Version classiqueVersion mobile

De la toile aux chemins de fer

 | 
Charles Des Cognets

Chapitre XIII. Place aux jeunes… ou presque

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Fin 1881, quand Radenac et Cie arrête définitivement toute nouvelle activité, Jean-Pierre Soubigou n’a que cinquante-quatre ans, et dispose de toutes les capacités personnelles nécessaires pour continuer dans le métier. Ayant été présent sur le terrain plus qu’aucun des autres anciens, il s’est construit une bonne réputation près de ses donneurs d’ordres. Ses références de conduite de chantiers sont reconnues ainsi que l’attestent des pièces officielles, tel le certificat délivré le 29 juin 1881 par Albin Moïse, ingénieur en chef de la Compagnie de l’Ouest. Ce document, que tout soumissionnaire doit présenter pour voir ses propositions étudiées, précise que : « M. Soubigou Jean-Pierre est incontestablement en l’état de bien diriger de grandes entreprises de travaux publics1. »

Continuant sur la lancée des responsabilités qu’il a déjà assumées au sein de l’organisation antérieure, il créée une nouvelle structure. Décidée le 20 avril 1882, celle-ci est dûment enregistrée à Landivisiau,...

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search