Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jean Painlevé, le cinéma au cœur de la vie

 | 
Roxane Hamery

2. Les années 1930 : le succès dans l’indépendance

Promotion et défense d’un cinéma de qualité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Institut de cinématographie scientifique (ICS)

Le 24 décembre 1930, grâce à des ressources personnelles héritées de sa famille et aux bénéfices de ses films diffusés dans les salles d’avant-garde, Painlevé crée un organisme unique en France, l’Institut de cinématographie scientifique (ICS) dont il devient le directeur. De grands savants apportent leur soutien à cette entreprise ambitieuse constituée en association sur le principe de la loi 1901. Le chimiste Georges Urbain, le physicien Arsène d’Arsonval, le zoologue Georges Bohn assurent respectivement la présidence, la présidence d’honneur et la vice-présidence de l’ICS lors de sa création. Le prix Nobel de physique Jean Perrin (un proche du clan Painlevé) et Frédéric Joliot appuient également Painlevé dans ses démarches.

L’institut est très actif dans la recherche technique comme en témoignent Pierre Thévenard et Guy Tassel dans leur ouvrage de référence sur le cinéma scientifique français :

« Cet institut construisit de nombreux a...

© Presses universitaires de Rennes, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540