Version classiqueVersion mobile

La famille normande

 | 
Jérôme Luther Viret

Troisième partie. Familles et mobilité sociale

Chapitre XIV. Reconfigurations familiales et polyvalence

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude de la mobilité sociale suppose au préalable un classement. On peut pour cela réunir des individus dans des classes. En agissant ainsi, et en faisant varier les critères, on modifie inévitablement les termes de la mobilité. Toute modification introduite dans une grille socioprofessionnelle, tendant à une plus ou moins grande finesse des catégories retenues, a un impact direct sur la mesure1. Les regroupements larges mettent en valeur les secteurs économiques dominants, mais dissimulent de forts déséquilibres entre professions. L’étape d’agrégation des données réclame un examen attentif de chaque situation. Il faut tenir compte des glissements de sens, qui font que les mots, après plusieurs décennies, désignent des réalités différentes. On doit s’interroger sur la manière dont chaque document a été élaboré et rédigé, par les notaires ou les greffiers des rôles de taille. Par exemple, le greffier d’un rôle de taille peut ou non reprendre les qualifications portées sur le rôle d...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search