Desktop versionMobile Version

Vies de cadres

 | 
Éric Roussel

Première partie. Des cadres au travail

Conclusion

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

« Chercheur : Qui est au sommet de la hiérarchie chez vous ?
Ingénieur : [se retournant vers sa DRH] C’est vrai ça, Madame A., c’est qui mon patron ?… Je ne sais pas, on ne le connaît pas ! Maintenant on ne sait plus où on est, un jour tu peux te retrouver en haut et du jour au lendemain, tout en bas ! Tout est plat maintenant, on ne sait plus qui fait quoi dans la boîte. Avant, je travaillais chez X, c’était très hiérarchique [le cadre se lève et dessine une pyramide virtuelle avec ses mains], tu savais où tu étais, là ou là, on savait qui faisait quoi, qui était responsable de quoi. Alors que chez Y on ne sait jamais rien, si tu as un problème, retrouver le responsable prend un temps énorme. »

UNE EXTÉRIORITÉ ÉCLATÉE

Notre objectif, en commençant cette première partie, était, rappelons-le, d’interroger le pouvoir du monde du travail à produire des identités catégorielles (ayant pour principe une dialectique du Même et de l’Autre) et ce en essayant de saisir les effets de cette produc...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search