Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Guerres et paix en Afrique noire et à Madagascar

 | 
Alain Tirefort

La prolifération des armes à feu en Côte-d’Ivoire : fin xixe - début xxe siècle

Jacques Tokpa Lépé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Les armes à feu ont joué un rôle important dans les transactions eurafricaines du XVIIe au XXe siècle. Sur les côtes ivoiriennes, ces transactions ont laissé de véritables traces. Marchandises au même titre que les autres, les armes à feu ont pris bien souvent le pas sur les autres articles, au point d’être les produits les plus cotés des palais des souverains africains. Si ces armes étaient recherchées pour plusieurs usages, dont la protection des États, leur prolifération était également source de nombreux fléaux dont les guerres, le banditisme… L’afflux de ces armes à feu en Côte-d’Ivoire, à la veille du processus colonial, transforme ce territoire en une véritable poudrière. Comment ces armes ont-elles été introduites sur ce territoire, et en quelles quantités ? Telles seront les grandes lignes de notre questionnement dans cet article.

LE PROCESSUS D’INTRODUCTION DES ARMES À FEU EN CÔTE-D’IVOIRE

L’intérêt pour les armes à feu en Afrique occidentale se manifeste dès le ...

Auteur

Maître-Assistant, département d’Histoire, Université de Cocody, Abidjan (Côte-d’Ivoire)

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540