Version classiqueVersion mobile

Professions et société au Proche-Orient

 | 
Élisabeth Longuenesse

3. Syndicalisme et corporatismes : organisations professionnelles et formes de mobilisation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est en tant que groupe emblématique des « élites modernisatrices » ou des « nouvelles classes moyennes », que je me suis intéressée aux ingénieurs, en m’attachant à l’exemple de la Syrie. La pertinence de ces deux concepts, différemment articulés au paradigme de la modernisation, a été discutée au prisme des changements socio-historiques qui se sont produits au long du 20e siècle et des évolutions plus récentes. Sur un autre plan, on a vu comment les ingénieurs, à l’instar d’un certain nombre d’autres professions prestigieuses, s’étaient tôt dotés d’une organisation professionnelle sui generis, dite « syndicat professionnel ». Or le poids de ces organisations dans la vie sociale et politique apparaît singulier et révélateur de la nature du rapport que ces groupes entretiennent avec l’État et le projet national.

Celles-ci ont en effet préservé plus longtemps que les organisations ouvrières une autonomie et une c...

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search