Version classiqueVersion mobile

Vies de cadres

 | 
Éric Roussel

Deuxième partie. Le souci de soi

Chapitre VII. La projection de soi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La construction d’une carrière, soit, la projection anticipée de soi dans un avenir professionnel, mêle inextricablement des temporalités d’origines diverses aux rythmes différents. Le pouvoir de projection des entreprises y croise celui de la vie du travailleur, elle-même indissociable de sa reproduction au sens de la continuation de soi dans et avec l’autre. On a vu comment la montée du chômage des cadres avait joué sur ce nœud de relations. Avec la déstabilisation des plans de carrière, c’est un autre pilier central de la relation de confiance qui unissait les cadres à leur(s) employeur(s) qui viendra à s’effondrer. Un changement de régime s’annonce qui, modifiant les termes de l’échange d’une relation de don/contre-don, augure de la fin d’un système de promotion bureaucratique ayant pour socle une promesse partagée, et ouvre à l’horizon d’un modèle technocratique en passe de devenir norme de l’ascension.

Ainsi, si l’on peut établir une relation de proportionnalité entre investiss...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search