Version classiqueVersion mobile

Voix de la rue ou voie des urnes ?

 | 
Simon Luck
, 
Stéphanie Dechezelles

Introduction. Mondes mouvementistes et partisans : points de contact, passerelles et pistes d’exploration

Simon Luck et Stéphanie Dechezelles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À l’automne 2005, des émeutes se multiplient en banlieue parisienne puis s’étendent rapidement à tout le territoire français, en réaction aux « événements » de Clichy-sous-Bois du 27 octobre, au cours desquels deux adolescents, poursuivis par la police, ont trouvé la mort dans un transformateur électrique. Parti des « cités » franciliennes, le mouvement de révolte acquiert rapidement une dimension nationale et explicitement politique : le 4 novembre, le Parti communiste (PCF), le député vert Noël Mamère, le député-maire socialiste Jean-Pierre Blazy, ainsi que le député et secrétaire national du Parti socialiste (PS) chargé de la justice et de la sécurité André Vallini demandent la démission du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, accusé d’avoir attisé la colère des jeunes de banlieue. Le 8 novembre, le gouvernement de Villepin adopte un décret qui instaure l’état d’urgence dans tout ou partie de 25 départements. Face à l’extension du mouvement émeutier, le PS accepte l’idée du c...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search