Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'Ouest-Éclair

 | 
Michel Lagrée
, 
Patrick Harismendy
, 
Michel Denis

Troisième partie. Le journal et son contenu

Chapitre 13. La religion et la mort dans L’Ouest-Éclair

Michel Lagrée

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Hegel a écrit quelque part que, pour l’homme moderne, la lecture du journal a remplacé la prière du matin et, de fait, lorsque la presse quotidienne se démocratisa, au tournant des xixe et xxe siècle, elle fut souvent perçue comme une redoutable menace par les prêtres. Ceux-ci, hantés par la prolifération des « mauvais journaux », n’eurent de cesse de lutter pour la diffusion des « bons journaux »1. L’Ouest-Éclair occupait aux yeux du clergé une position intermédiaire on l’a vu, ni bon ni franchement mauvais, puisqu’explicitement républicain mais implicitement chrétien. Encore l’échelle de valeur variait-elle selon les diocèses : il y avait loin de celui de Quimper à celui de Nantes. Ceci donne un intérêt particulier à la question de savoir quel était le rapport de ce journal au sacré et ce qu’il transmettait à ses lecteurs en matière de religion. Nous avons choisi pour ce faire trois entrées : ce que L’Ouest-Éclair nous apprend sur la vie religieuse en Bretagne au début de ce siècl...

© Presses universitaires de Rennes, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540