Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mémoires carolingiennes

 | 
Cécile Treffort

Deuxième partie. La réalisation de l'épitaphe

Chapitre 2. L’épitaphe, réalisation matérielle et œuvre d’art

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En effet, si l’épitaphe est texte, elle est d’abord matière, issue des mains de l’homme pour prendre place dans un paysage visuel selon des modalités variées. L’étude de la forme des inscriptions funéraires conservées ou mentionnées par la littérature savante fait apparaître des différences importantes de matière, de technique ou de localisation voire de mise en scène dans l’édifice qui les reçoit, même si on exclut les inscriptions cachées évoquées précédemment. Ces variations formelles sont étroitement liées à des habitudes locales et à des contraintes économiques, mais également à des choix d’ordre culturel. Il est d’autant plus difficile de distinguer nettement les uns des autres qu’on ne possède que quelques rares séries de référence permettant de passer d’une observation ponctuelle à la caractérisation d’un trait régional.

Pour l’ensemble de la France, deux ensembles se distinguent, Angers et Reims, a...

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540