Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'eau dans la ville au Moyen Âge

 | 
Jean-Pierre Leguay

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Seul véritable instrument de confort en des temps qui ignorent l’électricité et le gaz, l’eau occupe une place essentielle dans la construction de l’espace urbain et dans la civilisation depuis l’époque gallo-romaine jusqu’à l’aube des Temps Modernes, terminus de cette étude1.

« Notre sœur l’eau, très serviable et humble, précieuse et pure », dont parlait saint François d’Assise, a profondément marqué de sa présence le paysage urbain, représenté de manière symbolique sur les manuscrits ou reconstitué par les historiens, l’orientation de ses rues et des quartiers, favorisé, sur les rives des cours d’eau et des canaux, la création de zones portuaires2. Elle est indispensable « à la sustentacion de la vie », à l’alimentation des humains et des animaux, à la protection des citadins, aux activités artisanales consommatrices d’énergie, au transport. Elle répond aux nécessités de l’hygiène privée et collective, contribue à l’esthétique de l’environnement.

L’eau de bonne qualité est rare du m...

© Presses universitaires de Rennes, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540