Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'oubli de la société

Pour une théorie critique de la postmodernité

La thèse que propose Michel Freitag dans cet ouvrage est celle d’une mutation globale de la société. Il l’examine en partant de quelques-unes des dimensions centrales de la socialité : la culture, l’identité et le politique, l’économie et la technique. Après en avoir dégagé la portée et la signification anthropologiques, il propose une interprétation de leurs transformations dans la longue durée historique, tournée vers l’évaluation critique de la réalité contemporaine. ...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Ouvrage numérisé avec le soutien du Centre national du livre et de la région Bretagne.

  • Éditeur : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Le sens social
  • Lieu d’édition : Rennes
  • Année d’édition : 2002
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 juillet 2015
  • EAN (Édition imprimée) : 9782868476166
  • EAN électronique : 9782753538085
  • DOI : 10.4000/books.pur.24122
  • Nombre de pages : 328 p.

© Presses universitaires de Rennes, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540