Version classiqueVersion mobile

Un maître et des intervenants multiples à l’école primaire

 | 
Philippe Guimard
, 
Agnès Florin
, 
Gwénaëlle Le Dreff
, 
et al.

Bibliographie

Texte intégral

– Abric J.-C. (1994), Pratiques sociales et représentations, Paris, PUF

– Baillat G., Espinoza O. & Vincent J. (2001), « De la polyvalence formelle à la polyvalence réelle : une enquête nationale sur les pratiques professionnelles des enseignants du premier degré », Revue Française de Pédagogie, n° 134, 123-136.

– Beauvois J.-L. & Ghiglione R. (1981), L’homme et son langage, Paris, PUF

– Bouchez A. (1997), « La polyvalence des enseignants de l’école primaire aujourd’hui : un état des lieux. », Rapport annuel de l’inspection générale., Paris : MEN

 Bouysse V. (1996), « La polyvalence des Maîtres de l’école élémentaire : une nécessité devenue vertu ? », Mémoire de DEA, Paris, Université René Descartes.

– Bressoux P. (1994), « Les recherches sur les effets écoles et les effets maîtres », Revue française de pédagogie, n° 108, 191-137.

– Bressoux P., Bru M., Altet M. & Lecomte-Lambert C. (1999), « Diversité des pratiques d’enseignement à l’école élémentaire », Revue française de pédagogie, n° 126, 97-110,

– Bressoux P, Dessus P. (2003), « Stratégies de l’enseignant en situation d’interaction. » In M. kail et M. Fayol (eds), Les sciences cognitives et l’école., Paris, PUF

– Chauveau G. & Rogovas-Chauveau E. (1989), « Les idées des enfants de 6 ans sur la lecture », Psychologie Scolaire, 68, 7-28.

– Conseil National des Programmes (1993), « À propos des contenus disciplinaires de formation des professeurs des écoles en IUFM. », Ministère de l’Éducation Nationale.

– Delhaxe A. (1997), « Le temps comme unité d’analyse dans la recherche sur l’enseignement », Revue française de pédagogie, n° 118, 107-125.

– Deviterne D., Prairat E., Retornaz A., Schmitt N. (1999), « La polyvalence du maître à l’école primaire, archaïsme ou valeur d’actualité », Perspectives documentaires en éducation, n° 46-47.

– Doise W. (1989), « Attitudes et représentations sociales », In D. Jodelet (dir.), Les représentations sociales., Paris, PUF

– Écalle J. (1997), Clarté cognitive et conceptualisations relatives au mot écrit., Université de Lyon 2, Institut de Psychologie.

– Écalle J. & Magnan A. (2002), L’apprentissage de la lecture. Fonctionnement et développement cognitifs, Paris, Armand colin.

– Florin A. (1987), « Les représentations enfantines de l’école : étude exploratoire de quelques aspects. », Revue Française de Pédagogie, 81, 31-42.

– Florin A. (1991), Pratiques du langage à l’école maternelle et réussite scolaire., Paris, PUF

– Florin A., Guimard P., khomsi A. (2000), La polyvalence des maîtres et la formation des professeurs des écoles : effets relationnels et cognitifs induits par les pratiques de classes (étude au cycle 2)., Rapport terminal de recherche à l ’INRP., Université de Nantes, Labécd, 38 p.

– Florin A., Khomsi A., Guimard P, Guégan J.-F. & Ecalle J. (1999), « Maîtrise de l’oral en Grande Section de Maternelle et conceptualisation de la langue écrite en début de Cours Préparatoire », Revue française de pédagogie, 126, 71-82

– Florin A., Guimard R, Le Dreff G., Walkstein C., Fondin C., en association avec Feunteun P. (2001), Disciplinarité et polyvalence des enseignants à l’école. Rapport terminal de recherche à la FEN Université de Nantes, Labécd, 137 pages + synthèse 20 p.

– Florin A., Verrier N., Bernoussi M. (1996), « Garçons et filles à l’école maternelle : quelles compétences ? Quelles représentations ? » in Lescarret O. & De Léonardis M. (eds), Séparation des sexes et compétences., Paris, L’Harmattan, Bibliothèque de l’Éducation.

– Florin A., Guimard P. & Nocus 1. (2002), « Les évaluations des enseignants et la prédiction des compétences langagières de leurs élèves : études longitudinales à l’école maternelle et élémentaire. », Le langage et l’homme, 37 (2), 175-190.

– Ghiglione R. & Blanchet A. (1991), Analyse de contenu et contenus d’analyses., Paris, Dunod.

– Ghiglione R., Beauvois J.-L., Chabrol C. & Trognon A. (1980), Manuel d’analyse de contenu, Paris, Armand Colin.

– Ghiglione R., Matalon B. & Bacri N. (1985), Les dires analysés : L’analyse propositionnelle du discours., Paris, Presses Universitaires de Vincennes.

– Gombert J.E. (1990), Le développement métalinguistique, Paris, PUF

– Guimard P., Florin A. (2001), « Comportements scolaires en moyenne section de maternelle et prédiction de la réussite scolaire à l’école élémentaire », Psychologie et Psychométrie, 22 (1), 75-100.

– Guimard P., Florin A & Nocus 1. (2002), « Comment les enseignants d’école maternelle peuvent-ils prédire les trajectoires scolaires de leurs élèves ? », Revue Européenne de Psychologie Appliquée, 52 (1), 63-76.

– Jarousse et Leroy-Audouin (2001), « Les aides éducateurs à l’école primaire : entre polyvalence et spécialisation, quelle efficacité pédagogique ? », Revue française de pédagogie, n° 134, 97-109.

– Jodelet D. (1989), Les représentations sociales., Paris, PUF

– Johsua M.A. (1998), « Point de vue sur la polyvalence des professeurs des écoles »., Skolê, n° 8, 71-89.

– Khomsi A. (1992), Perception, Analogies et Manipulations Spatiales : PAMS, Paris, Editions du CPA.

– Khomsi A., (1997), Évaluation des compétences scolaires au cycle IL, Paris, Ed.du CPA.

– Leyens J.-P., Yzerbyt V. (1997), Psychologie sociale., Liège : Mardaga.

– men (1995), « Programmes officiels relatifs au cycle 2 (Écoles maternelles et élémentaires » ; arrêté du 22-2- 1995 ; J.O. du 2-3-1995).

– men (2002), « Les nouveaux programmes de l’école primaire. » Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale, hors série n° 1 du 14 février 2002.

– men (2002), « Les compétences des élèves a l’entrée au cours préparatoire. Études réalisées à partir du pane] d’écoliers recruté en 1997. », Direction de la Programmation et du Développement, n° 132.

Mingat A. & Richard M. (1991), « Évaluation des activités de Rééducation GAPP à l’école primaire. », Les cahiers de l’IREDU, n° 49.

Perrenoud P (1994), La formation des enseignants entre théorie et pratique, Paris, L’harmattan.

– Prairat E. & Rétornaz A. (2000), « Images de la polyvalence à l’école. », Cahier Alfred Binet, 3, 664, 5-26.

– Suchaux B. (1996), « La gestion du temps à l’école maternelle et primaire : diversité des pratiques et effets sur les acquisitions des élèves. », L’année de la recherche en sciences de l’éducation, 123-153.

© Presses universitaires de Rennes, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search