Version classiqueVersion mobile

La migration européenne aux Amériques

 | 
Didier Poton
, 
Micéala Symington
, 
Laurent Vidal

Première partie. L'invention de l'émigrant : enjeux politiques, motivations personnelles

Une histoire oubliée : l’Association Centrale de Colonisation de Rio de Janeiro et la marchandisation de l’émigration européenne (1857-1865)

Laurent Vidal et Maria Isabel de Jesus Chrysostomo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cette enquête se place dans un champ d’étude en profonde recomposition – celui des émigrants/immigrants français aux Amériques (en général) et au Brésil (en particulier)1. Parmi les perspectives historiographiques nouvelles qui s’ouvrent peu à peu, il en est une à peine naissante, qui éclaire sous une lumière inédite cette histoire – celle de la commercialisation de l’émigration. Il ne s’agit pas d’une nouveauté en soi : cet aspect était pleinement assumé au XIXe siècle, mais il s’agit plutôt d’une « redécouverte » historiographique, qui invite à décloisonner des enquêtes trop souvent appréhendées à partir de perspectives binationales, en mettant en lumière les imbrications atlantiques des processus migratoires. Il incite encore à prendre toute la mesure des enjeux financiers liés à l’importation d’émigrants (tant pour les pays américains que pour les pays européens) : le transport d’émigrants devenant pour certaines compagnies de commerce, une activité fort rentable. Il invite, enf...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search