Version classiqueVersion mobile

L'individu aujourd'hui

 | 
Christian Le Bart
, 
Philippe Corcuff
, 
François De Singly

Première partie. Genèse de l'individu Genèse de la sociologie

6. L’artiste, type idéal de l’individu dans la modernité ?

Nathalie Heinich

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’artiste est-il le type-idéal de l’individu dans la modernité ? Pour répondre à cette question sans trop de malentendus, il faut commencer par dissiper quelques possibles confusions – et en premier lieu celle entre registre normatif et registre descriptif du discours sociologique, sur laquelle je ne reviendrai pas ici (Heinich, 2002).

La confusion individuel/singulier

La première confusion touche au sens même du mot « individu ». Au sens du dictionnaire (Le Robert), l’individu est : « tout être formant une unité distincte » ; individuel renvoie à « distinct », « propre », « singulier », « particulier », « personnel » ; individualité à « caractère distinctif », « originalité », « personnalité » « particularité » (avec comme exemple : « l’originalité d’un artiste »).

Depuis une quinzaine d’années, dans nos disciplines, le mot « individualité » tend à être remplacé par celui de « singularité », pris dans le sens soit de « spécificité » (« la singularité de la personne », « l’expérience s...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search