Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Figures du maître

 | 
Cristina Noacco
, 
Corinne Bonnet
, 
Patrick Marot
, 
et al.

Première partie. Le maître et la médiation du divin

Exergue

Texte intégral

Non est possibile nostro animo ad non-materialem illam ascendere caelestium hierarchiarum imitationem et contemplationem, nisi ea quae secundum ipsum est, materiali manuductione utatur, visibiles quidem formas invisibilis pulchritudinis imaginationes arbitrans, sensibiles suavitates figuras invisibilis distributionis.

Il n’est pas possible pour notre âme de s’élever vers cette imitation et cette contemplation non matérielle des hiérarchies célestes, si elle ne fait pas usage d’une « conduite par la main » pour ce qui est selon elle <l’âme>, prenant les formes certes visibles pour des mises en images (imaginationes) de la beauté invisible et les douceurs sensibles pour des figures de la distribution invisible.

(Trad. J. Casteigt.)

Albertus Magnus, De Sacramentis, tr. 1, q. 2, .d. Colon. XX VI, éd. A. Ohlmeyer, Aschendorff, Münster, 1958, p. 4, l. 26-36. Citation de Denys l’Aréopagite, Hierarchie Céleste, chap. 1, in Dionysiaca II, Recueil donnant l’ensemble des traductions Latines des ouvrages attribués au Denys de l’Aéropage, 2 vol., .d. Ph. Chevallier, Bruges, Desclée de Brouwer et Cie, 1950, t. II, p. 735.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540