Version classiqueVersion mobile

Voix de la rue ou voie des urnes ?

 | 
Simon Luck
, 
Stéphanie Dechezelles

Table des matières

Simon Luck et Stéphanie Dechezelles

Introduction. Mondes mouvementistes et partisans : points de contact, passerelles et pistes d’exploration

Les raisons d’un silence
De la protestation aux institutions
Interactions, transformations et déplacements

Première partie. Interdépendances et instrumentalisations

Frédéric Sawicki

1. Partis politiques et mouvements sociaux : des interdépendances aux interactions et retour…

Des frontières mouvantes
Un horizon en partie partagé
Clément Desrumaux et Grégory

2. Analyse configurationnelle des relations entre organisations partisanes et mobilisations : l’exemple du PS et de l’UMP

L’autonomisation de l’espace partisan, miroir de celle des mouvements sociaux
Rétractation des organisations partisanes
Un espace des mouvements sociaux en voie d’autonomisation
Professionnels de la politique et routinisation du traitement des mobilisations sociales
Une complexification conjoncturelle des relations entre partis et mouvements
Le rapport à la structure de l’espace politique au principe des prises de position des acteurs partisans
Les ressources des mobilisés capables d’influencer les acteurs politiques
Mathieu Dubois

3. « 1968 » : le parti social-démocrate allemand face au mouvement étudiant

Le SPD face à l’opposition extraparlementaire
Canaliser la politisation de la jeunesse dans un Volkspartei

Deuxième partie. Des mouvements au parti : Les transformations organisationnelles et leurs résistances

Hélène Combes

4. Quand le mouvement se fait parti

Les (faux) clivages du militantisme
Le temps de la mue
Des militantismes qui façonnent les partis ?
En guise de conclusion : penser le multiengagement en termes de cycles
Simon Luck

5. Organisation de mouvement social ou parti politique ?

Le mouvement anarchiste français, entre refus de l’action parlementaire et institutionnalisation (de 1881 à nos jours)

Le mouvement anarchiste et les partis : retour sur l’histoire d’un conflit
Un mouvement né du refus de l’action parlementaire (1869-1881)
Anarchistes et marxistes, des divisions aux tentatives de réconciliation (1881-1920)
Le problème de l’organisation et de la stratégie anarchiste (de 1920 à nos jours)
La Fédération anarchiste, une institution de mouvement social
Organisation, relations sociales et pratiques militantes
Une institution militante
Daniella Rocha

6. Des réseaux protestataires au milieu partisan

Socio-histoire de la genèse du Parti des Travailleurs à Brasilia (1978-1980)

Les réseaux originaires du petismo : trajectoires croisées et mouvements en convergence
L’Université de Brasilia : lieu de passage et d’émergence d’acteurs politiques
Les bases du « nouveau syndicalisme candango »
Les mouvements associatifs et l’intersection des réseaux militants
L’édification d’un milieu militant
La rencontre d’un projet partisan avec un milieu militant
Cédric Pellen

7. Jeux avec les formes organisationnelles et définition des règles politiques : le mouvement Samoobrona dans la Pologne post-communiste

Penser la multipositionnalité de Samoobrona dans les jeux politiques post-communistes
Séquence 1 : Une entrée en politique à distance du syndicat paysan (1991-1997)
Séquence 2 : mélange des genres : des branches syndicale et partisane en symbiose (1997-2001)
Séquence 3 : Samoobrona saisi par la « partisanisation » (2001-2007)
Hypothèses conclusives sur la « mort » de Samoobrona

Troisième partie. Des individus entre partis et mouvements : carrières militantes et multipositionnements

Lilian Mathieu

8. S’engager dans un parti et/ou dans un mouvement social : tensions et reconversions militantes

Les effets de la multipositionnalité militante
Quand la déception partisane nourrit les mouvements sociaux
Les mouvements sociaux, régénérateurs des partis politiques ?
Guillaume Girard

9. Partis, mouvements catégoriels et entrées de femmes en politique au Togo et au Bénin

Genèse d’une représentation politique des femmes au Togo et au Bénin
L’acquisition de la citoyenneté politique des femmes en droit et en pratique
Monopartisme et entrée de femmes en politique
Configurations post-transitionnelles et reproduction des sections féminines
Configurations post-transitionnelles et partisanisation du jeu politique
Partisanisation du jeu politique et transformations des voies d’accès des femmes en politique
Multi-engagement des compétiteurs et transformations des mobilisations au nom des femmes
Multipositionnement des femmes politiques : discerner la pluralité des engagements associatifs
Les partis politiques et les ONG spécialisées dans la représentation politique des femmes
Daniela Cuadros Garland

10. La réactivation des mobilisations syndicales dans le Chili post-dictatorial

Trajectoires de militants communistes

Les supports organisationnels et partisans de la réactivation syndicale
La CUT au centre de la réactivation syndicale
Un engagement risqué
Réactiver le syndicalisme par l’action locale : la contribution de militants expérimentés
Le « dirigeant de la rupture »
Le milieu syndical comme espace de reconversion militante
Antoine Roger

Épilogue. Comparer les articulations entre mouvements sociaux et organisations partisanes

Retour sur la question de la causalité

Comparer les structures des opportunités politiques : les impasses du positivisme
Comparer les opportunités politiques offertes par les partis ?
Comparer les articulations des opportunités politiques ?
Comparer les jeux d’échelles politiques : les ressources du réalisme critique
Comparer des combinaisons de mécanismes causaux
Comparer des luttes de classement
Conclusion
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search