Version classiqueVersion mobile

Le couple à l'heure de la retraite

 | 
Vincent Caradec

Remerciements

Texte intégral

1Ce livre est issu d’une thèse de doctorat en sociologie préparée sous la direction de François de Singly, Professeur à l’université Paris V – Sorbonne. Qu’il soit remercié d’avoir suivi ce travail d’un regard à la fois bienveillant et critique et de m’avoir appris ce que je sais du métier de sociologue. Je tiens également à remercier Anne-Marie Guillemard, Professeur à l’université de Paris I (Présidente), Claude Dubar, Professeur à l’université de Saint-Quentin-en-Yvelines et Michel Forsé, Professeur à l’université de Lille I (Rapporteurs) d’avoir accepté de participer à la soutenance de cette thèse.

2Ma reconnaissance va à tous ceux qui m’ont apporté, à un moment ou à un autre de cette recherche, leur concours : Sylvie Renaut, chercheur à la CNAVTS, qui a bien voulu réaliser à mon intention un traitement statistique à partir de l’enquête longitudinale réalisée sous la direction de P. Paillat (1989 a); Antoinette Boullé et Lydie Audureau, documentalistes à la Fondation Nationale de Gérontologie, dont j’ai pu apprécier la disponibilité et la compétence ; Martine Auvray et Ghislaine Havé, employées à la permanence retraite de la CRAM de Caen, qui ont bien voulu distribuer mes questionnaires de prise de contact ; Roger Achard, président de l’Université inter-âges de Caen ; Alain Merlette pour son soutien logistique ; Jean-Claude Kaufmann, Didier Le Gall, Claude Martin et André Mary pour leurs critiques et conseils de lectures ; Daniel Lelong et Yvette Sauvage-Lelong, directrice du foyer-logement d’Hérouville-Saint-Clair, pour l’intérêt qu’elle a manifesté pour cette recherche et les multiples contacts qu’elle m’a permis d’établir. Je suis particulièrement redevable à Sandrine Garcia, qui a lu et critiqué des versions successives de ce travail et à Michèle Caradec, pour son soutien et son aide dans la retranscription des entretiens.

3Enfin, cette recherche n’aurait pas été possible sans la collaboration des personnes retraitées qui ont accepté de me recevoir, de me confier leur témoignage et de répondre à mes questions. Qu’elles trouvent ici l’expression de ma gratitude.

© Presses universitaires de Rennes, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search