Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Utopies féministes et expérimentations urbaines

 | 
Sylvette Denèfle

Première partie. Pratiques sexuées des lieux

À quoi rêvent-elles ?

La part des femmes dans la vie sociale des nouveaux ensembles urbains. Années 1960–1970

Thibault Tellier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sans être expert en psychologie, on peut admettre que le propre de l’homme est de conquérir, de gérer, de protéger. Il est positif et vise le résultat. La femme, par contre, est amour, sensibilité, épanouissement. Elle a le sens de la famille et le désir de créer du bonheur. Voilà pourquoi je suis persuadée que les femmes ont un rôle important à jouer dans l’urbanisme. Ne serait-ce qu’à titre de complément indispensable ou de catalyseur.
Cécile Tarditi, adjointe au maire de Valenciennes, H, Revue de l’Union nationale des HLM, n° 43, juill.-août 1979

La ville de Montréal a lancé récemment un programme de recherches intitulé « Femmes et ville » dont le slogan est : « Pour une ville à la mesure des femmes1. » Si le Canada semble une fois encore à la pointe du traitement des questions urbaines à dominante sociale, il est vrai qu’en France également, la question du genre s’est imposée progressivement au cours des années 1990 dans les problématiques sociales liées à la Ville.

Il s’agit en vé...

Auteur

Maître de Conférences en histoire urbaine
Université Lille iii

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540