Version classiqueVersion mobile

Sanglant Coupaul ! Orde Ribaude !

 | 
Nicole Gonthier

Sacayre, Saquaire

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le mot est apparenté au verbe sachier ou saquier qui évoque l’action d’arracher et de saccager. Le sacayre est donc celui qui pille et vole, le plus souvent avec violence, entouré de plusieurs complices, tous membres d’une même bande. Ces groupes se font plus nombreux aux xive et xve siècles, lorsque les calamités successives de la disette, de la peste et de la guerre poussent sur les routes des paysans ruinés, des compagnons artisans privés d’embauche, des pauvres que la charité publique ne peut plus soutenir. Agrégés parfois à des compagnies d’hommes d’armes, ou routes, qui vivent sur le pays, quand la solde ne leur est plus attribuée en raison des trêves, ces gens déracinés se marginalisent de plus en plus, alliant le meurtre et le viol au vol. Gibier de potence dont le destin est de finir aux fourches de quelque juridiction, ces saquaires ou robeurs de pays* forment la lie de la société, et leurs excès dans le mal les excluent de celle-ci plus sûrement que leur pauvreté.

Quand le...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search