Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Jacques Tourneur, les figures de la peur

 | 
Frank Lafond

Bibliographie

Testo integrale

Jacques Tourneur et son œuvre

Ouvrages

Earnshaw Tony, Beating the Devil : The Making of Night of the Demon, collection « National Museum of Photography, Film & Television », Sheffield, Tomahawk Press, 2005.

Fujiwara Chris, Jacques Tourneur : The Cinema of Nightfall, Jefferson et Londres, McFarland and Company, 1998 (Réédition : Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 2001).

Manlay Jacques (rassemblés et présentés par), Écrits de Jacques Tourneur – Written By Jacques Tourneur, collection « Raccords », Pertuis, Rouge Profond, 2003.

Newman Kim, Cat People, collection « BFI Film Classics », Londres, British Film Institute, 1999.

Rhee Soue-Won, L’Autre visible dans l’œuvre de Jacques Tourneur de 1942 à 1948, thèse dirigée par Jean-Louis Leutrat, université Paris 3, soutenue le 1er juillet 2003 (disponible à l’Atelier National de Reproduction des Thèses).

Uzal Marcos, « Vaudou » de Jacques Tourneur, collection « Côté Films », n° 3, Crisnée, Yellow Now, 2006.

Wilson Michael Henry, Jacques Tourneur ou la magie de la suggestion, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 2003.

Numéros spéciaux et catalogues

Camera/Stylo, n° 6, mai 1986.

Johnston Claire et Willemen Paul (dir.), Jacques Tourneur, Édimbourg, Edinburgh Film Festival, 1975. Compilation d’articles français et de l’entretien réalisé par Bertrand Tavernier, précédée d’une courte introduction et enrichie d’un texte de Claire Johnston et d’un autre de Paul Willemen, cités à part plus loin.

Jacques Tourneur, catalogue du festival international du cinéma de Saint-Sébastien, Madrid, filmoteca Española, 1988.

CinémAction, n° 120, Jacques Tourneur : une esthétique du trouble, sous la direction de Gilles Menegaldo, juin 2006.

Articles et extraits de livres

Alferi Pierre, « Tourneur, le goût de laisser voir », Cahiers du Cinéma, n° 586, janvier 2004, p. 82-83.

Berks John, « What Alice Does : Looking Otherwise at The Cat People », Cinema Journal, volume XXXII, n° 1, automne 1992, p. 26-42.

Biette Jean-Claude, « Revoir Wichita », Cahiers du Cinéma, n° 281, octobre 1977, p. 40-43.

Biette Jean-Claude, « Trois morts », Cahiers du Cinéma, n° 285, février 1978, p. 59-61.

Biette Jean-Claude, « Stars in My Crown (1950) de Jacques Tourneur », Cahiers du Cinéma, n° 309, mars 1980, p. 33-34.

Bodeen DeWitt, « Val Lewton Proved That Even Low-Budget Films Can Have Artistic Integrity », Films in Review, volume 14, n° 4, avril 1963, p. 210-225.

Bollella James A., « On Vesperal Film and the Psyche : The Influence of Val Lewton on Jacques Tourneur’s Curse of the Demon », Journal of Evolutionary Psychology, volume 11, n° 3/4, août 1990, p. 266-271.

Borst Ronald V. et MacQueen Scott, « Curse of the Demon : An Analysis of Jacques Tourneur’s Supernatural Masterpiece », Photon, n° 26, 1975, p. 31-41.

Bowman Curtis, « Heidegger, the Uncanny, and Jacques Tourneur’s Horror Films », dans Steven Jay Schneider et Daniel Shaw (dir.), Dark Thoughts : Philosophic Reflections on Cinematic Horror, Lanham et Oxford, Scarecrow Press, 2003, p. 65-83.

Brenez Nicole, « “Débarrassez-vous des images”. Cat People, le Lacis », dans De la figure en général et du corps en particulier : l’invention figurative au cinéma, collection « Arts et Cinéma », Bruxelles, De Boeck Université, 1998, p. 104-107.

Bretèque François (de la), « Robin des Bois ou comment une geste s’installe dans l’enfance », Les Cahiers de la Cinémathèque, n° 42/43, été 1985, p. 71-79.

Brion Patrick, « Biofilmographie de Jacques Tourneur », Cahiers du Cinéma, n° 181, août 1966, p. 44-45 et p. 68-69.

Calvet Yann, Cinéma, imaginaire, ésotérisme (Murnau, Dreyer, Tourneur, Lewin), collection « Champs Visuels », Paris, L’Harmattan, 2003.

Cerisuelo Marc, « Stars in My Crown : qu’elle sera étoilée, ma couronne », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 98-99.

Clarens Carlos, « More With Less : Psychological Horror (Val Lewton and Jacques Tourneur) », dans Horror Movies : An Illustrated Survey, Londres, Martin Secker and Warburg Limited, 1968, p. 137-145.

Cohn Bernard, « Les Subtilités de la terreur », Positif, n° 83, avril 1967, p. 46-48.

Combs Richard, « Cat People », Monthly Film Bulletin, volume 48, n° 570, juillet 1981, p. 144.

Comolli Jean-Louis, « Vanité de l’art », Cahiers du Cinéma, n° 142, avril 1963, p. 54-57.

Cook Bill et Newman Kim, « Curse of the Demon : Two Versions, Two Critics », Video Watchdog, n° 93, mars 2003, p. 26-35.

Courant Gérard, « Berlin Express », Cinéma, n° 275, novembre 1981, p. 121-122.

Craig J. Robert et Fry Carrol L., « Track of the Cat : Freudian Symbolism and Values Transmission in Two Versions of Cat People », Journal of Evolutionary Psychology, volume 8, n° 3/4, août 1987, p. 269-277.

Dahan Lucien, « Jacques Tourneur : les mondes parallèles », Cinématographe, n° 18, avril 1976, p. 18-19.

Deutelbaum Marshall, « “The Birth of Venus” and the Death of Romantic Love in Out of the Past », Literature/Film Quarterly, volume 15, n° 3, 1987, p. 190-197.

Duboeuf Pierre, « Oh, que ma quille éclate ! », Cahiers du Cinéma, n° 189, avril 1967, p. 65-66.

Duszynski Fabienne, « Walking with the zombies : parcours, interstices et passages chez Jacques Tourneur », dans Le Film architecte, ouvrage coordonné par Anne Goliot-Lété, Les Cahiers du CIRCAV, n° 17, L’Harmattan, Paris, 2005, p. 83-101.

Eisenschitz Bernard, « Six films produits par Val Lewton », dans Raymond Bellour (dir.), Le Cinéma américain : analyses de films Volume 2, Paris, Flammarion, 1980, p. 45-85.

Elsaesser Thomas, « Mirror, Muse, Medusa : Experiment Perilous », Iris, n° 14/15, automne 1992, p. 147-159.

Farber Manny, « Val Lewton », dans Espace négatif, collection « Trafic », Paris, P.O.L., 2004, p. 71-75. Texte originellement publié sous le titre « Val Lewton : Unorthodox Artistry At RKO » dans The Nation.

Fieschi Jean-André, « Le Médium », Cahiers du Cinéma, n° 190, mai 1967, p. 64-66.

Fiolet Annick, « Le Choeur du pays : Days of Glory, de Jacques Tourneur », L’Art du Cinéma, n° 46-47-48-49, printemps 2005, p. 69-91.

Fischer Daniel, « Le Mystère dans les images », L’Art du Cinéma, n° 12, octobre 1996, p. 19-38.

Fischer Daniel, « Une séquence “didactique” dans Stars in My Crown de Jacques Tourneur », L’Art du Cinéma, n° 13, décembre 1996, p. 30-41.

Fischer Daniel, « I Walked with a Zombie », L’Art du Cinéma, n° 16, été 1997, p. 20-32.

Fischer Dennis, Horror Film Directors, 1931-1990, Jefferson et Londres, McFarland and Company, 1991, p. 663-679.

Flinn Tom, « Out of the Past », The Velvet Light Trap, n° 10, automne 1973, p. 38-43.

Flinn Tom, « Screenwriter Daniel Mainwaring Discusses Out of the Past », The Velvet Light Trap, n° 10, automne 1973, p. 44-45.

Gaffez Fabien, « La Griffe du passé : manières noires », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 96-97.

Garsault Alain, « Les “Miniatures” de Jacques Tourneur », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 86-88.

Gifford Barry, chroniques de La Féline, Vaudou, L’Homme léopard et Pendez-moi haut et court [La Griffe du passé], dans Pendez-moi haut et court et autres chroniques sur le film noir, Paris, Cahiers du Cinéma, 1998, p. 22-24 et p. 66-67.

Goldman Samuel, « La Flèche et le flambeau », Travelling, n° 37, été 1973, p. 76-77.

Grist Leighton, « Out of the Past, a.k.a. Build My Gallows High », dans Ian Cameron (dir.), The Movie Book of Film Noir, Londres, Studio Vista, 1992, p. 203-212.

Gunning Tom, « “Like unto a Leopard” : Figurative Discourse in Cat People (1942) and Todorov’s The Fantastic », Wide Angle, volume 10, n° 3, 1988, p. 30-39.

Harvey John, « Out of the Light : An Analysis of Narrative in Out of the Past », Journal of American Studies, volume 18, n° 1, avril 1984, p. 73-87. Henry Michael, « Le Jardin aux sentiers qui bifurquent », Positif, n° 149, avril 1973, p. 14-19.

Hollinger Karen, « The Monster as Woman : Two Generations of Cat People », dans Barry Keith Grant (dir.), The Dread of Difference : Gender and the Horror Film, Austin, University of Texas Press, 1996, p. 296-308.

Humphries Reynold, « Entre anges et démons », Les Cahiers du CIRCAV, n° 9, 1997, p. 69-91.

Hunt Leon, « Necromancy in the UK : Witchcraft and the Occult in British Horror », dans Steve Chibnall et Julian Petley (dir.), British Horror Cinema, collection « British Popular Cinema », Londres et New York, Routledge, 2002, p. 82-98.

Johnston Claire, « Feminity and the Masquerade : Anne of the Indies », dans Claire Johnston et Paul Willemen (dir.), Jacques Tourneur, Édimbourg, Edinburgh Film Festival, 1975, p. 36-44.

Joly Jacques, « Esther et les autres », Cahiers du Cinéma, n° 122, août 1961, p. 17-25.

Jousse Thierry, « La Griffe du passé », Cahiers du Cinéma, Hors-série « 100 films », 1993, p. 62.

Kaplan E. Ann, « The “Dark Continent” of Film Noir : Race, Displacement and Metaphor in Tourneur’s Cat People (1942) and Welles’ The Lady From Shanghai (1948) », dans E. Ann Kaplan (dir.), Women in Film Noir, Londres, British Film Institute, 1998 (Première édition : 1978), p. 183-201.

Krohn Bill, « Val Lewton fait tourner Tourneur », Cahiers du Cinéma, numéro spécial « 100 journées qui ont fait le cinéma », 1995, p. 55.

Lafond Frank, « They All Come Out », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 88.

Lafond Frank, « L’Œuvre occultée : Tourneur et le western », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 93-95.

Lafond Frank, « Promenade en terre tourneurienne (discussion avec Chris Fujiwara) », Rendez-vous avec la peur, n° 1, 2004, p. 66-67.

Lafond Frank, « Premier rendez-vous avec la peur : les courts métrages fantastiques de Tourneur », dans Jacques Tourneur : une esthétique du trouble, sous la direction de Gilles Menegaldo, CinémAction, n° 120, juin 2006.

Lafond Frank, « Tourneur et la télévision : “Une entreprise commerciale et rien d’autre” ? », dans Jacques Tourneur : une esthétique du trouble, sous la direction de Gilles Menegaldo, CinémAction, n° 120, juin 2006.

Lee Michael, « Ideology and Style in the Double Feature I Married a Monster from Outer Space and Curse of the Demon », dans Gary D. Rhodes (dir.), Horror at the Drive-In : Essays in Popular Americana, Jefferson et Londres, McFarland and Company, 2003, p. 67-78.

Legrand Gérard, « Une solitude labyrinthique », Positif, n° 85, juin 1967, p. 54-58.

Legrand Gérard, Cinémanie, Paris, Stock, 1979, p. 328-331.

Legrand Gérard, « Malgré les ombres, la mémoire (Stars in My Crown) », Positif, n° 341/342, juillet/août 1989, p. 70-71.

Leutrat Jean-Louis, « Une ombre du temps », dans Crises de la représentation dans le cinéma américain, textes réunis et présentés par Gilles Menegaldo, La Licorne, n° 36, UFR Langues Littératures Poitiers, 1996, p. 139-154.

Leutrat Jean-Louis, « Le Mal dans les films métaphysiques de Val Lewton », Textuel, n° 31, 2e trimestre 1997, p. 145-151.

Lévy Denis, « Notes sur la musique et les ouvriers », L’Art du Cinéma, n° 32/33/34, été 2001, p. 192-199.

Linderman Deborah, « Cinematic Abreaction : Tourneur’s Cat People », dans E. Ann Kaplan (dir.), Psychoanalysis & Cinema, Londres et New York, Routledge, 1990, p. 73-97.

Lourcelles Jacques, « Notes sur Jacques Tourneur », Présence du Cinéma, n° 22/23, automne 1966, p. 52-55.

Lowins Évelyne, « Les Années Lewton », Cinéma d’aujourd’hui, n° 3, été 1975, p. 46-58.

McCarty John, « The Parallel Worlds of Jacques Tourneur », Cinéfantastique, volume 2, n° 4, été 1973, p. 20-29.

McNiven Roger, « Jacques Tourneur », dans Jean-Pierre Coursodon et Pierre Sauvage (dir.), American Directors volume 1, New York, McGraw-Hill, 1983, p. 330-339.

MacPherson Donald, « Jacques Tourneur », Screen, volume 17, n° 1, 1976, p. 93-98.

Mangravite Andrew, « A Light on Nightfall », The Big Reel, mars 1991, p. B10-B11.

Mank Gregory William, « Cat People », dans Hollywood Cauldron : Thirteen Horror Films from the Genre’s Golden Age, collection « McFarland Classics », Jefferson et Londres, McFarland and Company, 2001 (Première édition : 1994), p. 206-237. Massuyeau Michel, « Jacques Tourneur, français d’Hollywood », Cinématographe, n° 35, février 1978, p. 19-22.

Maxfield James F., « Out of the Past : The Private Eye as Tragic Hero », dans The Fatal Woman : Sources of Male Anxiety in American Film Noir, 1941-1991, Madison, Fairleigh Dickinson, 1996, p. 54-65.

Menegaldo Gilles, « Le Sentiment du fantastique à l’écran », dans L’Expression du sentiment au cinéma, textes réunis et présentés par Claude Murcia et Gilles Menegaldo, La Licorne, n° 37, UFR Langues Littératures Poitiers, 1996, p. 137-152.

Menegaldo Gilles, « Objets et décors du cinéma fantastique », dans Le Cinéma et ses objets, textes réunis et présentés par Gilles Menegaldo, La Licorne, Hors-série – Colloques IV, UFR Langues Littératures Poitiers, 1997, p. 129-143.

Menegaldo Gilles, « Promenade avec la nuit et la peur : le fantastique selon Jacques Tourneur », Sociétés et Représentations, mai 1997, p. 219-233.

Menegaldo Gilles, « La Mise en scène du détail dans La Féline de Jacques Tourneur et The Shining de Stanley Kubrick », dans Le Cinéma en détails, textes réunis et présentés par Gilles Menegaldo, La Licorne, Hors-série – Colloques VI, UFR Langues Littératures Poitiers, 1998, p. 161-175.

Menegaldo Gilles, « Vaudou et ambiguïté fantastique dans I Walked with a Zombie de Jacques Tourneur », Carnets de l’exotisme, n° 2, 2001, p. 351-370.

Menegaldo Gilles, « Parcours dans les ténèbres : la manière noire de Jacques Tourneur », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 89-92.

Milne Tom, « The Leopard Man », Monthly Film Bulletin, volume 48, n° 570, juillet 1981, p. 145-146.

Morrison Susan, « The (Ideo)logical Consequences of Gender on Genre », CineAction !, n° 13/14, été 1988, p. 41-45.

Nagel Elsa, « De la “non mon(s)tration” du corps comme enjeu du fantastique dans Cat People de Jacques Tourneur », Les Cahiers du Gerf, n° 5, 1998, p. 263-271.

Newman Kim, « Bring Back the Cat », Sight and Sound, volume 9, n° 11, novembre 1999, p. 20-22.

Noames Jean-Louis, « Trois Tourneur », Cahiers du Cinéma, n° 155, mai 1964, p. 35-37. O’Brien Geoffrey, « Artisan of the Unseen : The Parallel Worlds of Jacques Tourneur », Film Comment, volume 38, n° 4, juillet/août 2002, p. 46-49.

Oddos Christian, Le Cinéma fantastique, Paris, Éditions Guy Authier, 1977, p. 213-226.

Paige Linda Rohrer, « The Transformation of Woman : The “Curse” of the Cat Woman in Val Lewton/Jacques Tourneur’s Cat People, Its Sequel, and Remake », Literature/Film Quarterly, volume 25, n° 4, 1997, p. 291-299.

Palmer Randy, « Curse of the Demon », dans Gary J. Svehla et Susan Svehla (dir.), Cinematic Hauntings, Baltimore, Midnight Marquee Press, 1996, p. 46-69.

Paquis Alexandre, « Père de nos peurs », Versus, n° 8, automne 2005, p. 34-37.

Paul William, « What Does Dr. Judd Want ? Transformation, Transference, and Divided Selves in Cat People », dans Steven Jay Schneider (dir.), Horror Film and Psychoanalysis : Freud’s Worst Nightmares, New York, Cambridge University Press, 2004, p. 159-176.

Perez Michel, « Tous ces périls qui nous menacent », Positif, n° 92, février 1968, p. 59-63.

Pierre Sylvie, « La Beauté de la mer », Cahiers du Cinéma, n° 195, novembre 1967, p. 68-69.

Pym John, « Easy Living », Monthly Film Bulletin, volume 46, n° 549, octobre 1979, p. 215-216.

La Rédaction, L’Or et l’amour, Positif, n° 21, février 1957, p. 51-52.

Roberts Jim, « Becoming Cat, Becoming Irena », Enculturation, volume 1, n° 1, printemps 1997. http://www.uta.edu/huma/enculturation/1_1/roberts.html

Roger Philippe, « Appointment in Honduras de Jacques Tourneur », Jeune Cinéma, n° 223, juillet/août 1993, p. 45-46.

Roger Philippe, « Du suspense au suspens », dans Le Suspense au cinéma, sous la direction de Jean Bessalel et André Gardies, CinémAction, n° 71, 2e trimestre 1994, p. 142-147.

Rollet Patrice, « Jacques Tourneur, le faux départ et l’après-coup », Trafic, n° 30, été 1999, p. 118-130.

Rosebaum Jonathan, « Then and Now : The San Sebastian International Film Festival », The Independent Film and Video Monthly, volume 12, n° 3, avril 1989, p. 24-25.

Rouyer Philippe, « Rendez-vous avec la peur : “run, run”, runes ! », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 100-101.

Roy Jean, « Jacques Tourneur, ce grand styliste », Cinéma 78, n° 230, février 1978, p. 40-41.

Sabatier Jean-Marie, Les Classiques du cinéma fantastique, Paris, Balland, 1973, p. 365-367.

Sánchez-Biosca Vicente, « Le Tapis incertain. Métamorphose et hors-champ dans Cat People », Cinélékta, volume 5, n° 3, p. 29-44.

Sarris Andrew, The American Cinema : Directors and Directions, 1929-1968, New York, E. P. Dutton & Co., 1968, p. 141-142. Schroeder Barbet, « Tourneur », Cahiers du Cinéma, n° 142, avril 1963, p. 34-35.

Schwager Jeff, « The Past Rewritten », Film Comment, janvier/février 1991, p. 12-17.

Silver Alain et Ursini James, « Demons : Casting the Runes », dans More Things Than Are Dreamt Of : Masterpieces of Supernatural Horror – From Mary Shelley to Stephen King – in Literature and Film, New York, Limelight Edition, 1994, p. 105-115.

Skorecki Louis, Les Violons ont toujours raison, collection « Perspectives Critiques », Paris, Presses universitaires de France, 2000, p. 49-56, p. 73-76, p. 95-96, p. 105106, p. 147-148.

Stephens Bob, « Dark Horizon : The Landscape of Horror Noir », Films in Review, n° 47, janvier/février 1996, p. 18-23.

Tavernier Bertrand, « Murmures dans un corridor lointain (sur Jacques Tourneur) », Positif, n° 132, novembre 1971, p. 1-8.

Tavernier Bertrand, Amis Américains : entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood, Lyon et Arles, Institut Lumière/Actes Sud, 1993, p. 353-354.

Telotte J. P., « The Woman in the Door : Framing Presence in Film Noir », dans Gary R. Edgerton, Michael T. Marsden et Jack Nachbar (dir.), In the Eye of the Beholder : Critical Perspectives in Popular Film and Television, Bowling Green, Bowling Green State University Popular Press, 1997, p. 137-148.

Tesson Charles, Photogénie de la série B, Paris, Cahiers du Cinéma, 1997, p. 8085 et p. 154-157.

Tobin Yann, « Jacques Tourneur, le déjà-vu et l’inéluctable », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 78-79.

Turner George, « Out of the Past », American Cinematographer, volume 65, n° 3, mars 1964, p. 32-36.

Turner George, « A Retrospective of the “Original” Val Lewton’s Cat People », Cinefantastique, volume 12, n° 4, mai/juin 1982, p. 23-27.

Turner George, « Life and Death on the Berlin Express », American Cinematographer, n° 78, août 1997, p. 92-96.

Vancheri Luc, Film, Forme, Théorie, collection « Champs Visuels », Paris, L’Harmattan, 2002.

Vernet Marc, « Le Portrait psychopompe », dans Figures de l’absence : de l’invisible au cinéma, collection « Essais », Paris, Cahiers du Cinéma, 1988, p. 89-111.

Viviani Christian, « Trois femmes », Les Cahiers de la Cinémathèque, n° 20, été 1976, p. 25-31.

Waller Gregory A., « Sex and the Beast Within », dans Sex and Love in Motion Pictures, Preceedings of the Second Annual Film Conference of Kent State University, sous la direction de Douglas Radcliff-Umstead, 11 avril 1984, p. 9-13.

Walsh Michael, « Out of the Past : The History of the Subject », Enclitic, volume 5, n° 2/6, automne 1981/printemps 1982, p. 6-16.

Warren Denise, « Out of the Past : Semiotic Configurations of the Femme Fatale in Film Noir », Interdisciplinary Journal for Germanic Linguistics and Semiotic Analysis, volume 2, n° 2, automne 1997, p. 221-255.

Wilcox Jason, « Cat People and Its “Two Worlds” », CineAction !, n° 53, 2000, p. 49-55.

Willemen Paul, « Notes Toward the Construction of Readings of Tourneur », dans Claire Johnston et Paul Willemen (dir.), Jacques Tourneur, Édimbourg, Edinburgh Film Festival, 1975, p. 16-35.

Williams Tony, Chapitre « Lewton or “the Ambiguities” », dans Hearths of Darkness : The Family in the American Horror Film, Madison, Fairleigh Dickinson University Press, 1996, p. 51-71.

Wood Robin, « The Shadow Worlds of Jacques Tourneur », dans Personal Views, Explorations in Film, Londres, Gordon Fraser, 1976, p. 209-223.

Wood Robin, « Jacques Tourneur », dans Richard Roud (dir.), Cinema : A Critical Dictionary. The Major Film-Makers volume 2, New York, Viking Press, 1980, p. 1006-1009.

Entretiens avec Jacques Tourneur (classés par ordre chronologique)

Sight and Sound, volume 34, n° 2, printemps 1964, p. 99-100.

« Entretien avec Jacques Tourneur », Midi-Minuit Fantastique, n° 12, mai 1965, p. 11-16.

« Taste Without Clichés », Films and Filming, volume 12, n° 2, novembre 1965, p. 9-11.

« Un cinéma de frontière », Cahiers du Cinéma, n° 181, août 1966, p. 35-43.

« Biofilmographie de Jacques Tourneur commentée par lui-même », Présence du Cinéma, n° 22/23, automne 1966, p. 56-83.

« Propos », Positif, n° 132, novembre 1971, p. 9-16.

Higham Charles et Greenberg Joel, The Celluloid Muse : Hollywood Directors Speak, New York, New American Library, 1972, p. 216-222. Traduit sous le titre « Je crois à l’improvisation », Positif, n° 515, janvier 2004, p. 80-85.

Siegel Joel E., « Tourneur Remembers », Cinefantastique, volume 2, n° 4, été 1973, p. 24-25.

« Jacques Tourneur et le métier de cinéaste », Cinéma 78, n° 230, février 1978, p. 42-52.

Leguèbe Éric, Confessions 2, Paris, Iframe Éditions, 1995, p. 103-106.

Ouvrages et articles sur le cinéma

Ouvrages

Alton John, Painting with Light, Berkeley, University of California Press, 1995 (Première édition : 1949).

Bansak Edmund G., Fearing the Dark : The Val Lewton Career, Jefferson et Londres, McFarland and Company, 1995.

Berenstein Rhona J., Attack of the Leading Ladies : Gender, Sexuality, and Spectatorship in Classic Horror Cinema, New York, Columbia University Press, 1996.

Bogdanovich Peter, Fritz Lang en Amérique, Paris, Éditions de l’Étoile/Cahiers du Cinéma, 1990 (Who the Devil Made it : Conversations with Legendary Film Directors, New York, Ballantine Books, 1997).

Bordwell David, Staiger Janet et Thompson Kristin, The Classical Hollywood Cinema : Film Style and Mode of Production to 1960, Londres, Routledge, 1985.

Boutang Pierre-André et Polanski Roman, Polanski par Polanski, Paris, Éditions du Chêne, 1986.

Burch Noël, Une praxis du cinéma, Paris, Éditions Gallimard, 1969 (Réédition : collection « Folio Essais » n° 34, 1986).

Burch Noël, La Lucarne de l’infini : naissance du langage cinématographique, collection « Série Cinéma et Image », Paris, Nathan, 1991.

Carroll Noël, The Philosophy of Horror ; or Paradoxes of the Heart, New York et Paris, Routledge, 1990.

Cavell Stanley, La Projection du monde : réflexions sur l’ontologie du cinéma, Paris, Belin, 1999.

Cerisuelo Marc, Hollywood à l’écran, collection « L’Œil Vivant », Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2000.

Chion Michel, La Voix au cinéma, collection « Essais », Paris, Éditions de l’Étoile/ Cahiers du Cinéma, 1982 (Réédition : 1993).

Chion Michel, Le Son au cinéma, collection « Essais », Paris, Éditions de l’Étoile/ Cahiers du Cinéma, 1985 (Réédition : 1994).

Clarens Carlos, Horror Movies : An Illustrated Survey, Londres, Martin Secker and Warburg Limited, 1968.

Clover Carol J., Men, Women, and Chainsaws : Gender in the Modern Horror Film, Londres, BFI Publishing, 1992.

Curtis James, James Whale, Metuchen, NJ et Londres, Scarecrow Press, 1982.

Douchet Jean, Hitchcock, collection « Petite Bibliothèque des Cahiers du Cinéma » n° 34, Paris, Cahiers du Cinéma, 1999 (Première édition publiée par les Éditions de l’Herne en 1967).

Durand Philippe, Cinéma et montage : un art de l’ellipse, collection « 7e Art », Paris, Les Éditions du Cerf, 1993.

Grant Barry Keith, The Dread of Difference : Gender and the Horror Film, Austin, University of Texas Press, 1996.

Hitchcock/Truffaut, collection « Ramsay Poche Cinéma », Paris, Éditions Ramsay, 1983.

Humphries Reynold, The American Horror Film : An Introduction, Édimbourg, Edinburgh University Press, 2002.

Jullier Laurent, L’Écran post-moderne : un cinéma de l’allusion et du feu d’artifice, collection « Champs Visuels », Paris, L’Harmattan, 1997.

Krzywinska Tanya, A Skin For Dancing In : Possession, Witchcraft and Voodoo in Film, Trowbridge, Flicks Books, 2000.

Lenne Gérard, Le Cinéma « fantastique » et ses mythologies : 1895-1970, Paris, Éditions Henri Veyrier, 1985 (Première édition : 1970).

Leutrat Jean-Louis, Vie des fantômes, le fantastique au cinéma, collection « Essais », Paris, Éditions de l’Étoile/Cahiers du Cinéma, 1995.

Lourcelles Jacques, Dictionnaire du cinéma : les films, collection « Bouquins », Paris, Robert Laffont, 1992 (Réédition : 1999).

Manguel Alberto, Bride of Frankenstein, collection « BFI Film Classics », Londres, British Film Institute, 1997.

Metz Christian, Le Signifiant imaginaire : psychanalyse et cinéma, collection « Choix Essais », Paris, Christian Bourgois Éditeur, 1993 (Première édition : 1977).

Nacache Jacqueline, Hollywood, l’ellipse et l’infilmé, collection « Champs Visuels », Paris, L’Harmattan, 2001.

Pinedo Isabel Cristina, Recreational Terror : Women and the Pleasures of Horror Film Viewing, Albany, State University of New York Press, 1997.

Polan Dana, Power and Paranoia : History, Narrative, and the American Cinema, 1940-1950, New York, Columbia University Press, 1986.

Prédal René, Le Cinéma fantastique, collection « Cinéma Club », Paris, Éditions Seghers, 1970.

Rogin Michael, Ronald Reagan, the Movie and Other Episodes in Political Demonology, Berkeley, University of California Press, 1987. Partiellement traduit sous le titre Les Démons de l’Amérique : essais d’histoire politique des États-Unis, collection « Des Travaux », Paris, Éditions du Seuil, 1998.

Schreck Nikolas, The Satanic Screen : An Illustrated Guide To The Devil In Cinema, Londres, Creation Books, 2001.

Siegel Joel E., Val Lewton : The Reality of Terror, New York, The Viking Press, 1973.

Telotte J. P., Dreams of Darkness : Fantasy and the Films of Val Lewton, Urbana, University of Illinois Press, 1985.

Tulard Jean, Dictionnaire du cinéma : les acteurs, collection « Bouquins », Paris, Robert Laffont, 1999 (Cinquième édition).

Articles et entretiens

Baird Robert, « The Startle Effect : Implications for Spectator Cognition and Media Theory », Film Quarterly, volume 53, n° 3, printemps 2000, p. 12-24.

Bazin André, « Ontologie de l’image photographique », dans Qu’est-ce que le cinéma ?, collection « 7e Art », Paris, Les Éditions du Cerf, 1985, p. 9-17.

Beau Frank, « Le mythe de la Ciotat », Du trucage aux effets spéciaux, sous la direction de Réjane Hamus-Vallée, CinémAction, n° 102, 1er trimestre 2001, p. 166-172.

Belloï Livio, « Poétique du hors-champ », Revue Belge du Cinéma, n° 31, 1992.

Berzsenyi Chrystine, « “Evil, Beautiful, Deadly” : Publicity Posters of Drive-In Horror’s Monstruous Women ! », dans Gary D. Rhodes (dir.), Horror at the Drive-In : Essays in Popular Americana, Jefferson et Londres, McFarland and Company, 2003, p. 169-185.

Beylot Pierre, « Dans le fantastique », Le Suspense au cinéma, sous la direction de Jean Bessalel et André Gardies, CinémAction, n° 71, 2e trimestre 1994, p. 121-127.

Colavito J. Rocky, « Naked ! Screaming ! Terror ! The Rhetoric of Hype and Drive-In Movie Trailers », dans Gary D. Rhodes (dir.), Horror at the Drive-In : Essays in Popular Americana, Jefferson et Londres, McFarland and Company, 2003, p. 41-52.

Cronenberg David (entretien avec), « Docteur ès science-fiction », Télérama, n° 2570, 14 avril 1999, p. 28-30.

Fisher Terence, « Horror Is My Business », dans Alain Silver et James Ursini (dir.), Horror Film Reader, New York, Limelight Editions, 2000, p. 67-75 (Texte publié pour la première fois dans Films and Filming en juillet 1964).

Gelder Ken, « In “The Forest of Human Becoming” : Haitian Voodoo, Culture and Counterculture », Horror, sous la direction de Steffen Hantke, Paradoxa, n° 17, 2002, p. 77-92.

Greenberg Harry Roy, « King Kong : The Beast in the Boudoir – or, “You Can’t Marry That Girl, You’re a Gorilla !” », dans Barry Keith Grant (dir.), The Dread of Difference : Gender and The Horror Film, Austin, University of Texas Press, 1996, p. 338-351.

Hitchcock Alfred, « The Enjoyment of Fear », dans Sidney Gottlieb (dir.), Hitchcock on Hitchcock, Faber and Faber, Londres, 1995, p. 116-121 (publié pour la première fois dans Good Housekeeping, n° 128, février 1949).

Humphries Reynold, « Investigators, undercover men and the F.B.I. : from gangsterism to communism and back again », dans Pierre Lagayette et Dominique Sipière (dir.), Le Crime organisé à la ville et à l’écran (1929-1951), Paris, Éditions Ellipses, 2001, p. 212-224.

Joyard Olivier et Tesson Charles, « L’Aventure intérieure : entretien avec David Cronenberg », Cahiers du Cinéma, n° 534, avril 1999, p. 67-73.

Labrouillère Isabelle, « Coutures énonciatives filmiques : étude de l’objet cousu dans Frankenstein (1931) », dans Le Cinéma et ses objets, textes réunis et présentés par Gilles Menegaldo, La Licorne, Hors-série – Colloques IV, UFR Langues Littératures Poitiers, 1997, p. 189-199.

Lagier Luc, « Les 10 premières minutes… », Fantastyka, n° 10, novembre 1995, p. 8-14.

Laprévotte Gilles, « Menaces dans la nuit », dans Gilles Laprévotte, Michel Luciani et Anne-Marie Mangin, La Grande Menace : le cinéma américain face au maccarthysme, Amiens, Trois Cailloux, 1990, p. 39-67.

Lowry Edward, « Genre and Enunciation : The Case of Horror », Journal of Film and Video, volume 36, n° 2, printemps 1984, p. 13-20.

McBride Joseph, « Val Lewton, Director’s Producer », Action, n° 11, janvier/ février 1976, p. 11-16.

Martin-Vaillant Bénédicte, « À défaut du net : esquisse de problématique sur la place du flou au cinéma », Simulacres, n° 7, novembre 2002, p. 112-121.

Metz Christian, « À propos de l’impression de réalité au cinéma », dans Essais sur la signification au cinéma, tome I, Paris, Éditions Klincksieck, 1975, p. 13-24.

Metz Christian, « Trucage et cinéma », dans Essais sur la signification au cinéma, tome II, Paris, Éditions Klincksieck, 1975, p. 173-192.

Norden F. Martin, « Toward a Theory of Audience Response to Suspenseful Films », Journal of the University Film Association, volume 32, n° 1/2, hiver/printemps 1980, p. 71-77.

Piton Jean-Pierre, « Le Fantastique sous toutes ses facettes », Le Cinéma fantastique, textes réunis par Jean-Pierre Piton, CinémAction, n° 74, 1er trimestre 1995, p. 6-8.

Rockett W. H., « The Door Ajar : Structure and Convention in Horror Films That Would Terrify », Journal of Popular Film and Television, volume 10, n° 3, automne 1982, p. 130-136.

Schneider Steven, « Manufacturing Horror in Hitchcock’s Psycho », CineAction !, n° 50, octobre 1999, p. 70-75.

Wood Robin, « Le Retour du refoulé », dans Frank Lafond (dir.), Cauchemars américains : fantastique et horreur dans le cinéma moderne, collection « Travaux et Thèses », Liège, Éditions du Céfal, 2003, p. 15-34 (Article publié pour la première fois dans Film Comment, volume 14, n° 4, juillet/août 1978, p. 25-32).

Scénarios

Matheson Richard, Night Call : The Television Script, Santa Monica, Harvest Moon Publishing, 2001.

Riley Philip J., Dracula (The Original 1931 Shooting Script), Universal Filmscripts Series, Classic Horror Films – Volume 13, Absecon, MagicImage Filmbooks, 1990.

Riley Philip J., Frankenstein (The Original Shooting Script), Universal Filmscripts Series, Classic Horror Films – Volume 1, Absecon, MagicImage Filmbooks, 1989.

Riley Philip J., The Mummy (The Original Shooting Script), Universal Filmscripts Series, Classic Horror Films – Volume 7, Absecon, MagicImage Filmbooks, 1989.

Riley Philip J. (dir.), The Wolf Man (The Original Shooting Script), Universal Filmscripts Series, Classic Horror Films – Volume 12, Absecon, MagicImage Filmbooks, 1993.

Critique littéraire

Caillois Roger, « De la féerie à la science-fiction », dans Anthologie du fantastique, tome 1, Paris, Éditions Gallimard, 1966, p. 7-24.

Caillois Roger, « Au cœur du fantastique », dans Cohérences aventureuses, collection « Idées » n° 359, Paris, Éditions Gallimard, 1976, p. 69-192.

Genette Gérard, Figures III, collection « Poétique », Paris, Éditions du Seuil, 1972.

Grivel Charles, Fantastique-fiction, collection « Écriture », Paris, Presses universitaires de France, 1992.

King Stephen, Anatomie de l’horreur – 1, n° 4410, Paris, Éditions J’ai lu, 1997 (Première édition : Danse Macabre, New York, Everest House, 1981).

Lévy Maurice, Le Roman « gothique » anglais : 1764-1824, collection « Bibliothèque de l’Évolution de l’Humanité » n° 11, Paris, Albin Michel, 1995.

Lovecraft Howard Phillips, Épouvante et surnaturel en littérature, dans Œuvres tome 2, collection « Bouquins », Paris, Robert Laffont, 1991 (Texte original : Supernatural Horror in Literature, dans Omnibus 2 : Dagon and Other Macabre Tales, Londres, Harper Collins Publishers, 1994).

Malrieu Joël, Le Fantastique, collection « Contours Littéraires », Paris, Hachette, 1992.

Mellier Denis, L’Écriture de l’excès : fiction fantastique et poétique de la terreur, collection « Bibliothèque de Littérature Générale et Comparée », Paris, Honoré Champion, 1999.

Mellier Denis, Textes fantômes : fantastique et autoréférence, Paris, Éditions Kimé, 2001.

Russ Joanna, « Somebody’s Trying to Kill Me and I Think It’s My Husband : The Modern Gothic », Journal of Popular Culture, volume 6, n° 4, printemps 1973, p. 666-691.

Todorov Tzvetan, Introduction à la littérature fantastique, collection « Points » n° 73, Paris, Éditions du Seuil, 1970.

Vax Louis, L’Art et la littérature fantastique, collection « Que Sais-je ? » n° 907, Paris, Presses universitaires de France, 1960.

Romans et nouvelles

Goodis David, La Nuit tombe, collection « Série Noire », Paris, Éditions Gallimard, 1950 (Première édition en langue anglaise : 1947).

Haycox Ernest, Canyon Passage, New York, Pinnacle Books, Windsor Publishing Corp., 1992 (Première édition en langue anglaise : 1945).

Irish William, « Dans la jungle d’Hollywood », dans Valse dans les ténèbres, Paris, Éditions Rivages, 1988, p. 57-105 (Nouvelle publiée pour la première fois en langue anglaise en 1939).

Irish William, Alibi noir, dans Nuit noire, collection « Omnibus », Paris, Presses de la cité, 1994, p. 123-247 (Première édition en langue anglaise : 1942).

James Montague Rhodes, « Casting the Runes », dans Casting the Runes and Other Ghost Stories, collection « Oxford World’s Classics », Oxford, Oxford University Press, 1987, p. 57-77 (Nouvelle publiée pour la première fois en langue anglaise dans More Ghost Stories of an Antiquary en 1911).

Matheson Richard, « Appel longue distance », dans Intrusion, nouvelles 2, collection « Imagine », Paris, Flammarion, 1999, p. 159-175 (Nouvelle publiée pour la première fois en langue anglaise en 1953).

Stevenson Robert Louis, L’Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, n° 14764, Paris, Le Livre de poche, 1999 (Première édition en langue anglaise : 1885).

Stoker Bram, Dracula, n° 4669, Paris, Pocket, 1992 (Première édition en langue anglaise : 1897).

Teilhet Darwin L., The Fear Makers, Pocket Book, juin 1946 (Première édition en langue anglaise : 1945).

Autres essais

Amossy Ruth, Les Idées reçues : sémiologie du stéréotype, Paris, Nathan, 1992. Barth Miles, Weegee, toute la ville en scène, Paris, Éditions du Seuil, 1997.

Burke Edmund, Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du beau, Paris, Vrin, 1998 (Première édition en langue anglaise de A Philosophical Enquiry Into the Origin of Our Ideas of the Sublime and Beautiful : 1757).

Deleuze Gilles et Guattari Félix, Capitalisme et schizophrénie, tome 2 : mille plateaux, Paris, Les Éditions de Minuit, 1980.

Delumeau Jean, La Peur en Occident, Paris, Fayard, 1978 (Réédition : collection « Pluriel » n° 974, Paris, Hachette Littératures, 1999).

Diel Paul, La Peur et l’angoisse, collection « Petite Bibliothèque Payot » n° P78, Paris, Éditions Payot, 1985.

Dubois Philippe, « Glacé d’effroi : les figures de la peur, ou les passions de l’expression à la représentation », La Peur, Traverses, n° 25, juin 1982, p. 137-147.

Freud Sigmund, Introduction à la psychanalyse, collection « Petite Bibliothèque Payot » n° P16, Paris, Éditions Payot, 1961 (Première édition : 1916-1917).

Freud Sigmund, « L’Inquiétante étrangeté », dans L’Inquiétante étrangeté et autres essais, collection « Folio Essais » n° 93, Paris, Éditions Gallimard, 1985, p. 209263 (Première parution : 1919).

Hurbon Laënnec, Les Mystères du vaudou, collection « Découvertes Gallimard » n° 190, Paris, Éditions Gallimard, 1993.

Kaspi André, Les Américains, volume 2, collection « Points Histoire » n° H90, Paris, Éditions du Seuil, 1998 (nouvelle édition augmentée).

Kristeva Julia, Pouvoirs de l’horreur : essai sur l’abjection, collection « Points Essais » n° 152, Paris, Éditions du Seuil, 1980.

Le Gall André, L’Anxiété et l’angoisse, collection « Que Sais-je ? » n° 1661, Paris, Presses universitaires de France, 1995 (Première édition : 1976).

Métraux Alfred, Le Vaudou haïtien, collection « Tel » n° 20, Paris, Éditions Gallimard, 1995 (Première édition : 1958).

Morreall John, « Fear without Belief », Journal of Philosophy, volume 90, n° 7, juillet 1993, p. 359-366.

Ozouf Jacques, « L’Opinion publique : apologie pour les sondages », dans Jacques Le Goff et Pierre Nora (dir.), Faire de l’histoire, tome III, Paris, Éditions Gallimard, 1974, p. 220-235.

Rosset Clément, Le Réel et son double, collection « Folio Essais » n° 220, Paris, Éditions Gallimard, 1984 (Première édition : 1976).

Rosset Clément, Le Philosophe et les sortilèges, collection « Critique », Paris, Les Éditions de Minuit, 1985.

Seabrook William, L’Île magique : en Haïti, terre du Vaudou, collection « D’ailleurs », Paris, Phébus, 1997 (Texte original : The Magic Island, paru en 1929).

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540