Version classiqueVersion mobile

Sanglant Coupaul ! Orde Ribaude !

 | 
Nicole Gonthier

Conclusion

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce n’est pas vraiment par l’originalité typologique des injures que l’époque médiévale se caractérise. Comme on a pu le constater, les grands domaines de l’offense sont intemporels et le colloque tenu en mars 2003, sous les auspices du CERIC de Chambéry1, a pu souligner la permanence des thèmes porteurs de mépris et d’exclusion et répertorier, dans de telles catégories : les fonctions dépréciées, les animaux, l’apparence physique, les traits moraux, la scatologie, la sexualité, parfois les noms propres eux-mêmes.

On remarque toutefois que les invectives médiévales insistent particulièrement sur la pratique des péchés capitaux, sur la sujétion aux vices dont les listes sont enseignées par l’Église et reconnues par les gouvernements laïcs. On peut considérer que ce sont les critères qui déterminent tous les autres puisque tares physiques, activités infamantes, comportements critiquables, ou allusions à l’impureté sont expliqués en fonction des prescriptions religieuses.

Lorsque Nature é...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search