Version classiqueVersion mobile

Le théâtre des voix

 | 
Sandrine Le Pors

Chapitre I. Locuteurs incertains et espaces phonés

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des différentes possibilités qui s’offrent à l’écriture dramatique dans son rapport au personnage, l’une consiste à faire de ce dernier l’objet d’un retrait progressif dans la voix. Les modalités de ce retrait couvrent un panorama bien vaste et varient en fonction de ce que les auteurs choisissent de résorber les contours du personnage individué pour lui préférer un partage de voix incluant des identités indécises ou de faire disparaître le personnage dans un paysage sonore absorbant bruits et rumeurs environnants. Multiple, dans ses manifestations, ce mouvement de retrait n’en découvre pas moins un enjeu singulier : la perte partielle d’individuation du personnage va toujours de pair avec un accroissement proportionnel de toutes ses manifestations vocales, individuelles ou chorales.

Retraits du personnage dans la voix

Les formes dramatiques aux locuteurs incertains sont généralement perçues comme les premiers facteurs de l’éclosion des voix en lieu et place de personnages « constitué...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search