Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les funérailles princières en Europe

 | 
Mark Hengerer
, 
Juliusz A. Chrościcki
, 
Gérard Sabatier

Première partie. De l’enracinement des dynasties à la louange de la monarchie

Les sépultures des landgraves de Hesse : politique funéraire, conflits confessionnels et territoriaux

Holger Th. Gräf
Traduction de Éliane Kaufholz-Messmer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Les sépultures entretiennent depuis toujours une singulière tension entre un passé mémorisé et un présent et un avenir qu’elles légitiment1. »

Ainsi que le constatait Mark Hengerer en 2005, les recherches sur la culture funéraire se sont surtout concentrées jusqu’ici sur le Moyen Âge, tandis que des études comparables pour les Temps modernes se sont limitées essentiellement à la mémoire des monarchies2. L’exemple du landgrave de Hesse montrera ici comment une politique funéraire et d’inhumation spécifique pouvait être partie intégrante de la politique du pouvoir dynastique et territorial dans le contexte du développement de la souveraineté territoriale moderne. Cette étude couvrira la période allant du Moyen Âge au XVIIe siècle. Elle permettra également d’évaluer l’influence de la Réforme sur la culture funéraire d’une famille princière régnante. Ce faisant, l’histoire religieuse tout comme l’histoire artistique ne seront pas abordées ici3. Nous examinerons donc la Réforme et la te...

Auteur

Université de Marbourg

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540