Version classiqueVersion mobile

Mendiants et vagabonds en Bretagne au XIXe siècle

 | 
Guy Haudebourg

1re partie. De la représentation à la connaissance scientifique

Conclusion de la première partie

Entrées d'index

Géographique :

France

Texte intégral

1Les deux premiers chapitres nous ont fait confronter, pour une région, les représentations que les appareils d’État donnent de la mendicité au xixe siècle aux données statistiques à la disposition de ces mêmes appareils d’État.

2Le grand nombre de mendiants déploré par les préfets ou les divers auteurs contemporains n’est pas une invention mais semble une exagération ou une généralisation de la situation de certaines communes. Les seules sources relativement fiables dont nous disposons ne concernent que le Finistère au milieu du siècle et donnent un taux de mendicité situé entre 4 % et 7 % de la population, ce qui est supérieur à l’estimation de Villeneuve-Bargemont pour 1830 puisque ce dernier donne un taux inférieur à 3 % pour l’ensemble du département mais nettement inférieur à celle de Du Châtellier qui avance le taux de 12 % à la même période. Les données conservées pour les autres départements sont très éparses et peuvent difficilement servir de base de comparaison. Selon ces sources, en 1841, les taux de mendicité seraient de 5 % dans les Côtes-du-Nord et de 2 % dans le Morbihan tandis que celui de la Loire-Inférieure n’atteindrait pas 1 % en 1855. L’impression d’une progression du taux de mendicité d’est en ouest est corroborée par les données concernant la pauvreté en général. Ces dernières donnent aussi l’impression que la situation tend globalement à s’améliorer au cours du siècle.

3C’est principalement sur l’origine de ce grand nombre de mendiants que les interprétations divergent. La relation privilégiée de la population et des mendiants de Basse-Bretagne est attestée par tous les témoignages. Le mendiant est accueilli volontiers par les habitants de cette région d’habitat dispersé où il joue le rôle de colporteur de nouvelles et où il est un acteur privilégié de la transmission du patrimoine culturel ce dont ont pu bénéficier les collecteurs de littérature orale du xixe siècle tels Luzel ou La Villemarqué même si ce dernier est plus controversé. Présents sur tous les lieux de culte, les mendiants sont particulièrement nombreux aux pardons où certains d’entre eux se rendent en tant que « pèlerins par procuration » et où d’autres se louent pour effectuer les pénitences à la place des pèlerins. Cette situation que tous mettent au compte de l’esprit chrétien de la population bas-bretonne est vivement critiquée par les préfets qui dénoncent dans la charité aveugle la cause principale de l’importante mendicité en Bretagne. Pour eux, en effet, en distribuant des aumônes à quiconque tend la main sans être sûrs que la demande est légitime, les habitants font vivre un grand nombre de personnes valides qui pourraient très bien travailler ; cette dispersion des dons est finalement préjudiciable aux vrais pauvres.

4Les enquêtes, en déterminant de façon assez précise les catégories fragiles, prouvent que c est essentiellement la structure économique et sociale qui est à l’origine de la mendicité. Toutes mettent les travailleurs de la terre au premier rang des indigents et des mendiants. L’agriculture ne suffit pas à nourrir la population de la péninsule en augmentation constante et, hormis la Basse-Loire et la côte dans une moindre mesure, l’industrie est relativement faible d’autant que certaines activités industrielles rurales qui, jusqu’au xviiie siècle venaient en complément, ont disparu. C’est le cas des activités textiles et les travailleurs de ce secteur viennent en deuxième position dans les statistiques de l’indigence et de la mendicité. Aux causes structurelles, viennent s’ajouter les mauvaises périodes. L’hiver voit généralement l’indigence et la mendicité augmenter du fait du ralentissement ou de l’arrêt de l’agriculture, du bâtiment voire de la pêche à cause du mauvais temps. Ces poussées se font sentir lors des graves crises économiques telles celles de 1817, du milieu et de la fin du siècle. Une part des hommes et des femmes, ces dernières représentant entre la moitié et les trois quarts des indigents et des mendiants, aptes au travail se retrouve donc sans ouvrage et n’a de solution que dans les migrations temporaires ou définitives plus ou moins éloignées, risquant alors l’arrestation pour vagabondage, ou dans la mendicité temporaire ou « professionnelle ».

5Quant aux catégories inaptes au travail de par leur âge (enfants, vieillards) ou leurs infirmités — les mendiants structurels —, leur mendicité résulte de la pauvreté de leur famille et de l’absence de structures d’assistance. Ce dernier aspect n’est d’ailleurs pas occulté par les préfets. En effet, si les principes du libéralisme économique sont dominants dans les appareils d’État, ils s’accompagnent de l’idée qu’il faut favoriser le maintien de l’ordre public et social en mettant en place des structures susceptibles d’aider les victimes du « sort », l’organisation économique et sociale réglant d’elle-même les difficultés économiques. Ces structures qui permettent parallèlement de réprimer les mendiants valides considérés comme des parasites ne peuvent être que du ressort de la commune, plus petite unité administrative et seule susceptible de bien connaître la réalité des besoins. Jusqu’à la fin du siècle, toute idée de prise en compte par l’État d’une quelconque assistance sociale est refusée ; si l’on excepte la loi de 1838 sur les aliénés, il en est de même de toute loi s’appliquant à tout le territoire sans exception. Les diverses mesures d’assistance dépendent donc étroitement de la bonne ou mauvaise volonté des édiles locaux et/ou des moyens financiers de leurs communes comme nous allons le voir dans la seconde partie.

Les mendiants mis en scène

1. Noce bretonne. La part du pauvre. Carte postale. Collection Villard, Quimper. Début du xxe siècle - Région de Baud (Morbihan) [Cartopôle de Baud].

1. Noce bretonne. La part du pauvre. Carte postale. Collection Villard, Quimper. Début du xxe siècle - Région de Baud (Morbihan) [Cartopôle de Baud].

2. Noce bretonne. Le repas des mendiants. Carte postale. Début du xxe siècle - Billiers (Morbihan) /Cartopôle de Baud/.

2. Noce bretonne. Le repas des mendiants. Carte postale. Début du xxe siècle - Billiers (Morbihan) /Cartopôle de Baud/.

3. Le rôle du mendiant. Carte postale. Collection E. Hamonic, St-Brieuc. Début du xxe siècle - Morbihan. [Jean- Yves Lefèvre]

3. Le rôle du mendiant. Carte postale. Collection E. Hamonic, St-Brieuc. Début du xxe siècle - Morbihan. [Jean- Yves Lefèvre]

4. Mendiants à la porte de l’église. Carte postale. Début du xxe siècle. Sans lieu [Cartopôle de Baud]

4. Mendiants à la porte de l’église. Carte postale. Début du xxe siècle. Sans lieu [Cartopôle de Baud]

5. Pardon. Mendiants près d’une fontaine. Carte postale. Collection Hamonic, St-Brieuc. Début du xxe siècle - St Nicodème en Plumélian (Morbihan) [Cartopôle de Baud]

5. Pardon. Mendiants près d’une fontaine. Carte postale. Collection Hamonic, St-Brieuc. Début du xxe siècle - St Nicodème en Plumélian (Morbihan) [Cartopôle de Baud]

6. Mendiants réunis pour un pardon. Carte postale. Collection Villard, Quimper. Début xxe siècle - Sans lieu. [Cartopôle de Baud]

6. Mendiants réunis pour un pardon. Carte postale. Collection Villard, Quimper. Début xxe siècle - Sans lieu. [Cartopôle de Baud]

7. Musicien aveugle. Carte postale coloriée. Collection GID Nantes. Début xxe siècle. Corlay (Côtes-du-Nord) Il s’agit d’une photographie de studio. Derrière le musicien on a rajouté une pancarte avec l’inscription manuscrite : « La mendicité est interdite » [Guy Haudebourg]

7. Musicien aveugle. Carte postale coloriée. Collection GID Nantes. Début xxe siècle. Corlay (Côtes-du-Nord) Il s’agit d’une photographie de studio. Derrière le musicien on a rajouté une pancarte avec l’inscription manuscrite : « La mendicité est interdite » [Guy Haudebourg]

8. Le chanteur aveugle Yann ar Minous. Carte postale. Collection Villard, Quimper (extrait de la carte n °6) Début du xxe siècle. Sans lieu. [Cartopôle de Baud]

8. Le chanteur aveugle Yann ar Minous. Carte postale. Collection Villard, Quimper (extrait de la carte n °6) Début du xxe siècle. Sans lieu. [Cartopôle de Baud]

9. Le père Zim-Zim, musicien des rues nantaises. Carte postale. Début xxe siècle – Nantes (Loire-Inférieure) [Cartopôle de Baud]

9. Le père Zim-Zim, musicien des rues nantaises. Carte postale. Début xxe siècle – Nantes (Loire-Inférieure) [Cartopôle de Baud]

10. Enfant mendiant. Carte postale. Collection ELD. Début xxe siècle - St-Pol-de-Léon (Finistère) [J.-Y. Lefèvre]. Cette photo a été prise en studio. L’enfant présenté comme mendiant est le même que celui de l’illustration 10 bis. La famille n’est plus présentée comme mendiante. Les vêtements sont les mêmes, le sac tenu par le père change de rôle pour l’illustration 10.

10. Enfant mendiant. Carte postale. Collection ELD. Début xxe siècle - St-Pol-de-Léon (Finistère) [J.-Y. Lefèvre]. Cette photo a été prise en studio. L’enfant présenté comme mendiant est le même que celui de l’illustration 10 bis. La famille n’est plus présentée comme mendiante. Les vêtements sont les mêmes, le sac tenu par le père change de rôle pour l’illustration 10.

10 bis. Père et fils. Carte postale. Collection ELD. Début xx e siècle – St-Pol-de-Léon (Finistère) [J.-Y. Lefèvre]

10 bis. Père et fils. Carte postale. Collection ELD. Début xx e siècle – St-Pol-de-Léon (Finistère) [J.-Y. Lefèvre]

11. Mendiants de Bieuzy - Vieillards. Carte postale. Collection Le Cunf, Pontivy.

Début du xxe siècle. Bieuzy-les-Eaux (Morbihan) [Guy Haudebourg]

Début du xxe siècle. Bieuzy-les-Eaux (Morbihan) [Guy Haudebourg]

12. Le père Thureau. Dessin de Emmanuel de la Villéon - Etude pour un tableau de mendiants réalisé en 1892. La scène se passe dans les bois de Montmuran à Fougères (Ille-et- Vilaine). Les œuvres sont conservées au musée Emmanuel de la Villéon à Fougères.

12. Le père Thureau. Dessin de Emmanuel de la Villéon - Etude pour un tableau de mendiants réalisé en 1892. La scène se passe dans les bois de Montmuran à Fougères (Ille-et- Vilaine). Les œuvres sont conservées au musée Emmanuel de la Villéon à Fougères.

L'Hôpital au service des pauvres

13. Fronton de l’Hôtel-Dieu de Rennes (Ille-et-Vilaine). L’Hôtel-Dieu a été construit de 1855 à 1858. Le médaillon a été sculpté par Barré et symbolise la charité chrétienne recueillant un vieillard et deux enfants. Le vieillard est manifestement un indigent. [Photographie de J.-Y. Lefèvre]

13. Fronton de l’Hôtel-Dieu de Rennes (Ille-et-Vilaine). L’Hôtel-Dieu a été construit de 1855 à 1858. Le médaillon a été sculpté par Barré et symbolise la charité chrétienne recueillant un vieillard et deux enfants. Le vieillard est manifestement un indigent. [Photographie de J.-Y. Lefèvre]

14. La maison de St-Joseph (Nantes). Obligation de 1872 - La gravuvre du haut montre l’état de la construction en 1872. [.Maison de St-Joseph]

14. La maison de St-Joseph (Nantes). Obligation de 1872 - La gravuvre du haut montre l’état de la construction en 1872. [.Maison de St-Joseph]

La maison de travail et de secours pour l’extinction de la mendicité dans la ville de Nantes

15. Maison de St-Joseph. Confection des sacs en papier. Carte postale. Début xxe siècle - Nantes (Loire-Inférieure). [Maison de St-Joseph]

15. Maison de St-Joseph. Confection des sacs en papier. Carte postale. Début xxe siècle - Nantes (Loire-Inférieure). [Maison de St-Joseph]

16. Maison de St-Joseph. Atelier de raccommodage. Carte postale. Début xxe siècle - Nantes (Loire-Inférieure). [Maison de St-Joseph]

16. Maison de St-Joseph. Atelier de raccommodage. Carte postale. Début xxe siècle - Nantes (Loire-Inférieure). [Maison de St-Joseph]

Table des illustrations

Titre 1. Noce bretonne. La part du pauvre. Carte postale. Collection Villard, Quimper. Début du xxe siècle - Région de Baud (Morbihan) [Cartopôle de Baud].
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-1.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre 2. Noce bretonne. Le repas des mendiants. Carte postale. Début du xxe siècle - Billiers (Morbihan) /Cartopôle de Baud/.
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-2.png
Fichier image/png, 929k
Titre 3. Le rôle du mendiant. Carte postale. Collection E. Hamonic, St-Brieuc. Début du xxe siècle - Morbihan. [Jean- Yves Lefèvre]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-3.png
Fichier image/png, 853k
Titre 4. Mendiants à la porte de l’église. Carte postale. Début du xxe siècle. Sans lieu [Cartopôle de Baud]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-4.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre 5. Pardon. Mendiants près d’une fontaine. Carte postale. Collection Hamonic, St-Brieuc. Début du xxe siècle - St Nicodème en Plumélian (Morbihan) [Cartopôle de Baud]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-5.png
Fichier image/png, 1012k
Titre 6. Mendiants réunis pour un pardon. Carte postale. Collection Villard, Quimper. Début xxe siècle - Sans lieu. [Cartopôle de Baud]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-6.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre 7. Musicien aveugle. Carte postale coloriée. Collection GID Nantes. Début xxe siècle. Corlay (Côtes-du-Nord) Il s’agit d’une photographie de studio. Derrière le musicien on a rajouté une pancarte avec l’inscription manuscrite : « La mendicité est interdite » [Guy Haudebourg]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-7.png
Fichier image/png, 623k
Titre 8. Le chanteur aveugle Yann ar Minous. Carte postale. Collection Villard, Quimper (extrait de la carte n °6) Début du xxe siècle. Sans lieu. [Cartopôle de Baud]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-8.png
Fichier image/png, 907k
Titre 9. Le père Zim-Zim, musicien des rues nantaises. Carte postale. Début xxe siècle – Nantes (Loire-Inférieure) [Cartopôle de Baud]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-9.png
Fichier image/png, 498k
Titre 10. Enfant mendiant. Carte postale. Collection ELD. Début xxe siècle - St-Pol-de-Léon (Finistère) [J.-Y. Lefèvre]. Cette photo a été prise en studio. L’enfant présenté comme mendiant est le même que celui de l’illustration 10 bis. La famille n’est plus présentée comme mendiante. Les vêtements sont les mêmes, le sac tenu par le père change de rôle pour l’illustration 10.
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-10.png
Fichier image/png, 602k
Titre 10 bis. Père et fils. Carte postale. Collection ELD. Début xx e siècle – St-Pol-de-Léon (Finistère) [J.-Y. Lefèvre]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-11.png
Fichier image/png, 639k
Titre Début du xxe siècle. Bieuzy-les-Eaux (Morbihan) [Guy Haudebourg]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-12.png
Fichier image/png, 1,0M
Titre 12. Le père Thureau. Dessin de Emmanuel de la Villéon - Etude pour un tableau de mendiants réalisé en 1892. La scène se passe dans les bois de Montmuran à Fougères (Ille-et- Vilaine). Les œuvres sont conservées au musée Emmanuel de la Villéon à Fougères.
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-13.png
Fichier image/png, 623k
Titre 13. Fronton de l’Hôtel-Dieu de Rennes (Ille-et-Vilaine). L’Hôtel-Dieu a été construit de 1855 à 1858. Le médaillon a été sculpté par Barré et symbolise la charité chrétienne recueillant un vieillard et deux enfants. Le vieillard est manifestement un indigent. [Photographie de J.-Y. Lefèvre]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-14.png
Fichier image/png, 1,2M
Titre 14. La maison de St-Joseph (Nantes). Obligation de 1872 - La gravuvre du haut montre l’état de la construction en 1872. [.Maison de St-Joseph]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-15.png
Fichier image/png, 1002k
Titre 15. Maison de St-Joseph. Confection des sacs en papier. Carte postale. Début xxe siècle - Nantes (Loire-Inférieure). [Maison de St-Joseph]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-16.png
Fichier image/png, 1,4M
Titre 16. Maison de St-Joseph. Atelier de raccommodage. Carte postale. Début xxe siècle - Nantes (Loire-Inférieure). [Maison de St-Joseph]
URL http://books.openedition.org/pur/docannexe/image/17737/img-17.png
Fichier image/png, 1,1M

© Presses universitaires de Rennes, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search