Version classiqueVersion mobile

De la toile aux chemins de fer

 | 
Charles Des Cognets

Chapitre I. Incident au Sénat

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous sommes à Paris, au Palais du Luxembourg, le jeudi 7 mai 1885 sous la Troisième République. Il est un peu plus de quatre heures de l’après-midi. La séance du Sénat vient de s’ouvrir quelques minutes plus tôt, le temps pour l’un des secrétaires de donner lecture du procès-verbal des débats du lundi précédent, puis pour l’un des présents de faire enregistrer le dépôt d’un rapport sur une proposition en cours qui concerne l’interdiction de la publicité des exécutions capitales. De la routine parlementaire parfaitement ordinaire.

Le président, Philippe Le Royer, tient à s’assurer, avant de poursuivre, que le deuxième point de l’ordre du jour est épuisé1. Mais, surprise ! En réponse à sa question « personne ne demande la parole pour déposer des rapports ? », un homme qui siège à la droite de l’hémicycle se lève et interpelle ses collègues réunis :

« Messieurs, au nom des électeurs sénatoriaux de mon département et au nom de mon département tout entier, je viens prier Monsieur le présid...

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search