Version classiqueVersion mobile

Vies de cadres

 | 
Éric Roussel

Deuxième partie. Le souci de soi

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le quotidien du travail enfle dans la durée. Ce simple constat contient quelque chose d’alambiqué. Des présents chaque fois renouvelés, mais toujours empreints du passé, s’accumulent et font de l’expérience ce point névralgique où se rencontrent temporalités objectives et subjectives. Les esprits deviennent durée. En se chargeant des temps de l’expérience, ils font l’expérience du temps. Au cours de la première partie, nous n’avons eu de cesse de montrer comment le rapport au travail, conçu comme une rencontre entre des individus, des héritages catégoriels et des réalités quotidiennes, pouvait générer des tensions qui s’accumulent en chacun. Ces tensions s’agglutinent au cœur de leur réceptacle, elles se combinent entre elles, se mêlent les unes aux autres, peut-être même en viennent-elles à se chasser mutuellement, provisoirement (ou pas), pourtant, leur dynamique intérieure nous échappe. L’important est pour nous de retenir que, de plus à moins l’infini, certains individus parvien...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search