Du Brésil à l'Atlantique

 | 
Laurent Vidal
, 
Didier Poton

Première partie. L'histoire du Brésil et de la France équinoxiale

Du Nouveau Monde à l’Europe

Du bon usage de la ville en images

Laurent Vidal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image des villes, villes de l’image, villes en images… la ville a bien du mal à se concevoir en dehors d’un lien avec l’image. Et ce rapport est ancien. Que l’on songe à Clisthène, il y a 2 500 ans de cela, qui attribue à la cité d’Athènes, dont il impulse la réforme spatiale, un projet central : la représentation de l’isonomie, principe fondateur de la démocratie grecque1.

Mon propos se concentre plus particulièrement sur une question : pourquoi mettre une ville en images ? En m’appuyant sur des études que j’ai eu l’occasion de réaliser depuis quelques années déjà, et dont j’ai eu à plusieurs reprises l’opportunité de discuter avec Guy Martinière, je voudrais évoquer ici quelques-unes des intentions des promoteurs de cette mise en images, ainsi que les attentes qu’ils placent dans ce jeu sémantique. Ces exemples se situent au Nouveau Monde, dont la conquête a donné lieu à une véritable « guerre des images2 »– guerre qui n’a pas vraiment cessé depuis. La ville nouvelle, qui est la rè...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search