Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La création lyrique en France depuis 1900

 | 
Cécile Auzolle

Remerciements

Texte intégral

1Les journées d’étude du groupe de recherche OPEFRA n’auraient pu advenir sans le concours du Centre de recherches interdisciplinaires en histoire, arts et musicologie (CRIHAM, anciennement Groupe de recherches historiques du Centre-Ouest, GERHICO, université de Poitiers) et de la bienveillance de ses directeurs successifs, Jacques Péret et Jérôme Grévy, de l’Observatoire musical français (OMF, université Paris-Sorbonne) et de sa directrice Danièle Pistone, ainsi que de la Réunion des opéras de France et du dévouement de sa directrice Laurence Lamberger-Cohen. Par ailleurs, ce volume a pu voir le jour dans les meilleures conditions grâce à une délégation à l’Institut de recherche sur le patrimoine musical en France (IRPMF) au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), au soutien de sa directrice, Florence Gétreau et à la confiance et aux conseils très avisés Michel Noiray, directeur de recherches et responsable du programme Chronopéra. L’Opéra national de Paris, l’UFR de musique et musicologie de l’université Paris-Sorbonne, La Cité de la musique, l’École nationale des Chartes, l’IRCAM et la Société des gens de lettres ont accueilli nos journées d’étude, grâce à l’intérêt et au soutien de Jean-Yves Kaced, Émilie Napoly et Inès Etcheverry (Opéra national de Paris), Danièle Pistone et Sylvie Douche (université Paris-Sorbonne), Marie-Hélène Serra (Cité de la Musique), Jacques Berlioz, Olivier Canteaut et Solveig Serre (École nationale des Chartes), Hugues Vinet, Alain Bonardi et Pauline Birot (IRCAM), Cristina Campodonico, Pierrette Fleutiaux et Jean-Claude Bologne (SGDL).Laure Marcel-Berlioz (CDMC) a diffusé l’information sur ces événements auprès de ses partenaires, Michel Fingerhut a apporté une aide considérable pour les questions liées à l’informatique et Olivier Cotro a transcrit entretiens, tables rondes et collaboré à l’index. Enfin, que soient ici chaleureusement remerciés Danièle Pistone et Leslie Sprout ainsi que Mathias Auclair, Alain Bonardi, Steven Huebner et Richard Langham Smith, membres du comité scientifique du groupe OPEFRA, qui ont accepté de prendre connaissance des propositions de communications, ont contribué à bâtir les programmes de ces journées et à les animer, ainsi que Mesdames Chantal Cazaux, Anne-Claire Di Meglio et Isabelle Moindrot, Messieurs Vincent Giroud et Michel Pazdro.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540