Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La démocratie participative au-delà de la proximité

 | 
Yves Sintomer
, 
Julien Talpin

3. Le Budget Participatif des Lycées : un instrument de justice sociale ?

Alice Mazeaud

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cinq ans après la tenue de la première réunion, le Budget Participatif des Lycées (BPL) s’est installé dans le peloton de tête des expériences participatives. Son taux de participation (15 %) comme la masse financière dévolue au BP (10 M€) le situe dans la fourchette haute des expériences européennes1. Mais plus encore, ce sont les effets empiriques notables sur le fonctionnement de l’administration qui ont retenu l’attention. En cinq ans, le BPL a profondément transformé les manières de faire de l’administration régionale et contribué à réorienter la politique des lycées dans le sens d’une réactivité accrue aux attentes des citoyens2. Cette modernisation de l’administration n’a pas conduit à l’abandon des objectifs démocratiques et sociaux. Au contraire, l’idée-force du BPL est que partager les décisions est un moyen d’agir juste. Ainsi, à l’image de l’expérience de Porto Alegre, l’idée sous-tendant le BPL est que démocratie et justice sociale iraient de pair : un renforcement de l...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540