Version classiqueVersion mobile

Voix de la rue ou voie des urnes ?

 | 
Simon Luck
, 
Stéphanie Dechezelles

Épilogue. Comparer les articulations entre mouvements sociaux et organisations partisanes

Retour sur la question de la causalité

Antoine Roger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si des articulations entre mouvements sociaux et partis politiques sont régulièrement observées sur de multiples terrains, les schémas qui permettent de les comparer et d’en tirer des arguments de portée générale sont peu nombreux et reposent sur une base de raisonnement limitée. La démarche la plus commune amène à considérer qu’un mouvement social se développe lorsque les partis n’offrent pas de relais efficace à certaines revendications, soit qu’ils demeurent imperméables aux mobilisations extérieures, soit qu’ils se trouvent engagés dans un système de compétition trop fermé pour leur offrir la moindre chance de peser sur l’élaboration et la conduite des politiques publiques. Les auteurs qui s’engagent dans cette voie s’attachent à comparer les « structures des opportunités politiques » constituées dans les différents espaces qu’ils étudient. De nombreuses critiques leur sont adressées qui pointent du doigt une propension à réifier les situations, une incapacité à saisir les inter...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search