Version classiqueVersion mobile

L'individu aujourd'hui

 | 
Christian Le Bart
, 
Philippe Corcuff
, 
François De Singly

Première partie. Genèse de l'individu Genèse de la sociologie

1. L’individualisation comme grand récit

Christian Le Bart

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Implicitement ou explicitement, les théories de l’individualisation procèdent à une mise en récit. Le terme même d’individualisation suggère un processus, et non un constat statique. Contre les approches à dominante structuraliste, contre les théories de la reproduction sociale à l’identique, la thèse de l’individualisation invite à une analyse du changement social, celui-ci étant considéré comme profond et significatif, suffisamment en tout cas pour constituer une matrice pouvant donner sens à un certain nombre de données sociales. Si bien que la sociologie de l’individualisation est toujours d’une façon ou d’une autre une socio-histoire. Qu’ils évoquent la flexibilité du néocapitalisme, les recompositions familiales, les pratiques de consommation, la volatilité électorale, la piété religieuse (ou bien d’autres objets encore), les théoriciens de l’individualisation se réfèrent toujours à un avant supposé plus intégrateur. Ainsi l’incertitude qui caractérise aujourd’hui les rôles fa...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search